TELUS conseille la prudence quant à la décision sur Globalive

VANCOUVER, le 18 nov. /CNW/ - TELUS a répondu plus tôt aujourd'hui au ministre de l'Industrie, Tony Clement, qui avait sollicité des commentaires sur la décision du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) selon laquelle la structure actuelle de propriété de Globalive n'est pas conforme aux restrictions canadiennes relatives à la propriété étrangère.

"La structure de propriété de Globalive n'est tout simplement pas conforme aux lois de notre pays, et la décision du CRTC était la seule qu'il pouvait prendre en vertu de la loi canadienne", a déclaré Michael Hennessy, premier vice-président, Affaires réglementaires et gouvernementales de TELUS. "L'annulation de la décision du CRTC par le gouvernement rendrait vaines les lois canadiennes sur la propriété étrangère, non seulement pour les entreprises du secteur du sans-fil, mais aussi pour les diffuseurs, les médias, les câblodistributeurs et les entreprises de télécommunications filaires, toutes régies par les mêmes règlements."

Selon TELUS, les modifications aux règles sur la propriété étrangère doivent être adoptées par le Parlement et non pas introduites subrepticement par une voie détournée.

"Si notre gouvernement entreprenait de modifier les restrictions relatives à la propriété étrangère dans le secteur des communications, il devrait le faire de façon réfléchie et juste pour toutes les entreprises dont les activités sont régies par les règles actuelles", a poursuivi M. Hennessy. "Ce serait incorrect de permettre à la seule entreprise contrôlée par des intérêts étrangers qui n'a pas respecté les règles de déterminer les conditions et le calendrier de modifications si radicales à nos lois."

TELUS a fait remarquer que d'autres soumissionnaires ayant versé plus de 4 G$ au gouvernement pour un spectre, y compris de nouveaux acteurs, ont été poussés à croire que seules les sociétés canadiennes admissibles avaient le droit de déposer une soumission.

"Ne pas tenir compte après coup des faits qui ne sont vraiment pas conformes revient à dire à tous ceux qui désirent investir dans notre économie que les règles peuvent être appliquées ou non et qu'elles peuvent être modifiées sans préavis."

M. Hennessy a conseillé vivement au ministre Clement d'agir avec prudence compte tenu des répercussions de la décision relative à Globalive.

"Le CRTC a avisé Globalive il y a un an qu'elle devait réussir un test sur la propriété étrangère et lui a alors offert de procéder à une analyse. Le fait que Globalive ait choisi de ne pas obtenir une telle approbation à ce moment-là n'est pas la faute au gouvernement", a remarqué M. Hennessy. "Le ministre n'a pas à régler des problèmes créés par Globalive. Globalive peut ajouter des investisseurs canadiens, comme l'ont déjà fait tous les nouveaux acteurs."

TELUS ne s'est jamais opposée à ce que les restrictions relatives à la propriété étrangère soient levées, mais elle a simplement demandé à ce que tous les fournisseurs de services sans fil au Canada soient soumis aux mêmes règles, sans qu'aucun avantage artificiel ou injuste ne soit consenti à une entreprise par le gouvernement ou le CRTC.

TELUS investit plus de 2 G$ en immobilisations en 2009, soit 10 % de plus qu'en 2008. Une grande part de ces investissements était liée au lancement, le 5 novembre, du réseau sans fil 3G+ de TELUS. Ce réseau de pointe offre des débits de téléchargement sans fil de données pouvant atteindre 21 mégabits par seconde à 93 % de la population et sur 1,1 million de kilomètres carrés du pays.

Pour lire le texte intégral de la position de TELUS, veuillez consulter le site http://files.newswire.ca/836/TELUS_Globalive.pdf.

TELUS

TELUS (T et T.A à la Bourse de Toronto; TU à la Bourse de New York) est l'une des plus importantes sociétés de télécommunications au Canada, grâce à des produits d'exploitation annuels de 9,6 milliards de dollars et à 11,9 millions de connexions clients, dont 6,4 millions d'abonnés à des services mobiles, 4,1 millions de lignes d'accès pour réseau filaire, 1,2 million d'abonnés à des services Internet et plus de 100 000 clients de TELUS TV. Dirigée depuis 2000 par Darren Entwistle, président et chef de la direction, TELUS offre une gamme complète de produits et de services de communication, notamment des services de transmission de données et de la voix, des services IP et des services vidéo et de divertissement. Poursuivant leur objectif consistant à donner dans les communautés, TELUS, les membres de l'équipe et les retraités ont versé 137 millions de dollars à de nombreux organismes caritatifs et sans but lucratif, et fait plus de 2,6 millions d'heures de bénévolat dans les communautés depuis 2000. En outre, TELUS a créé neuf comités d'investissement communautaire d'un bout à l'autre du pays, lesquels dirigent ses initiatives philanthropiques. Pour obtenir de plus amples renseignements sur TELUS, veuillez consulter le site telus.com.

SOURCE TELUS Corporation

Renseignements : Renseignements: Anne-Julie Gratton, Relations médiatiques de TELUS, (416) 320-0364, Aj.gratton@telus.com

Profil de l'entreprise

TELUS Corporation

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.