Plan d'action collectif - Priorité Jeunesse de Montréal-Nord - Le déploiement passe en vitesse supérieure grâce à la contribution du gouvernement du Québec

MONTRÉAL-NORD, QC, le 28 août 2017 /CNW Telbec/ - Comptant déjà une quarantaine de projets sur les rails et près de 2,5 M$ de financement en cinq mois d'existence, le plan d'action collectif Priorité Jeunesse de Montréal-Nord 2017-2027 reçoit aujourd'hui un appui majeur du gouvernement du Québec par le biais d'une entente qui renforcera l'autonomie locale en matière de soutien aux jeunes.

L'arrondissement de Montréal-Nord et la table de quartier Montréal-Nord en santé (TQMNS) ont signé à cet effet une entente de collaboration avec le Secrétariat à la jeunesse (SAJ) et le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du Territoire (MAMOT). Cette alliance quadripartite permettra d'accélérer le déploiement du plan d'action collectif Priorité Jeunesse qui comprend une centaine de projets destinés à contrer les effets de la pauvreté et de l'exclusion sociale chez les jeunes.

« Nous avons signé aujourd'hui un accord exceptionnel qui donne de l'élan au déploiement de cet ambitieux plan conçu en concertation avec nos nombreux partenaires. Ce plan, c'est toute une collectivité qui se rassemble afin de créer les meilleures opportunités de développement pour ses jeunes. L'entente d'aujourd'hui est une belle reconnaissance,  par le gouvernement du Québec, de la qualité de notre plan d'action », a déclaré Mme Christine Black, mairesse de l'arrondissement.

« Le plan Priorité jeunesse constitue un élément central de notre action depuis plusieurs mois et pour les années qui viennent. En tant que partie prenante de l'entente signée aujourd'hui avec Québec, nous nous engageons à mettre tout en oeuvre pour contribuer à la réussite de ce plan au bénéfice des jeunes d'ici », a ajouté M. François Bérard, président de la TQMNS qui regroupe les forces vives du développement social dans l'arrondissement.

« Montréal-Nord est un exemple de ce que le gouvernement du Québec souhaite développer dans son nouveau programme de soutien à la jeunesse qui est une priorité gouvernementale ici, dans Montréal-Nord, mais aussi dans l'ensemble du Québec. C'est pourquoi le gouvernement a présenté au cours de la dernière année l'importante Stratégie d'action jeunesse 2016-2021, proposant plus de 90 mesures et plus de 200 millions de dollars d'investissement en faveur de la jeunesse québécoise », a précisé Mme Rita de Santis, ministre responsable de l'Accès à l'information et de la Réforme des institutions démocratiques.

Une entente facilitatrice

Par cette entente, le SAJ reconnaît que le plan d'action collectif Priorité Jeunesse de Montréal-Nord s'inscrit tout à fait dans les orientations de la Stratégie jeunesse du gouvernement du Québec. Pour sa part, le Secrétariat à la région métropolitaine (SRM) du MAMOT a instauré un comité interministériel dans le but d'exercer un effet de levier sur les autres ministères et organismes gouvernementaux favorisant la réalisation du Plan.

Dans cette optique, le SAJ et le SRM s'engagent à appuyer les efforts de l'arrondissement et de la TQMNS.  Ainsi, le SAJ réserve un montant de 40 000 $ en 2017-2018 pour la coordination du Plan d'action collectif - Priorité jeunesse. De son côté, le SRM s'est engagé à y allouer un montant de 250 000 $ pendant trois ans, de 2017 à 2020, provenant du Fonds d'initiative et de rayonnement de la métropole (FIRM).

De leur côté, l'arrondissement de Montréal-Nord et la TQMNS dégageront des ressources professionnelles à temps plein pour la coordination de la démarche à laquelle sont étroitement associées la table de concertation jeunesse et la table Petite enfance famille. L'organisme Québec en forme investit quant à lui 75 000 $ dans ces efforts de coordination.

Une quarantaine de projets sur les rails

Depuis le lancement du Plan d'action collectif priorité jeunesse en mars dernier, des sommes totalisant 1,8 M$ ont été annoncées pour la réalisation des projets qui y sont inscrits :

  • le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire a réservé une aide financière de 750 000 $ sur trois ans (FIRM);
  • le ministère de la Culture et des Communications a annoncé une aide de 17 000 $ pour accroître la participation des jeunes des écoles primaires à des sorties culturelles;
  • l'arrondissement de Montréal-Nord a investi 644 250 $ en aide aux projets et en ressources humaines;
  • des contributions financières totalisant 322 078 $, provenant de la Politique de l'enfant de la Ville de Montréal, ont été versées à 13 projets;
  • et la caisse Desjardins du Sault-au-Récollet-Montréal-Nord a accordé une aide financière de 75 000 $ sur cinq ans.

Ces montants ont permis le démarrage ou la bonification d'une quarantaine de projets et des retombées se font déjà sentir sur le terrain. Parmi ces projets en cours de réalisation, plusieurs succès méritent d'être soulignés, par exemple :

Avec Accès 0-5 ans, un programme destiné principalement aux familles qui vivent dans une précarité socio-économique, Entre Parents a développé une gamme de services de proximité tels la Bambinerie ambulante dans cinq parcs de l'arrondissement, une nouvelle activité de cardio-poussette et des ateliers de massage pour bébé.

Avec ce programme, pour la saison estivale nous avons soutenu autour de 60-80 familles. Avec Travail alternatif payé à la journée (TAPAJ), le Centre des jeunes L'Escale a permettra cet automne à douze jeunes vivant de grandes difficultés personnelles ou sociales d'exercer des activités rémunérées pour les appuyer dans leurs démarches de réinsertion sociale et économique.

Ma première expérience de travail, un projet des Fourchettes de l'espoir, a accueilli cette année un total de 60 jeunes, soit 50 % plus qu'en 2016. Ceux-ci ont vécu une première expérience de travail; ils ont acquis des compétences et élargi leur horizon grâce aux activités de découvertes socioprofessionnelles. Grâce au projet, les jeunes ont obtenu un portfolio avec, notamment, leur première référence d'emploi et un premier CV qui leur seront utiles pour leur choix de carrière et/ ou leur première recherche d'emploi d'été.

Voie d'accès, un projet d'Évolu-Jeunes en partenariat avec le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) Bourassa-Sauvé accueille 21 jeunes cette année pour un parcours d'insertion sociale et professionnelle qui porte ses fruits. À preuve, sur la première cohorte de 23 inscriptions l'an dernier, 11 jeunes sont en emploi, 10 sont de retour aux études ou en perfectionnement, et 2 en préparation pour intégrer un programme du CJE ou faire un retour aux études. Ces jeunes se sont également impliqués dans des activités sociales de la communauté, ce qui a eu pour effet d'augmenter leur sentiment de fierté et d'appartenance au milieu.

Rappelons que l'objectif central du Plan d'action collectif Priorité jeunesse 2017-2027 est de soutenir le développement positif de tous les jeunes de l'arrondissement. Celui-ci s'articule autour de trois grands axes : favoriser la maturité et la persévérance scolaires ainsi que la réussite éducative; développer les talents, l'employabilité et l'entrepreneuriat; et finalement, enrichir le vivre ensemble. Il est porté par une centaine d'organismes et de partenaires institutionnels, privés et publics.

SOURCE Arrondissement de Montréal-Nord (Ville de Montréal)

Renseignements : Daniel Bussières, chef de division, arrondissement de Montréal-Nord, 514 608-4001; François Bérard, président de la table de quartier Montréal-Nord en santé, 514 326-8400 poste 225

LIENS CONNEXES
ville.montreal.qc.ca/mtlnord

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.