Une approche responsable et équilibrée pour l'avenir des biens-fonds de Pickering met fin à des décennies d'incertitude : des terrains sont destinés à un aéroport, au développement économique et à un parc urbain national

PICKERING, ON, le 11 juin 2013 /CNW/ - Une approche responsable et équilibrée a été annoncée aujourd'hui par le gouvernement Harper pour déterminer l'aménagement des biens-fonds fédéraux de Pickering. Cette approche réserve des espaces pour un futur aéroport, pour le développement économique et pour la création du parc urbain national de la Rouge.

L'annonce à ce sujet a été faite aux biens-fonds de Pickering par l'honorable Jim Flaherty, ministre des Finances et ministre responsable de la région du Grand Toronto, et l'honorable Peter Kent, ministre de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada.

« Pour les gens des régions de Durham et du Grand Toronto, le gouvernement Harper met fin à des décennies d'incertitude au sujet de l'avenir des biens-fonds de Pickering », a dit le ministre Flaherty.

« Sur ces biens-fonds, il y aura des parcelles de terre pour un aéroport, pour du développement urbain et industriel et pour de vastes espaces verts. Nous sommes arrivés à un équilibre responsable qui va nous permettre de conserver notre qualité de vie tout en créant des emplois et en favorisant la prospérité à long terme dans la région de Durham et du Grand Toronto. La fermeture de l'aéroport de Buttonville, le prolongement de la route 407 vers l'est et la clarification de l'avenir des biens-fonds de Pickering contribuent tous à ce que la région de Durham devienne une plaque tournante pour les transports, le développement des entreprises et la création d'emplois. »

« Alors que nous protégeons des terres pour un futur aéroport, une vaste étendue de terrain sera rendue disponible pour du développement créateur d'emplois qui favorisera de nouveaux débouchés dans les régions de Pickering et de Durham », a indiqué le ministre Flaherty au nom de l'honorable Denis Lebel, ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec et ministre des Affaires intergouvernementales.

Dans la foulée de l'engagement soutenu du gouvernement Harper à planifier, protéger et gérer de façon responsable les biens-fonds fédéraux de Pickering ainsi qu'à promouvoir le développement et la prospérité économique continus de la région, Transports Canada prévoit transférer près de 5 000 acres de biens-fonds à Parcs Canada en vue de créer le parc urbain national de la Rouge.

Le nouveau parc aura plus de 13 fois la superficie du parc Stanley à Vancouver.

« Comme il a été annoncé dans le discours du Trône de 2011 et dans le Plan d'action économique de 2012, notre gouvernement travaille en collaboration avec des partenaires provinciaux, régionaux, municipaux, autochtones et de la collectivité en vue de créer un parc urbain national dans la vallée de la Rouge », a fait remarquer le ministre Kent. « Grâce à l'engagement du fédéral et du provincial à l'égard de ces terres, nous sommes encore plus près de réaliser un projet sans précédent au Canada, celui du parc urbain national de la Rouge. Ce sera un endroit où l'on protégera et soutiendra la nature, la culture et l'agriculture, et où l'on goûtera aux joies qu'elles procurent. »

En 2011, le gouvernement du Canada a publié une Étude d'évaluation des besoins qui indiquait qu'un nouvel aéroport serait nécessaire dans la région entre 2027 et 2037 et que les biens-fonds de Pickering seraient un lieu de premier choix pour cet aéroport. Le gouvernement a maintenant choisi de réserver le quadrant sud-est des biens-fonds actuels à un futur aéroport. La superficie requise pour ce projet est moindre que prévu à l'origine.

Transports Canada consultera des intervenants, des entreprises et des membres de la collectivité de la région au sujet de l'avenir des biens-fonds de Pickering restants. Pour nous faire parvenir vos commentaires sur la gestion future des biens-fonds de Pickering, rendez-vous en ligne.

Pour en savoir plus sur le futur parc urbain national de la Rouge : www.parcscanada.gc.ca/rouge

Biens-fonds de Pickering

Les biens-fonds de Pickering regroupent environ 18 600 acres de terres à Pickering, Markham et Uxbridge (à 56 kilomètres au nord-est du centre-ville de Toronto). Ces biens-fonds ont été acquis par le gouvernement du Canada en 1972 afin de bâtir un éventuel aéroport et de garder ouvertes toutes les options futures en ce qui a trait aux besoins aéroportuaires. Transports Canada est responsable de la gestion quotidienne et de la planification à long terme des biens-fonds fédéraux de Pickering.

En 2011, Transports Canada a publié une Étude d'évaluation des besoins. Cette étude a conclu qu'un nouvel aéroport serait requis dans la région entre 2027 et 2037, période au cours de laquelle les aéroports actuels de la région élargie du Golden Horseshoe auront atteint leur pleine capacité. C'est à la même époque que le gouvernement du Canada s'est engagé à élaborer un plan pour les biens-fonds de Pickering.

Depuis 2011, le quadrant sud-est des biens-fonds actuels est choisi comme emplacement pour un futur aéroport. Près de 5 000 acres de la partie ouest de ces biens-fonds seront donc transférés à Parcs Canada pour former une partie du parc urbain national de la Rouge. Transports Canada appliquera un processus règlementaire prescrit par la loi visant à réviser la désignation de l'emplacement de l'aéroport sur les biens-fonds de Pickering et le Règlement de zonage de la zone aéroportuaire de Pickering. Les différents intervenants pourront participer à ce processus par l'entremise d'une consultation publique officielle. Transports Canada travaillera également avec le gouvernement de l'Ontario pour modifier les arrêtés de zonage ministériels en vue de restreindre l'aménagement des biens-fonds avoisinants à des activités qui demeurent compatibles avec un futur aéroport. Les travaux règlementaires à réaliser pour que les biens-fonds puissent être transférés au parc urbain national de la Rouge devraient être terminés d'ici l'été 2014.

Transports Canada va parallèlement se tourner vers les acteurs provinciaux, régionaux et municipaux, le monde des affaires et d'autres intervenants de la région afin de recueillir leurs commentaires sur l'avenir des biens-fonds de Pickering restants. Des séances d'information publiques auront également lieu les 24 et 27 juin 2013 (pour en savoir davantage, consultez le site Web des biens-fonds de Pickering). Ces commentaires nous aideront à peaufiner les plans d'aménagement et de gestion pour l'avenir des biens-fonds de Pickering, tout en préservant les conditions indispensables à de futures activités aéroportuaires.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur ce dossier, y compris visualiser des cartes des biens-fonds, nous vous invitons à consulter notre site Web sur les biens-fonds de Pickering.

SOURCE : Transports Canada

Renseignements :

Kathleen Perchaluk
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Finances
613-996-7861

Mary Ann Dewey-Plante
Directrice des communications
Cabinet du ministre de l'Environnement et
ministre responsable de Parcs Canada
819-997-1441

Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
613-993-0055

Relations avec les médias
Parcs Canada
819-953-8371

Transports Canada est en ligne au www.tc.gc.ca. Abonnez-vous à Nouvelles en direct et restez branchés par l'entremise des fils RSSTwitterFacebookYouTube et Flickr pour rester au fait des dernières nouvelles de Transports Canada.

Ce communiqué est disponible en d'autres formats pour les personnes vivant avec une déficience visuelle.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.