Plan d'aide d'Ottawa à l'industrie du bois - Enfin du baume sur la plaie, mais l'enjeu demeure

QUÉBEC, le 1er juin 2017 /CNW Telbec/ - Le Syndicat des Métallos salue le plan d'aide à l'industrie du bois-d'œuvre de 867 millions annoncé aujourd'hui par le gouvernement fédéral. Ces mesures d'urgence permettront de mitiger les impacts des droits compensateurs de l'ordre de 20 % en moyenne imposés par les États-Unis.

« Ces mesures d'aide apportent un peu de baume sur l'industrie dans une période de crise. Nous saluons particulièrement l'extension de 38 à 76 semaines du programme de travail partagé, qui permettra à court terme de limiter les mises à pied et de conserver des gens compétents au travail, même si ce sera à temps réduit. Ça permet de se tenir prêts pour la relance. Mais ce n'est que temporaire. Le problème de fond demeure », fait valoir le directeur québécois des Métallos, Alain Croteau.

Le Syndicat des Métallos appelle de ses vœux une résolution réelle du conflit du bois d'œuvre. Une délégation de Métallos de l'industrie du bois du Québec et du reste du pays se rendra d'ailleurs à Washington dans une dizaine de jours pour rencontrer des congressistes et des sénateurs américains afin de les sensibiliser aux effets néfastes des barrières tarifaires, non seulement au nord de la frontière, mais aussi aux États-Unis. La délégation démystifiera également les régimes forestiers au Québec et au Canada.

« Ce qu'Ottawa vient de faire aujourd'hui et ce que le gouvernement du Québec a fait il y a de cela quelques semaines, c'est essentiel. Ces programmes de temps partagé, ces prêts et garanties d'emprunts, ce soutien au développement de nouveaux marchés et à la diversification aideront à limiter les dégats. Ils aident à encaisser les coups. Mais cela n'est que temporaire. Il faudra bien régler une fois pour toutes le conflit du bois d'œuvre. Il en va de la vivacité de l'économie dans nos deux pays. La diplomatie doit faire son œuvre pour assurer la survie à long terme de cette si belle industrie », conclut le directeur québécois des Métallos, Alain Croteau.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le syndicat le plus important du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

 

SOURCE Syndicat des Metallos (FTQ)

Renseignements : Clairandrée Cauchy, 514 774-4001, ccauchy@metallos.ca

LIENS CONNEXES
http://www.metallos.org/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.