Le gouvernement du Canada entend réduire les obstacles à l'emploi inclusif par l'intermédiaire d'un appel de concepts

GATINEAU, QC, le 23 juin 2017 /CNW/ - Faire tomber les barrières à l'emploi pour les Canadiens qui sont habituellement sous-représentés dans notre population active aidera la classe moyenne de même que ceux qui travaillent dur pour en faire partie.

Aujourd'hui, la ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail, l'honorable Patty Hajdu, a lancé l'appel de concepts pour un programme visant à aider les milieux de travail du secteur privé sous réglementation fédérale à faire tomber les barrières à l'emploi pour les femmes, les Autochtones, les personnes handicapées et les membres de minorités visibles.  Le programme de subventions et de contributions « Possibilités en milieu de travail : Éliminer les obstacles à l'équité » consacrera un financement allant jusqu'à 500 000 dollars par année dans le but de créer des milieux de travail inclusifs et diversifiés, par l'intermédiaire de partenariats et de stratégies propres à l'industrie.

Dans le cadre de l'appel de concepts de 2017, une préférence sera donnée aux projets qui ciblent les Autochtones et les personnes handicapées, soit les deux groupes désignés qui sont confrontés aux défis les plus importants en matière de représentation dans le secteur privé sous réglementation fédérale.

Les organisations ont jusqu'au vendredi 4 août 2017 pour présenter une demande. Les organisations dont les concepts de projet ont été choisis seront invitées à présenter une proposition de projet plus détaillée. Les organisations dont les projets ont été retenus commenceront à recevoir des fonds en avril 2018.

Citation

« Chaque Canadien mérite de travailler, de pouvoir gagner sa vie et de mener une vie à la hauteur de ses attentes, pour lui-même et sa famille. Grâce au programme Possibilités en milieu de travail, nous éliminons les obstacles à l'emploi, ce qui offre plus de possibilités à la classe moyenne et à ceux qui travaillent dur pour en faire partie. »
-- L'honorable Patty Hajdu, ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail

Les faits en bref

  • Les quatre groupes désignés en vertu de la Loi sur l'équité en matière d'emploi sont les femmes, les Autochtones, les personnes handicapées et les membres de minorités visibles.
  • Depuis 2014, neuf projets ont été financés dans le cadre du projet Possibilités en milieu de travail, dont cinq sont encore actifs. Les cinq projets actifs prendront fin en mars 2018.
  • Les données plus récentes révèlent qu'il y a toujours chez les Autochtones et les personnes handicapées des écarts plus importants que ceux touchant les autres groupes désignés en matière de représentation :
    • La représentation des Autochtones dans les secteurs sous réglementation fédérale était de 2,2 % en 2015.
    • La représentation des personnes handicapées dans les secteurs sous réglementation fédérale était de 3,0 % en 2015.

Liens connexes

Financement dans le cadre du programme Possibilités en milieu de travail : présentez une demande dès maintenant
Programme du travail
Égalité et inclusion

Suivez-nous sur Twitter

 

Document d'information

La Loi sur l'équité en matière d'emploi vise à parvenir à l'égalité en milieu de travail de façon à ce que nul ne se voie refuser des possibilités en matière d'emploi pour des motifs étrangers à sa compétence. Elle vise également l'élimination des désavantages subis dans le domaine de l'emploi par les membres des groupes visés, c'est‑à‑dire les femmes, les Autochtones, les personnes handicapées et les membres de minorités visibles.

Dans le cadre de son Programme légiféré d'équité en matière d'emploi, le Programme du travail veille à ce que les employeurs du secteur privé sous réglementation fédérale et les sociétés d'État produisent chaque année des rapports sur la représentation de ces groupes désignés au sein de leur effectif et sur les mesures qu'ils ont prises pour atteindre une représentation équitable. Les entreprises de 100 employés ou plus assujetties à la réglementation fédérale doivent inclure l'équité en matière d'emploi dans leurs plans et leurs pratiques.

Les employeurs du secteur privé sous réglementation provinciale qui comptent 100 employés ou plus et qui ont obtenu des contrats du gouvernement fédéral d'une valeur de 1 million de dollars ou plus (taxes incluses) sont tenus de respecter leurs obligations relatives à l'équité en matière d'emploi en vertu du Programme de contrats fédéraux. Pour pouvoir obtenir ces contrats, les organisations doivent produire un rapport montrant leurs progrès relativement à la formation d'un effectif représentatif.

Malgré la mise en place de lois et l'acceptation accrue de la diversité dans les milieux de travail canadiens, des mesures supplémentaires s'imposent pour constituer un effectif pleinement représentatif des quatre groupes désignés.

Le programme de subventions et de contributions « Possibilités en milieu de travail : Éliminer les obstacles à l'équité » vise à appuyer les employeurs visés par la Loi sur l'équité en matière d'emploi dans leurs démarches pour améliorer la représentation des groupes désignés dans les secteurs où ils sont sous-représentés. Pour ce faire, le programme compte avoir recours à des partenariats et à des stratégies propres à l'industrie.

À l'heure actuelle, cinq projets financés dans le cadre du projet Possibilités en milieu de travail de 2014 sont toujours actifs. Cela comprend le projet du BC Centre for Ability Association, qui vise à renforcer la capacité du secteur des transports de recruter des personnes handicapées et de conserver cet effectif. Le Forum canadien sur l'apprentissage s'efforce de déterminer et de communiquer les pratiques exemplaires en milieu de travail en matière de recrutement et de conservation d'apprentis autochtones. L'Association des étudiants handicapés au niveau postsecondaire utilise une approche de mentorat inversée entre les étudiants du niveau postsecondaire et les employeurs afin de cibler les obstacles et les solutions propres au secteur relativement à l'embauche de personnes handicapées.

La nation Paqtnkek Mi'kmaw établit des partenariats entre les employeurs assujettis à la réglementation fédérale et les organisations autochtones afin de déterminer les barrières à l'emploi auxquelles font face les Autochtones. Camionnage RH Canada vise à améliorer la compréhension des barrières auxquelles font face les Autochtones et les personnes handicapées qui occupent des postes dans le domaine du camionnage et du transport routier.

L'appel de concepts de 2017 sera ouvert à un large éventail d'intervenants, dont les demandes seront évaluées et présélectionnées au début de l'automne. Les organisations présélectionnées devront présenter une proposition de projet détaillée, laquelle pourra faire l'objet d'une entente annuelle ou pluriannuelle (d'un maximum de trois ans) dès l'exercice 2018-2019. 

 

SOURCE Emploi et Développement social Canada

Renseignements : Pour les demandes des médias, veuillez contacter : Matt Pascuzzo, Attaché de presse, Cabinet de l'honorable Patty Hajdu, C.P., députée, Ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail, matt.pascuzzo@hrsdc-rhdcc.gc.ca, 819-654-4183; Bureau des relations avec les médias, Emploi et Développement social Canada, 819-994-5559, media@hrsdc-rhdcc.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.