La récession gruge les profits des industries canadiennes

OTTAWA, le 9 nov. /CNW Telbec/ - Les profits déclineront de plus de 20 p. 100 cette année dans la plupart des six industries canadiennes couvertes par le Canadian Industrial Profile que Le Conference Board du Canada a diffusé à l'automne 2009. Produite en collaboration avec la Banque de développement du Canada (BDC), cette analyse contient des prévisions quinquennales relativement aux industries suivantes :

    
    -  Commerce de gros
    -  Commerce de détail
    -  Fabrication d'aliments et de boissons
    -  Hébergement
    -  Services alimentaires
    -  Transports et entreposage
    

"Toutes les industries sont aux prises avec les effets d'une demande réduite et de pressions à la baisse sur les prix, qui résultent de la récession. Presque toutes celles couvertes dans ces rapports, plus particulièrement les transports et le commerce de gros, se retrouvent avec une baisse des ventes et de leur profitabilité, note Michael Burt, directeur associé, Tendances économiques industrielles. D'un autre côté, la récession a abaissé les prix des facteurs de production et limité la croissance de la masse salariale, allégeant la tension sur les coûts."

"Les périodes de ralentissement économique posent de nombreux défis aux entrepreneurs, mais elles peuvent aussi fournir une occasion pour prendre du recul, améliorer les façons de faire et favoriser la progression des activités de l'entreprise, explique Jérôme Nycz, vice-président, Stratégie et gestion des risques de l'entreprise. Ces profils permettent non seulement aux entrepreneurs de mieux comprendre la dynamique de leur industrie, mais également de cerner les possibilités qu'elle présente."

Transports et entreposage

L'industrie canadienne des transports et de l'entreposage sort meurtrie d'une période marquée par une diminution de la demande pour les déplacements ainsi que par l'affaissement du commerce mondial et de la production manufacturière. La plupart de ses créneaux - soit les transports aériens, ferroviaires, maritimes et routiers - ont été mis à rude épreuve en 2009. Les profits ont fondu, en passant de 7,3 à 5,2 milliards de dollars de 2008 à 2009, une baisse de 29 p. 100. Une fois la récession terminée, cette industrie devrait connaître une solide relance.

Commerce de gros

L'état de cette industrie est étroitement lié à la performance de l'ensemble de l'économie. Les grossistes dépendants des secteurs de l'automobile et de la construction ont beaucoup souffert. Cependant, moins sensibles aux cycles économiques, les secteurs comme ceux des aliments, de l'habillement et des produits pharmaceutiques, ont plutôt gagné du terrain pendant la récession. Les profits reculeront pour une deuxième année d'affilée en 2009, de 14,5 à 11,2 milliards de dollars. À mesure que s'atténuera la récession en 2010, les profits reprendront leur ascension.

Commerce de détail

Une faible demande des consommateurs, combinée avec une réduction des prix, a fait chuter les profits de l'industrie de 32 p. 100, soit de 12,6 à 8,6 milliards de dollars de l'an dernier à 2009. Cependant, contrairement à bien d'autres industries, le commerce de détail profitera de la vigueur du dollar, grâce à laquelle les importations coûteront moins cher. On s'attend à ce que les perspectives s'améliorent avec la hausse de l'emploi et des revenus.

Services alimentaires

Les établissements aux coûts moins élevés ont bien résisté au ralentissement, tandis que les restaurants à service complet étaient frappés de plein fouet. Après avoir engrangé des profits de 1,2 milliard de dollars en 2008, l'industrie verra probablement passer sa marge bénéficiaire à 826 millions, ce qui correspond à une baisse de 32 p. 100.

Hébergement

Si les Canadiens optent désormais pour des séjours plus près de leur lieu de résidence, la demande intérieure n'a pas suffi à compenser la diminution abrupte du nombre de voyageurs en provenance des États-Unis et d'autres pays. La valeur élevée de la devise a aussi fait du Canada une destination plus coûteuse. Après un déclin de 25 p. 100 l'an dernier, les profits accuseront une nouvelle baisse de 8 p. 100 en 2009, se situant à juste en-deçà de 500 millions de dollars. L'industrie de l'hébergement pourrait devoir se contenter d'une reprise précaire, car, comme en témoigne l'épisode du SRAS vécu en 2007, une éclosion de H1N1 risque de la soumettre à une tension supplémentaire.

Fabrication d'aliments et de boissons

Contrairement à de nombreuses autres industries, celle des aliments et des boissons s'est bien sortie de la récession. La demande intérieure pour les aliments est demeurée stable et, en dépit d'un fort huard, les exportations vers de nouveaux marchés se sont accrues, tandis que les cours des produits de base ont fait baisser les coûts. L'industrie a cumulé des profits de 3,3 milliards de dollars en 2008, et ceux-ci devraient légèrement augmenter, à 3,4 milliards, en 2009.

Le Canadian Industrial Profile s'inscrit dans la recherche sur les tendances économiques industrielles à laquelle se livre Le Conference Board du Canada. Des analyses prévisionnelles de 23 industries sont ainsi effectuées chaque année. Il est possible d'accéder au contenu de celles-ci à partir de www.e-library.ca. Les clients de BDC désireux d'obtenir des exemplaires sans frais sont invités à communiquer avec leur directeur de compte.

BDC est la banque de développement du Canada. À partir de plus de 100 bureaux à l'échelle du pays, elle encourage l'entrepreneuriat en fournissant aux entrepreneurs des services de financement, de capital de risque et de consultation sur mesure. Pour en savoir plus, visitez www.bdc.ca.

SOURCE Le Conference Board du Canada

Renseignements : Renseignements: Brent Dowdall, Relations avec les médias, Le Conference Board du Canada, Tél.: (613) 526-3090, poste 448, Courriel: corpcomm@conferenceboard.ca; Johanne Bissonnette, chef, Relations avec les médias, BDC, Tél.: (514) 283-7929, Courriel: johanne.bissonnette@bdc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.