Un rapport d'EDC illustre la participation active des entreprises canadiennes
à 50 grands projets internationaux d'infrastructure

OTTAWA, le 25 nov. /CNW Telbec/ - Selon un nouveau rapport publié par Exportation et développement Canada (EDC), "les entreprises canadiennes sont particulièrement bien placées pour tirer parti de l'effervescence mondiale du secteur de l'infrastructure, car elles proposent depuis longtemps des solutions d'infrastructure novatrices adaptées aux conditions climatiques parmi les plus rudes qui soient."

Les préoccupations environnementales, le climat rude du pays et la proximité du marché américain - premier de la planète - ont motivé les sociétés canadiennes à s'engager dans la voie de l'innovation et à recourir à un éventail étonnant de technologies, fait remarquer Françoise Faverjon-Fortin, vice-présidente, Infrastructure et Environnement, EDC. Les compagnies canadiennes ont donc mis au point les technologies et les techniques nécessaires pour assurer leur réussite au pays et intensifier leur présence sur les marchés mondiaux."

Madame Françoise Faverjon-Fortin a formulé ces commentaires à l'occasion de la récente publication du rapport Les Canadiens à l'œuvre : 50 projets internationaux d'infrastructure, qui présente la liste de 50 grands projets d'infrastructure sur la scène internationale où les produits et les services canadiens occupent une place prépondérante.

"La liste de projets témoigne de la solide réputation et de l'étendue des connaissances des firmes canadiennes en plus de souligner leur présence partout dans le monde", ajoute-t-elle.

EDC remettra la publication aux sociétés du monde entier qui investissent déjà ou qui prévoient le faire de même qu'à celles qui participent à la réalisation de projets d'infrastructure.

Les marchés mondiaux regorgent toujours de possibilités dans le secteur de l'infrastructure. De fait, l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) estime que d'ici 2030 près de 10 billions de dollars américains seront investis dans des projets d'infrastructure à l'échelle internationale.

"D'autres compagnies canadiennes peuvent se servir du document comme guide afin de se prévaloir de ce grand réseau en vue d'élargir leur accès à de nouveaux marchés", précise Mme Faverjon-Fortin.

La liste de projets et l'index des entreprises qui l'accompagne attestent l'ampleur de l'expérience des sociétés canadiennes dans des secteurs comme le traitement des eaux, la conception d'immeubles, la production d'électricité ainsi que la prestation de services visant les infrastructures de transport en commun, portuaires et aéroportuaires.

La publication permet aussi de mieux connaître les capacités et les compétences canadiennes dans des domaines comme la construction verte et l'urbanisme ainsi que l'approvisionnement énergétique et les énergies renouvelables.

Les énergies renouvelables, soit les énergies solaire, éolienne, issue de la biomasse et hydroélectrique, représentent un secteur de prédilection des sociétés d'ingénierie canadiennes qui profitent des débouchés liés à l'essor mondial des technologies propres. Le Canada est même le premier exportateur de technologie hydroélectrique.

Pour Mme Faverjon-Fortin, l'expérience au pays constitue sans contredit un tremplin vers les marchés d'exportation : "Les compagnies canadiennes offrent l'expertise acquise sur le territoire canadien à des pays comme le Koweït, les Émirats arabes unis et la Chine désireux d'ériger des structures éconergétiques et des villes bien urbanisées axées sur la conservation de l'énergie et de l'eau."

EDC et l'Association canadienne de la construction ont créé un outil en ligne, le Répertoire des exportateurs canadiens de la construction (RECC), afin d'accroître la visibilité internationale des entreprises du pays. Spécialement conçu pour les entreprises canadiennes des secteurs de la construction et de l'infrastructure, le RECC est une source d'information exhaustive sur les entreprises exportatrices de biens et services. EDC invite les entreprises étrangères à consulter le répertoire pour y repérer des fournisseurs canadiens aptes à répondre à leurs besoins en matière d'approvisionnement.

Pour télécharger votre exemplaire gratuit de la publication, veuillez cliquer sur le lien suivant : Les Canadiens à l'œuvre : 50 projets internationaux d'infrastructure - EDC (http://www.edc.ca/french/publications_15510.htm).

Pour en savoir plus sur le RECC, veuillez cliquer sur le lien suivant : Association canadienne de la construction

(http://www.cca-acc.com/homepage_f.asp).

Organisme de crédit à l'exportation du Canada, EDC offre des solutions commerciales novatrices pour aider les exportateurs et les investisseurs canadiens à réussir sur les marchés mondiaux. Chaque année, plus de 8 300 entreprises canadiennes et leurs clients étrangers tirent profit de ses connaissances et de ses partenariats pour faire des affaires sur environ 200 marchés. Société financièrement autonome, EDC est un chef de file reconnu dans l'établissement de rapports financiers et l'analyse économique. Elle figure parmi les 100 meilleurs employeurs du Canada pour la neuvième année consécutive

SOURCE Exportation et développement Canada

Renseignements : Renseignements: Personne-ressource pour les médias: Phil Taylor, Exportation et développement Canada, Tél.: (613) 598-2904, BlackBerry: ptaylor@edc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.