Le Règlement sur les émissions des locomotives limitera les polluants atmosphériques

/CNW/ - Le gouvernement du Canada tient à préserver notre qualité de l'air et veut que les collectivités canadiennes soient des endroits sains où il fait bon vivre, travailler et fonder une famille.

OTTAWA, le 28 juin 2017 Aujourd'hui, l'honorable Marc Garneau, ministre des Transports, a annoncé un nouveau règlement destiné à réduire les émissions de polluants atmosphériques provenant des locomotives, lesquels nuisent à notre santé et à l'environnement.

Le Règlement sur les émissions des locomotives, publié aujourd'hui dans la Partie II de la Gazette du Canada, a été élaboré en vertu de la Loi sur la sécurité ferroviaire. Il contribuera à limiter les émissions nocives provenant des locomotives des compagnies de chemin de fer sous réglementation fédérale, en instaurant des normes obligatoires sur les émissions et en restreignant la marche au ralenti.

Ce règlement s'harmonise avec celui des États-Unis, ce qui cadre avec les objectifs de l'initiative sur les émissions des locomotives du Conseil de coopération Canada-États-Unis en matière de réglementation.

Il est aussi le résultat du travail du gouvernement du Canada pour arriver à un secteur des transports plus écologique et favoriser les technologies vertes.

En parallèle avec ce nouveau règlement, dix projets de recherche d'universités canadiennes seront financés par le Programme de subventions de recherche sur le transport ferroviaire écologique. Ce programme octroie des crédits fédéraux aux chercheurs universitaires qui s'occupent de concevoir des technologies et des pratiques dont le but est de réduire les émissions atmosphériques du secteur ferroviaire. Chaque projet de recherche recevra une subvention de 25 000 $. Grâce à ce programme, Transports Canada fera avancer les recherches permettant d'introduire des innovations qui agiront encore davantage sur les émissions atmosphériques du secteur ferroviaire. 

Citation

« Notre travail en matière de transports propres permettra de réduire les émissions, d'améliorer la santé humaine et de protéger l'environnement, tout en maintenant la croissance propre et en créant des emplois bien rémunérés pour les Canadiens et les Canadiennes. Nous bénéficierons tous de la réduction des émissions du secteur ferroviaire et du soutien à la recherche sur de nouvelles technologies émergentes. »

L'honorableMarc Garneau
Ministre des Transports

Liens connexes

Partie II de la Gazette du Canada

Programme de subventions de recherche sur le transport ferroviaire écologique

Bénéficiaires du Programme de subventions de recherche sur le transport ferroviaire écologique

Transports Canada est en ligne au www.tc.gc.ca. Abonnez-vous à Nouvelles en direct et restez branchés par l'entremise des fils RSS, de Twitter, de Facebook, de YouTube et de Flickr pour rester au fait des dernières nouvelles de Transports Canada.

Ce communiqué est disponible en d'autres formats pour les personnes vivant avec une déficience visuelle.

Document d'information
Programme de subventions de recherche sur le transport ferroviaire écologique

Le Programme de subventions de recherche sur le transport ferroviaire écologique s'inscrit dans le cadre des efforts du gouvernement du Canada en vue de réduire les émissions du secteur ferroviaire et d'appuyer la recherche de technologies nouvelles et émergentes. Le Programme offre des subventions de 25 000 $ aux programmes de recherche universitaire existants qui conçoivent des technologies et des pratiques de réduction des émissions pour le secteur des transports pouvant s'appliquer au secteur ferroviaire.

Aujourd'hui, le ministre Garneau a annoncé l'octroi de dix subventions de 25 000 $ pour des projets de recherche menés par des universités partout au pays et appuyant l'Initiative de réglementation du Canada sur les émissions du secteur ferroviaire.

 

Bénéficiaire

Description du projet

Université Queen's

Recherche visant à améliorer la vitesse des trains sur les terrains accidentés au moyen de capteurs sans fil.

Université Ryerson

Conception d'un nouvel alliage pour la construction de wagons légers.

Institut universitaire de technologie de l'Ontario

Conception d'un système de recharge sans fil des trains électriques sur le campus.

Institut universitaire de technologie de l'Ontario

Conception d'un nouveau moteur de locomotive alimenté par des carburants de remplacement.

Université de Sherbrooke

Étude sur l'amélioration de l'aérodynamisme des wagons.

Université de l'Alberta

Recherche sur l'espacement optimal des conteneurs en vue d'améliorer l'aérodynamisme des trains.

Université de l'Alberta

Étude des voies de navigation en vue de raccourcir les distances de déplacement des trains.

Université de l'Île-du-Prince-Édouard

Recherche sur l'optimisation de la consommation en carburant et de la durée de vie des batteries des locomotives.

Université Simon Fraser

Élaboration d'un système pour améliorer la durée de vie des piles à combustible des locomotives hybrides.

Université de Windsor

Recherche sur la conception d'un moteur de locomotive carburant à l'eau.

 

SOURCE Transports Canada

Renseignements : Delphine Denis, Attachée de presse, Cabinet de l'honorable Marc Garneau, Ministre des Transports, Ottawa, 613-991-0700, Delphine.denis@tc.gc.ca; Relations avec les médias, Transports Canada, Ottawa, 613-993-0055, media@tc.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.