Grippe A(H1N1) - Le taux de vaccination des québécois est en croissance

QUÉBEC, le 5 nov. /CNW Telbec/ - "D'ici la fin de la journée, plus de 700 000 Québécoises et Québécois auront bénéficié du vaccin contre la grippe A(H1N1). Malgré l'ampleur et la complexité de l'exercice, nous sommes très heureux de constater que la campagne se déroule relativement bien. De même, tout est en place dans le réseau de la santé pour recevoir les personnes atteintes de la grippe qui requièrent des soins spécialisés ou intensifs en raison de leur condition particulière de santé. Notre priorité est de leur offrir toute l'assistance médicale nécessaire afin qu'elles retrouvent la santé." C'est ce qu'a déclaré aujourd'hui le ministre de la Santé et des Services sociaux, le docteur Yves Bolduc, lors d'une conférence de presse conjointe avec les autorités de la santé publique et de l'Organisation de la sécurité civile du Québec.

D'emblée, le ministre a exprimé sa satisfaction à l'égard de l'excellente collaboration du personnel du réseau de la santé et des services sociaux, qui a appliqué rapidement les nouvelles mesures de gestion de l'accès aux centres de vaccination, ce qui a permis de réduire considérablement le temps d'attente dans la majorité des centres de vaccination. "Le système en place depuis hier a montré son efficacité et je suis rassuré de voir que les gens n'ont plus à attendre exagérément pour se faire vacciner", a-t-il affirmé. "Au cours des prochaines semaines, alors que les personnes faisant partie d'autres groupes ciblés par la séquence de vaccination seront à leur tour invitées à se présenter dans les centres pour recevoir le vaccin, ce système permettra une administration efficace des doses reçues par le Québec."

Des vaccins soumis à un contrôle rigoureux de la qualité

Évoquant la rigueur des contrôles de la qualité dont font l'objet toutes les doses de vaccin distribuées au Québec, le ministre a fait valoir à quel point cet enjeu était prioritaire : "Bien que nous fassions des efforts colossaux pour vacciner le maximum de gens sur la période la plus courte possible, nous ne sacrifierons jamais la qualité et la sécurité à des exigences de rapidité. Toutes les étapes entourant la campagne de vaccination sont soumises à des normes de sécurité et de qualité extrêmement élevées, de la réception des doses par le Québec à l'inoculation du vaccin dans les centres de vaccination, en passant par le transport et la manutention des doses. Par ailleurs, nous avons accompli le maximum pour réduire les temps de transit sans nuire au contrôle de la qualité."

Le directeur national de la santé publique, le docteur Alain Poirier, a d'ailleurs montré comment cette précision des vérifications est à l'origine de l'écart observable entre le nombre de doses disponibles à un moment X dans le temps et le nombre de doses effectivement administrées dans les centres de vaccination. "Pour conserver leurs principes actifs, les doses de vaccin doivent être gardées à une température maintenue entre deux et huit degrés Celsius. Elles doivent être manipulées avec un grand soin. La distribution des boîtes de vaccins fait donc l'objet d'un contrôle serré afin que ces dernières soient transportées, entreposées et manipulées dans des conditions identiques. Au total, il faut compter un minimum de sept jours entre la réception des vaccins et le moment où ils sont prêts à être administrés", a-t-il précisé.

Le coordonnateur gouvernemental en sécurité civile, M. Michel C. Doré, a quant lui réitéré qu'à l'échelle régionale, "les organisations de sécurité civile (ORSC) assureront la cohérence des interventions menées par les différents partenaires gouvernementaux, incluant celles des agences de la santé et des services sociaux", a-t-il ajouté.

Les précisions concernant la séquence de vaccination pour chaque région sont accessibles sur le site www.pandemiequebec.gouv.qc.ca. Il est aussi possible d'obtenir tous les renseignements nécessaires en communiquant avec Services Québec, au numéro unique 644-4545, accessible par les indicatifs régionaux 418 et 514 ou, sans frais, par le 1 877.

-%SU: SAN

-%RE: 1

SOURCE Ministère de la Sécurité publique

Renseignements : Renseignements: Claude Bélanger, Mission "Communication", (418) 528-1666; Dominique Breton, Relations de presse, Ministère de la Santé et des Services sociaux, (418) 266-8914; Marie-Ève Bédard, Attachée de presse du ministre de la Santé et des Services sociaux, (418) 266-7171

Profil de l'entreprise

Ministère de la Sécurité publique

Renseignements sur cet organisme

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.