Vaccination scolaire contre la grippe A(H1N1) - Un vaccin sans adjuvant
utilisé aussi chez les élèves de 14 à 19 ans

QUÉBEC, le 18 nov. /CNW Telbec/ - Homologué en début de semaine par Santé Canada, le vaccin sans adjuvant de la compagnie GSK sera utilisé, au Québec, dans le cadre de la vaccination des jeunes du milieu scolaire. "Nous avions prévu un certain nombre de doses du vaccin sans adjuvant afin de pouvoir vacciner toutes les femmes enceintes du Québec. Ce groupe de population étant déjà vacciné en grande partie, nous avons pris la décision d'offrir les doses excédentaires des vaccins sans adjuvant à d'autres catégories de personnes chez qui ces vaccins procurent une protection contre le virus de la grippe A(H1N1) équivalente à celle fournie par le vaccin avec adjuvant. Nous commençons à l'offrir dès cette semaine aux jeunes de 14 à 19 ans." C'est ce qu'a déclaré aujourd'hui le directeur national de la santé publique du Québec, le docteur Alain Poirier.

Les données scientifiques comparatives du degré d'immunité du vaccin avec adjuvant et de celui sans adjuvant montrent en effet qu'ils assurent tous les deux une excellente protection contre le virus. Chez les plus jeunes, les personnes âgées et celles avec des maladies chroniques, les autorités de santé publique recommandent cependant le vaccin avec adjuvant, qui est le seul à procurer une immunité suffisante à ces trois catégories de population.

Jusqu'à maintenant, les vaccins sans adjuvant étaient recommandés seulement chez les femmes enceintes à tous les stades de la grossesse. Chez cette catégorie de personnes, le choix du vaccin sans adjuvant relève toutefois du principe de précaution, puisqu'il n'existe pas de données d'innocuité quant à l'utilisation de l'adjuvant chez les femmes enceintes.

Le coordonnateur gouvernemental en sécurité civile, monsieur Michel C. Doré, termine en soulignant que l'offre de vaccination aux citoyens requiert la mobilisation de milliers de travailleurs de divers secteurs, et cela, dans le but de protéger la santé de la population et d'endiguer toutes les conséquences directes et indirectes de la pandémie. En plus du personnel du réseau de la santé et des services sociaux, plusieurs personnes, dont des employés gouvernementaux, entrepreneurs et bénévoles, oeuvrent au déroulement de la campagne.

Le docteur Alain Poirier a rappelé que la séquence de vaccination demeure la même et que les gens doivent continuer à se renseigner avant de se présenter dans un centre de vaccination. Les précisions concernant la séquence de vaccination pour chaque région sont disponibles dans le site www.pandemiequebec.gouv.qc.ca. Il est aussi possible d'obtenir tous les renseignements nécessaires en communiquant avec Services Québec, au numéro unique 644-4545, accessible par les indicatifs régionaux 418 et 514 ou, sans frais, par le 1 877. Précisons que cette ligne téléphonique est complémentaire à celle d'Info-Santé 8-1-1, qui assure une réponse aux questions liées au domaine de la santé physique.

-%SU: SAN

-%RE: 1

SOURCE Ministère de la Sécurité publique

Renseignements : Renseignements: Claude Bélanger, Mission "Communication", (418) 528-1666; Dominique Breton, Relations de presse, Ministère de la Santé et des Services sociaux, (418) 266-8914


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.