Ouverture du 35e Congrès du Conseil central du Montréal métropolitain-CSN - Notre cœur bat à gauche!

MONTRÉAL, le 11 juin 2013 /CNW Telbec/ - C'est sur le thème Notre cœur bat à gauche que s'est ouvert, hier matin, le 35e Congrès du Conseil central du Montréal métropolitain-CSN (CCMM-CSN). Plus de 400 personnes représentant les syndicats des régions de Montréal, de Laval et du Grand Nord ont participé à la première journée de délibérations. L'instance se déroule au Palais des congrès de Montréal jusqu'à vendredi.

Dans son mot d'ouverture, le président du CCMM-CSN, Gaétan Châteauneuf, a vertement dénoncé le gouvernement de Stephen Harper qui, notamment « s'est attaqué au droit de négocier en votant des lois spéciales pour mettre fin aux négociations chez Air Canada et chez les postiers ». Monsieur Châteauneuf s'en est également pris au gouvernement de Pauline Marois, qui, depuis son élection, a reculé sur plusieurs de ses engagements. Selon le président du conseil central, « Québec fait fausse route en maintenant l'objectif du déficit zéro pour l'exercice financier 2013-2014. Les politiques d'austérité liées au déficit zéro auront pour effet de diminuer les services à la population, en plus d'imposer de nombreuses coupes de budget dans différents ministères et programmes sociaux, entre autres à l'aide sociale. »

Pour Jacques Létourneau, président de la CSN, « Le déficit zéro, c'est une vieille stratégie néolibérale classique. C'est un dogme qui entraîne un déficit social et des services publics en moins. Il faut se porter à la défense d'un État social fort pour protéger les plus démuni-es. La situation actuelle est intenable et on se dirige vers une régression sociale. C'est pourquoi, à la CSN, on demande de suspendre pendant un an l'atteinte du déficit zéro. », a précisé monsieur Létourneau.

« Affirmer que notre cœur bat à gauche, c'est lutter contre les politiques néolibérales, contre le capitalisme et les inégalités sociales. C'est aussi militer pour la justice sociale, une meilleure répartition de la richesse, des services publics de qualité et en quantité suffisante pour répondre aux besoins de la population. C'est revendiquer pour améliorer nos conditions de travail et de vie », s'est exclamé Gaétan Châteauneuf, provoquant une salve d'applaudissements de la part des congressistes.

Tout au cours de la semaine, les délégué-es auront à débattre des orientations qui guideront le travail du conseil central durant son prochain mandat, jusqu'en 2016. Entre autres sujets, le renouveau du syndicalisme, l'environnement, l'organisation du travail et l'éducation populaire. Il faut souligner la présence de monsieur Habib Guiza, de la Confédération générale tunisienne du travail (CGTT) qui, jeudi après-midi, fera un exposé sur la situation en Tunisie.

SOURCE : CONSEIL CENTRAL DU MONTREAL METROPOLITAIN (CCMM-CSN)

Renseignements :

Emmanuelle Proulx, conseillère syndicale, 514-598-2012

Profil de l'entreprise

CONSEIL CENTRAL DU MONTREAL METROPOLITAIN (CCMM-CSN)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.