/R E P R I S E -- Le Conseil du patronat réagit à la hausse du salaire minimum/

MONTRÉAL, le 19 déc. 2012 /CNW Telbec/ - Le Conseil du patronat du Québec prend acte de la hausse du salaire minimum annoncée aujourd'hui par la ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre de la Condition féminine, Mme Agnès Maltais.

Cette hausse, qui entrera en vigueur le 1er mai 2013, fera passer le salaire minimum de 9,90 $ à 10,15 $ dans la plupart des secteurs, et de 8,55 $ à 8,75 $ pour le salaire minimum payable aux salariés au pourboire.

Cette augmentation du salaire minimum, qui correspond à la hausse moyenne des augmentations résultant des conventions collectives au Québec en 2012, représente toutefois une augmentation plus élevée que la hausse du coût de la vie.

« Les entreprises ou les secteurs de notre économie plus vulnérables aux hausses salariales seront plus touchés que d'autres, précise le président du Conseil du patronat du Québec, M. Yves-Thomas Dorval. Le Conseil du patronat juge néanmoins que cette hausse est compréhensible pour les travailleurs qui en bénéficieront directement. »

■ ■ ■

Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit également la vaste majorité des associations patronales sectorielles, en faisant ainsi la seule confédération patronale du Québec.

SOURCE : Conseil du patronat du Québec

Renseignements :

et entrevues : 

Patrick Lemieux
Conseiller - Communications
Cell.: 438 886 9804


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.