Projet de mine de potasse Muskowekwan - Période de consultation publique

OTTAWA, le 14 déc. 2012 /CNW/ - Dans le cadre de la modernisation et du renforcement de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale (2012) (LCEE 2012) mise en place pour appuyer l'initiative gouvernementale de « Développement responsable des ressources », l'Agence canadienne d'évaluation environnementale doit déterminer si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le Projet de mine de potasse Muskowekwan situé en Saskatchewan. Pour ce faire, l'Agence invite le public à formuler des commentaires sur le projet et ses effets potentiels sur l'environnement.

First Potash Ventures propose la construction, l'exploitation et le déclassement d'une mine de potasse à environ 100 km au nord-nord-est de Regina, en Saskatchewan. La mine serait exploitée sur les terres de la réserve Muskowekwan, des terres choisies en vertu de l'entente-cadre sur les droits fonciers issus de traités, et sur des terres adjacentes à la réserve qui appartiennent à la Première Nation de Muskowekwan et sont destinées à être intégrées au territoire de la réserve. Tel que proposé, le projet comprendrait une mine à extraction par dissolution d'une capacité de production évaluée à 2,8 millions de tonnes de potasse par an pendant la durée de vie prévue de la mine, soit 50 ans.

Les commentaires écrits doivent être envoyés au plus tard le 3 janvier 2013 à :

Projet de mine de potasse Muskowekwan
Agence canadienne d'évaluation environnementale
101-167, avenue Lombard
Winnipeg  MB  R3B 0T6
Téléphone : 204-983-5127
Télécopieur : 204-983-7174
FirstPotash@acee-ceaa.gc.ca

Pour visualiser le résumé de la description de projet ou pour plus de renseignements sur le projet et sur le processus d'évaluation environnementale, veuillez consulter le site Web de l'Agence au www.acee-ceaa.gc.ca (numéro de référence du registre 80025). Tous les commentaires reçus seront considérés comme publics.

L'Agence affichera sur son site Web une décision indiquant si une évaluation environnementale fédérale est requise.

Si la nécessité d'une évaluation environnementale est établie, le public aura trois autres occasions de formuler des commentaires sur ce projet, conformément aux éléments de la LCEE 2012 relatifs à la transparence et à la participation du public.

Les projets assujettis à la LCEE 2012 sont évalués à l'aide d'une approche scientifique. Si le projet est autorisé à passer à la prochaine étape, il continuera d'être assujetti aux lois environnementales strictes du Canada, à un contrôle d'application et à un suivi rigoureux et à des amendes plus lourdes.

L'Agence canadienne d'évaluation environnementale administre le processus fédéral d'évaluation environnementale, qui permet de déterminer les effets environnementaux des projets à l'étude et de prendre les mesures appropriées pour les atténuer, tout en favorisant le développement durable.

SOURCE : AGENCE CANADIENNE D'EVALUATION ENVIRONNEMENTALE

Renseignements :

Pour plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec : 

Agence canadienne d'évaluation environnementale
Céline Legault
Conseillère en communications
Tél. : 613-957-0278


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.