OLG sélectionne un fournisseur de services pour le regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto

TORONTO, le 8 août 2017 /CNW/ - La Société des loteries et des jeux de l'Ontario (OLG) a choisi Ontario Gaming GTA LP (OGGLP) comme fournisseur de services pour le regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto à l'issue d'un processus d'approvisionnement concurrentiel. La société canadienne regroupe Great Canadian Gaming Corporation (« Great Canadian ») et Brookfield Business Partners LP (« Brookfield Business Partners »).

« La modernisation du jeu en établissement d'OLG crée des emplois et attire des investissements pour les collectivités de l'Ontario tout en augmentant notre contribution à la Province, a indiqué Stephen Rigby, président et chef de la direction d'OLG. OGGLP est une société qui est un chef de file mondial en développement d'infrastructures et qui possède une vaste expérience en matière de création de jeu, de divertissement et d'hôtels de classe mondiale en Ontario et en Amérique du Nord. »

« Au nom de la société, nous remercions OLG pour l'attribution du regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto, a déclaré Rod N. Baker, président et chef de la direction de Great Canadian. Great Canadian a une grande expérience du jeu au Canada et en Ontario et de collaboration avec OLG et ses partenaires pour offrir le jeu de manière responsable. Nous attendons avec impatience l'occasion historique de desservir la plus grande région métropolitaine du Canada. »

« Nous sommes ravis d'avoir été sélectionnés par OLG pour exploiter le regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto, a affirmé Cyrus Madon, chef de la direction de Brookfield Business Partners. Nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec Great Canadian. Nous apporterons à la société nos capacités en matière d'opérations, de développement et de commerce de détail afin d'offrir de nouvelles options de jeu et du divertissement de choix qui amélioreront l'expérience des clients et apporteront une contribution aux collectivités avoisinantes. »

Great Canadian et Brookfield Business Partners détiendront chacun une participation de 49 % dans OGGLP. Clairvest Group Inc. détiendra une participation de 2 %. Great Canadian exploitera les établissements de jeu dans le regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto au nom de la société.

OLG a conclu avec OGGLP une entente de transition et d'achat d'actifs pour le regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto qui énonce les conditions habituelles qu'OLG et OGGLP doivent remplir pour pouvoir conclure une entente d'exploitation et de services des casinos de 22 ans, intitulée Casino Operating Services Agreement (COSA). En vertu de cette entente, OGGLP se chargera des activités courantes de la salle de machines à sous OLG à Woodbine Racetrack, de la salle de machines à sous OLG à Ajax Downs et de Great Blue Heron Casino.

OLG prévoit que le fournisseur de services prendra charge des activités au début de 2018. OGGLP est tenue de respecter toutes les lois applicables, y compris les normes de la CAJO qui exigent, entre autres, des politiques et programmes rigoureux liés au jeu responsable (JR). Le programme de JR d'OLG est reconnu à l'échelle internationale; OLG intègre ses normes élevées en matière de JR dans les contrats qu'elle conclut avec les fournisseurs de services.

Les employés syndiqués seront transférés au fournisseur de services selon les termes et modalités de leur convention collective actuelle, en vertu de la Loi sur les relations de travail de l'Ontario. OGGLP maintiendra les employés non-syndiqués pendant au moins 12 mois et procurera à tous les employés admissibles des avantages sociaux et un régime de pension agréé.

Alors qu'OGGLP sera responsable des activités de jeu courantes dans le regroupement, OLG :

  • assurera la supervision stratégique du regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto et marché du jeu de l'Ontario, notamment les approbations liés aux changements opérationnels importants;
  • exploitera et de gérera le jeu dans le regroupement;
  • exigera la conformité aux règlements applicables établis par la Commission des alcools et des jeux de l'Ontario (CAJO);
  • sera propriétaire des informations clés sur les joueurs;
  • exigera que les fournisseurs de services appliquent les normes élevées du programme Jeu responsable d'OLG, notamment le programme d'autoexclusion;
  • versera à la municipalité d'accueil les paiements prévus à la convention de redevances aux municipalités.

Pour OLG, l'intégrité de son processus d'approvisionnement est de la plus haute importance. Pour tout le processus d'approvisionnement, OLG a confié à un surveillant de l'équité un mandat de supervision et de conseil.

À près de 2,3 milliards de dollars annuellement, OLG est la plus importante source de revenus non fiscaux du gouvernement de l'Ontario. La modernisation aide OLG à procurer plus de financement à l'Ontario pour les principaux services gouvernementaux.

Great Canadian Gaming Corporation est une société établie au Canada qui exploite des établissements de jeu, de divertissement et d'accueil en Colombie-Britannique, en Ontario, en Nouvelle-Écosse et dans l'État de Washington. Les 22 établissements de jeu de la Société consistent en quatorze casinos, quatre casinos dans des hippodromes, trois centres de jeu communautaires, une salle de bingo commerciale et des hôtels de villégiature quatre diamants à Richmond en Colombie-Britannique et à Moncton au Nouveau Brunswick. L'engagement de Great Canadian envers la responsabilité sociale représente un élément clé de son modèle d'affaires. Dans le cadre du programme PROUD, la fierté  de nos employés, de nos activités, de notre collectivité constitue la marque de Great Canadian, une marque qui unifie la collectivité, le bénévolat et les efforts de responsabilité sociale de la Société. Grâce au programme PROUD, Great Canadian investit annuellement plus de 2,5 millions de dollars dans ses collectivités d'accueil. En 2016, plus de 1 500 organismes de bienfaisance ont reçu du financement de Great Canadian. Dans chaque secteur canadien du jeu, une partie significative des produits bruts tirés du jeu provenant des établissements de jeu est perçue par nos partenaires de la Couronne pour leur gouvernement provincial en vue du financement de programmes comme les soins de santé, l'éducation et les services sociaux.

Brookfield Business Partners détiennent et exploitent des services commerciaux et des activités industrielles au sein du groupe de capitaux privés de Brookfield qui bénéficient d'importantes barrières à l'entrée et/ou de la production à faible coût. Brookfield Business Partners est cotée à la bourse de New York et à la bourse de Toronto. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter notre site Web à http://bbu.brookfield.com. De l'information importante peut être diffusée exclusivement par l'entremise du site Web; les investisseurs doivent consulter le site pour avoir accès à cette information. Brookfield Business Partners LP a été établie par Brookfield Asset Management, une société de gestion d'actifs non traditionnels au niveau mondial qui compte des actifs sous gestion de plus de 250 milliards de dollars, afin de constituer sa principale société en commandite ouverte pour l'exploitation de ses services commerciaux et activités industrielles. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter notre site Web à www.brookfield.com.

OLG est l'organisme du gouvernement de l'Ontario qui fournit des activités de jeu d'une manière socialement responsable. OLG exploite et gère des établissements de jeu, la vente de jeux de loterie dans la province, le jeu en ligne à PlayOLG et la prestation du bingo et d'autres produits de jeu électronique aux centres de jeu de bienfaisance dans la province, et aide à bâtir une industrie des courses de chevaux plus viable en Ontario. Depuis 1975, OLG a versé près de 44 milliards de dollars à la Province et à la population de l'Ontario. Ces paiements à la Province soutiennent le fonctionnement des hôpitaux, le sport amateur par l'entremise du programme Quest for Gold, les organismes de bienfaisance locaux et provinciaux et la prévention, le traitement et la recherche liés au jeu problématique. 

Tout pour ici - Tous les profits d'OLG sont investis en Ontario
olg.ca

Suivez-nous sur Twitter @OLGtoday
JouezSense.ca

Dépasser ses limites, ce n'est plus du jeu.

Suivez-nous sur Twitter @PlaySmartOLG

LA LIGNE ONTARIENNE D'AIDE SUR LE JEU PROBLÉMATIQUE 1-888-230-3505

Available in English

GREAT CANADIAN GAMING ET BROOKFIELD SE VOIENT ATTRIBUER LE REGROUPEMENT DE ZONES DE JEU DE LA RÉGION DU GRAND TORONTO DANS LE CADRE DU PROCESSUS DE MODERNISATION DU JEU EN ONTARIO

Le 8 août 2017 - Coquitlam (Colombie-Britannique) et Toronto (Ontario) - Great Canadian Gaming Corporation (TSX:GC) (« Great Canadian ») et Brookfield Business Partners L.P. (NYSE: BBU) (TSX:BBU.UN) (« Brookfield Business Partners »), avec ses partenaires institutionnels (collectivement, « Brookfield »), ont annoncé aujourd'hui qu'ils ont été sélectionnés par la Société des loteries et des jeux de l'Ontario (« OLG ») à titre de soumissionnaire retenu pour exploiter certains établissements de jeu dans la région du Grand Toronto (le « Regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto »).

Le Regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto est le plus important à être attribué par OLG dans le cadre de la modernisation de l'exploitation des casinos. En 2016, ses trois établissements, la salle de machines à sous OLG à Woodbine Racetrack, la salle de machines à sous OLG à Ajax Downs et Great Blue Heron Casino, situé dans la Première Nation des Mississaugas de l'Île Scugog, ont généré des produits bruts tirés du jeu de plus de 1 milliard de dollars. Collectivement, ces établissements comptent plus de 4 000 machines à sous et 60 jeux sur table et emploient plus de 2 200 personnes.

Suite à l'attribution, Great Canadian et Brookfield acquerront tous les actifs de jeu dans le Regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto au moyen d'une entente de transition et d'achat d'actifs conclue avec OLG, et auront le droit exclusif d'exploiter ces actifs pendant une période d'au moins 22 ans, conformément aux exigences d'une entente d'exploitation et de services des casinos intitulée Casino Operating Services Agreement (COSA). 

Great Canadian et Brookfield investiront au moyen d'une société nouvellement formée, Ontario Gaming GTA LP (la « Société »); Great Canadian et Brookfield détiendront chacune une participation de 49 % dans la Société. Clairvest Group Inc. détiendra une participation de 2 %. Great Canadian exploitera les établissements de jeu dans le regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto au nom de la Société.

La Société apportera une expertise considérable en matière de jeu, de réaménagement urbain et d'hôtels aux activités et au repositionnement stratégique du Regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto. Le développement (sous réserve d'approbations) et la modernisation comprendront des agrandissements intégrés de propriétés qui enrichiront l'éventail de jeux offerts au marché de la région du Grand Toronto. Ils comprendront également des installations de pointe de calibre mondial, notamment des centres de conférence ultramodernes, des hôtels et des salles de spectacles de premier plan.  

La Société travaillera en étroite collaboration avec toutes les parties prenantes dans le cadre de la revitalisation du Regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto afin d'améliorer l'expérience client des visiteurs provenant de la collectivité, de la province et d'ailleurs dans le monde. Les nouvelles installations accroîtront les possibilités d'emploi à l'échelle locale et engendreront des retombées économiques importantes pour les collectivités locales et pour la Province de l'Ontario.

« Au nom de la société, nous remercions OLG pour l'attribution du regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto, a déclaré Rod N. Baker, président et chef de la direction de Great Canadian. Great Canadian a une grande expérience du jeu au Canada et en Ontario et de collaboration avec OLG et ses partenaires pour offrir le jeu de manière responsable. Nous attendons avec impatience l'occasion historique de desservir la plus grande région métropolitaine du Canada. »

« Nous sommes ravis d'avoir été sélectionnés par OLG pour exploiter le regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto, a affirmé Cyrus Madon, chef de la direction de Brookfield Business Partners. Nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec Great Canadian. Nous apporterons à la société nos capacités en matière d'opérations, de développement et de commerce de détail afin d'offrir de nouvelles options de jeu et du divertissement de choix qui amélioreront l'expérience des clients et apporteront une contribution aux collectivités avoisinantes. »

La conclusion de l'acquisition des actifs et de la prise en charge de certaines obligations d'OLG, y compris la signature d'une entente d'exploitation de casinos et de services avec OLG, devrait avoir lieu au début de 2018 afin de permettre une transition opérationnelle harmonieuse. La conclusion est assujettie aux autorisations réglementaires et à d'autres conditions habituelles.

À PROPOS DE GREAT CANADIAN GAMING CORPORATION
Great Canadian Gaming Corporation est une société établie au Canada qui exploite des établissements de jeu, de divertissement et d'accueil en Colombie-Britannique, en Ontario, en Nouvelle-Écosse et dans l'État de Washington. Les 22 établissements de jeu de la Société consistent en quatorze casinos, quatre casinos dans des hippodromes, trois centres de jeu communautaires, une salle de bingo commerciale et des hôtels de villégiature quatre diamants à Richmond en Colombie-Britannique et à Moncton au Nouveau Brunswick. L'engagement de Great Canadian envers la responsabilité sociale représente un élément clé de son modèle d'affaires. Dans le cadre du programme PROUD, la fierté  de nos employés, de nos activités, de notre collectivité constitue la marque de Great Canadian, une marque qui unifie la collectivité, le bénévolat et les efforts de responsabilité sociale de la Société. Grâce au programme PROUD, Great Canadian investit annuellement plus de 2,5 millions de dollars dans ses collectivités d'accueil. En 2016, plus de 1 500 organismes de bienfaisance ont reçu du financement de Great Canadian. Dans chaque secteur canadien du jeu, une partie significative des produits bruts tirés du jeu provenant des établissements de jeu est perçue par nos partenaires de la Couronne pour leur gouvernement provincial en vue du financement de programmes comme les soins de santé, l'éducation et les services sociaux.

Médias

Sonja Mandic,
Directrice, Relations avec les médias et Responsabilité sociale
Great Canadian Gaming Corporation
Tél. : 604-889-7114
Courriel : smandic@gcgaming.com

À PROPOS DE GREAT CANADIAN GAMING CORPORATION
Brookfield Business Partners détiennent et exploitent des services commerciaux et des activités industrielles au sein du groupe de capitaux privés de Brookfield qui bénéficient d'importantes barrières à l'entrée et/ou de la production à faible coût. Brookfield Business Partners est cotée à la bourse de New York et à la bourse de Toronto. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter notre site Web à http://bbu.brookfield.com. De l'information importante peut être diffusée exclusivement par l'entremise du site Web; les investisseurs doivent consulter le site pour avoir accès à cette information.

Brookfield Business Partners LP a été établie par Brookfield Asset Management, une société de gestion d'actifs non traditionnels au niveau mondial qui compte des actifs sous gestion de plus de 250 milliards de dollars, afin de constituer sa principale société en commandite ouverte pour l'exploitation de ses services commerciaux et activités industrielles. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter notre site Web à www.brookfield.com.

Médias
Claire Holland
Tél. : 416-369-8236
Courriel : claire.holland@brookfield.com  

Investisseurs
Courtney Jardine
Tél. : 416-369-2629
Courriel : courtney.jardine@brookfield.com

AVERTISSEMENT CONCERNANT LES ÉNONCÉS ET RENSEIGNEMENTS PROSPECTIFS
Note : le présent communiqué de presse contient des « renseignements prospectifs » au sens des lois provinciales sur les valeurs mobilières du Canada et des « énoncés prospectifs » au sens de la disposition 27A de la U.S. Securities Act of 1933, telle que modifiée, de la disposition 21E de la U.S. Securities Exchange Act of 1934, telle que modifiée, des dispositions d'exonération de la United States Private Securities Litigation Reform Act of 1995 et de tout règlement canadien sur les valeurs mobilières applicable. Les verbes au futur et au conditionnel ainsi que les mots « futur », « avenir », « croissance », « hausse », leurs dérivés et autres expressions qui constituent des prédictions ou indiquent des événements futurs, des tendances ou des perspectives et qui ne se rapportent pas à des questions historiques tendent à dénoter des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs compris dans le présent communiqué de presse comprennent des énoncés portant sur un investissement de Brookfield Business Partners dans le Regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto, la conclusion de la transaction et les perspectives de croissance desdites activités.

Même si nous croyons que les énoncés prospectifs que nous formulons sont fondés sur des hypothèses et des attentes raisonnables, le lecteur ne devrait pas se fier indûment auxdits énoncés ni à tout autre énoncé ou renseignement prospectif se trouvant dans le présent communiqué de presse. Le rendement futur et les perspectives de Brookfield Business Partners sont assujettis à de nombreux risques connus et inconnus, à des incertitudes et à d'autres facteurs, dont beaucoup échappent à notre contrôle. Les facteurs suivants pourraient notamment faire en sorte que les résultats réels diffèrent de façon importante des résultats envisagés ou implicites que contiennent les énoncés prospectifs renfermés dans le présent communiqué de presse : l'incidence ou l'incidence imprévue de facteurs généraux liés à l'économie, à la politique et aux marchés dans les pays dans lesquels nous œuvrons, le comportement des marchés financiers, y compris les fluctuations des taux d'intérêt et des taux de change, les marchés boursiers et financiers mondiaux et la disponibilité de financement et de refinancement par emprunt ou par capitaux propres dans lesdits marchés, les mesures stratégiques, y compris les dispositions, la capacité de conclure et d'intégrer efficacement des acquisitions aux activités existantes, la capacité de réaliser les bénéfices attendus et, particulièrement, la conclusion de l'acquisition mentionnée dans le présent communiqué de presse, qui ne peut être assurée, les changements apportés aux conventions et méthodes comptables utilisées pour faire état de la situation financière (y compris les incertitudes associées aux hypothèses et aux estimations comptables), la capacité de gérer adéquatement le capital humain, l'effet de l'application de changements comptables futurs, la concurrence commerciale, les risques liés aux activités et à la réputation, les changements technologiques, les changements liés aux règlements et aux lois des gouvernements dans les pays où nous exerçons nos activités, les enquêtes gouvernementales, les litiges, les modifications apportées aux lois fiscales, la capacité de recouvrer les sommes dues, les événements catastrophiques, comme les tremblements de terre et les ouragans, l'impact possible de conflits internationaux et d'autres développements, y compris les actes terroristes et le cyberterrorisme, ainsi que les autres risques et facteurs présentés en détail dans nos documents déposés périodiquement auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières du Canada et des États-Unis.

Nous avisons le lecteur que la liste précédente de facteurs importants qui pourraient avoir une incidence sur les résultats futurs n'est pas exhaustive. Lorsqu'ils se fient à nos énoncés prospectifs, les investisseurs et les autres lecteurs devraient considérer attentivement les facteurs susmentionnés ainsi que les autres incertitudes et événements potentiels. Sauf dans la mesure requise par la loi, Brookfield Business Partners n'assume aucune obligation de mise à jour ou de révision publique des énoncés ou renseignements prospectifs, verbalement ou par écrit, pouvant résulter de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou d'autre chose.

Document d'information
Modernisation du jeu en établissement

Progrès en termes de modernisation

La modernisation du jeu en établissement d'OLG est presque achevée. 

Au cours des 18 derniers mois, OLG a transféré les activités courantes de 11 établissements de jeu au secteur privé. Les fournisseurs de services exploitent maintenant le jeu dans l'Est, dans le Nord et dans le Sud-Ouest et sont en train d'investir dans des établissements afin que les coûts continus et nouveaux soient assumés par des capitaux privés plutôt que par les deniers publics.

La modernisation crée des emplois et attire des investissements pour les collectivités de la province.

En mai 2017, OLG a annoncé que HR Ottawa, LP était le fournisseur de services du regroupement de zones de jeu de la région d'Ottawa. La vision de HR Ottawa, LP comprend un investissement potentiel de plus de 320 millions de dollars pour appuyer une expansion majeure de l'établissement. S'il est approuvé, ce plan créera jusqu'à 2 000 emplois permanents et 1 900 emplois dans le secteur de la construction.

En décembre dernier, le fournisseur de services du regroupement de zones de jeu de l'Est, Ontario Gaming East Limited Partnership (OGELP), a ouvert un nouvel établissement, Shorelines Casino à Belleville. OGELP a investi 40 millions de dollars dans de nouvelles immobilisations pour le projet, ce qui a créé 300 emplois. En vertu de la convention de redevances aux municipalités, OLG a versé un premier paiement de 575 000 $ à la Ville de Belleville en avril dernier. Ces paiements continueront chaque trimestre tant qu'il y aura du jeu à Belleville. 

Dans le regroupement de zones de jeu du Sud-Ouest, le fournisseur de services, Gateway Casinos and Entertainment Limited, a récemment annoncé que 26 millions de dollars seront investis pour rénover les immobilisations d'un casino à Point Edward.

D'ici la fin de 2018, les regroupements de zones de jeu restants seront attribués.

Grâce à ses recettes de plus de 2 milliards de dollars par année, OLG est la plus importante source de revenus non fiscaux du gouvernement de l'Ontario, qui servent à financer les priorités provinciales, comme les soins de santé. Ces recettes atteindront presque 3 milliards de dollars par année grâce à la modernisation.

La modernisation engendrera plus d'emplois, plus d'investissements pour les collectivités et plus de revenus pour la Province.

Fournisseur de services du regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto

OLG poursuit son processus d'approvisionnement visant à moderniser le jeu en Ontario en sélectionnant Ontario Gaming GTA LP (OGGLP) comme fournisseur de services pour le regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto.

OLG a conclu avec OGGLP une entente de transition et d'achat d'actifs qui énonce les conditions habituelles qu'OLG et OGGLP doivent remplir pour pouvoir conclure une entente d'exploitation et de services des casinos de 22 ans intitulée Casino Operating Services Agreement (COSA) pour le regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto.

En vertu de cette entente, OGGLP se chargera des activités courantes des établissements dans les regroupements. 

En quoi consiste l'entente d'exploitation et de services des casinos?

Actuellement, OLG et OGGLP sont exploitées en vertu d'une entente de transition temporaire qui permet aux deux parties de collaborer à la mise en commun de leurs connaissances et de faciliter la réussite d'OGGLP. La période de transition devrait prendre fin au début de 2018.

Une fois la transition achevée, OLG et OGGLP signeront l'entente d'exploitation et de services des casinos. Cette entente permettra à OGGLP d'assumer la responsabilité des activités courantes des établissements.

OGGLP est le fournisseur de services pour le regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto, sous réserve des conditions habituelles, jusqu'à la signature de l'entente.

Qu'est-ce qu'une zone de jeu?

En vue de gérer efficacement le jeu en Ontario, OLG a répertorié des zones de jeu où les établissements de jeu existants ou nouveaux seraient permis, sous réserve des approbations requises, notamment celle du gouvernement provincial.

Les zones de jeu sont des secteurs géographiques dans lesquels un seul établissement de jeu est permis. L'emplacement et la délimitation de ces zones de jeu visent à assurer la durabilité et l'efficience du marché du jeu en Ontario.

Les limites des zones de jeu de la province ont été établies à l'aide d'un modèle gravitaire, un outil d'analyse utilisé couramment pour modéliser l'offre et la demande dans un secteur géographique donné. Le modèle gravitaire a pris en compte un certain nombre de facteurs en vue de déterminer les secteurs où il y a une demande pour un établissement de jeu de la part des clients. Voici ces facteurs.

  • Proximité d'une zone de jeu par rapport à d'autres zones de jeu et établissements de jeu.
  • Proximité d'un établissement de jeu par rapport aux clients existants et aux clients potentiels.
  • Distance qu'un client est prêt à parcourir pour se rendre à un établissement de jeu.

À l'intérieur de chaque zone de jeu, les fournisseurs de services assumeront les activités courantes d'un établissement existant et peuvent proposer de l'agrandir, d'établir un nouvel établissement s'il n'en existe pas déjà, ou de déplacer l'établissement existant dans les limites de la zone de jeu, sous réserve des autorisations pertinentes.

Un seul établissement de jeu sera permis dans chaque zone.

Qu'est-ce qu'un regroupement de zones de jeu?

Pour lui permettre de gérer plus efficacement le marché du jeu en Ontario, OLG a réuni certaines des zones de jeu dans des regroupements de zones de jeu. Chaque regroupement de zones de jeu procure une occasion distincte de soumissionner.

Les regroupements de zones de jeu visent à susciter, pour les fournisseurs de services, des occasions d'accroître leur efficience en exploitant plusieurs établissements dans une région donnée.

Les collectivités et la modernisation d'OLG

Le choix des municipalités et des collectivités est un élément important de la modernisation d'OLG. OLG établira des établissements de jeu uniquement là où le conseil municipal ou le conseil de bande d'une Première Nation, le cas échéant, auront donné leur appui. OLG respecte les décisions des municipalités ou des conseils de bande à propos d'un nouvel établissement de jeu, du déplacement d'un établissement de jeu ou de l'ajout des jeux sur table dans un établissement où il n'y en a pas actuellement.

En ce qui a trait aux établissements de jeu, OLG a adopté une démarche cohérente par rapport aux municipalités d'accueil et aux réserves d'accueil existantes ou éventuelles en Ontario.

Le conseil municipal ou le conseil de bande doivent adopter une résolution confirmant leur intérêt à accueillir un établissement de jeu.

Si un conseil municipal ou un conseil de bande a inclus des conditions dans sa résolution portant sur le jeu dans sa collectivité, comme des restrictions sur le déplacement ou l'agrandissement d'un établissement de jeu, OLG s'est assurée que les proposants connaissent ces conditions pendant la phase de la demande de propositions du processus d'approvisionnement.

Le conseil municipal ou le conseil de bande travaillent ensuite avec le fournisseur de services sélectionné au choix de l'emplacement d'un nouvel établissement de jeu, s'il y en a un de proposé et d'autorisé.

L'ajout de jeux sur table à un établissement de jeu où il n'y en a pas actuellement, la relocalisation d'un établissement de jeu existant ou la construction d'un nouvel établissement de jeu ne peuvent aller de l'avant que si le conseil municipal ou le conseil de bande ont donné leur approbation. Une analyse de rentabilité viable doit également être présentée par le fournisseur de services et approuvée par la suite par OLG.

Tout nouvel établissement de jeu, toute introduction de jeux sur table à un établissement de jeu où il n'y en a pas actuellement ou toute relocalisation proposée d'un établissement de jeu existant sont soumis à l'approbation finale du gouvernement de l'Ontario.

Programme phare de jeu responsable

OLG continuera de collaborer à la stratégie de lutte contre le jeu problématique de la Province afin de contribuer à la prévention et à l'atténuation du jeu problématique au moyen de son programme Jeu responsable, à qui la World Lottery Association a accordé la première place mondiale en 2014.

OLG exigera également des fournisseurs de services qu'ils appliquent les politiques et programmes liés au jeu responsable qu'elle a élaborés.

Courses de chevaux

OLG travaille avec le secteur des courses de chevaux et le gouvernement de l'Ontario à jeter les bases de la viabilité du secteur des courses de chevaux en Ontario.                                                                                                   

OLG soutient le secteur des courses de chevaux en :

  • aidant le secteur à devenir autonome;
  • offrant son expertise en matière de jeu responsable;
  • offrant son expertise en matière de stratégie de marketing;
  • mesurant les principaux indicateurs de rendement pour aider le secteur à prendre des décisions fondées sur des faits;
  • soumettant des avis à la Province de l'Ontario au sujet des courses de chevaux.

De plus, OLG distribue environ 93 millions de dollars provenant du gouvernement de l'Ontario aux hippodromes pour soutenir près de 950 dates de courses en 2017-2018.

OLG continue également de travailler avec le gouvernement de l'Ontario et le secteur sur une entente de financement qui aidera à bâtir un avenir durable pour les courses de chevaux en Ontario.

Rôle d'exploitation et de gestion d'OLG

OLG conservera son rôle d'exploitation et de gestion du jeu en établissement en Ontario.

Pour jouer ce rôle, OLG conservera la maîtrise du jeu, mais attendra du fournisseur de services qu'il fournisse plusieurs des services liés aux activités courantes du jeu.

Available in English

www.OLG.ca

Renseignements :
Relations avec les médias, OLG
1-888-946-6716

Document d'information
Zones de jeu dans le regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto

Zone de jeu

Établissement d'OLG existant

Collectivité d'accueil

C2

Salle de machines à sous OLG à Woodbine Racetrack

Ville de Toronto

C3

Salle de machines à sous OLG à Ajax Downs

Ville d'Ajax

C8

Great Blue Heron Casino

Première Nation des Mississaugas de l'Île Scugog

Zone de jeu C2

La salle de machine à sous OLG à Woodbine Racetrack a ouvert ses portes en 2000. L'établissement compte plus de 3 000 jeux électroniques et emploie 744 personnes (au 16 juin 2017).

La Ville de Toronto a reçu plus de 15 millions de dollars en 2015-2016 pour avoir accueilli l'établissement à Woodbine.

Depuis mars 2000, la Ville de Toronto a reçu plus de 240 millions de dollars en redevances liées à l'accueil d'un établissement de jeu. 

Le processus d'approvisionnement d'OLG indique un maximum de 5 000 jeux électroniques et jusqu'à 2 400 places pour le jeu sur table en direct (jusqu'à 400 tables) pour la zone de jeu C2. L'établissement ne compte actuellement aucun jeu sur table en direct.

Le 7 juillet 2015, le conseil municipal de Toronto a adopté une résolution autorisant l'expansion du jeu, y compris l'ajout des jeux sur table, à Woodbine Racetrack, sous réserve de 21 conditions.

La résolution du conseil prévoit la présentation obligatoire d'un rapport au directeur municipal. Le directeur municipal rédigera un rapport évaluant comment le fournisseur de services a respecté, ou s'engagera contractuellement à respecter, les conditions de la Ville. Le directeur municipal présentera le rapport au conseil municipal. Après avoir reçu le rapport, le conseil votera sur l'expansion à Woodbine.

Zone de jeu C3

La salle de machines à sous OLG à Ajax Downs a ouvert ses portes en février 2006. L'établissement compte actuellement 800 jeux électroniques* et emploie 359 personnes (au 16 juin 2017).

La Ville d'Ajax a reçu plus de 7,3 millions de dollars en 2015-2016 pour avoir accueilli l'établissement à Ajax.

Depuis février 2006, la Ville d'Ajax a reçu plus de 61 millions de dollars en redevances liées à l'accueil d'un établissement de jeu. 

Le processus d'approvisionnement d'OLG indique un maximum de 2 500 places pour le jeu électronique** et jusqu'à 1 200 places pour le jeu sur table en direct (jusqu'à 200 tables)** pour la zone de jeu C3. L'établissement ne compte actuellement aucun jeu sur table en direct.

Trois collectivités d'accueil se sont portées volontaires dans la zone de jeu : Ajax, Pickering et Whitby. Chaque municipalité a adopté une résolution indiquant qu'elle était intéressée à accueillir un établissement de jeu sur son territoire. 

*Le règlement actuel de la Ville d'Ajax ne permet que 800 machines à sous à l'établissement. Bien que la Ville ait procédé à un rezonage afin de lever ce plafond et d'ajouter les jeux sur table, cette décision fait actuellement l'objet d'un appel devant la Commission des affaires municipales de l'Ontario.

**Pour les zones de jeu C3 et C8, il y a un plafond global : les deux zones ne peuvent compter au total plus de 3 100 machines à sous ni plus de 1 560 places pour le jeu sur table en direct (jusqu'à 260 tables).

Zone de jeu C8

Great Blue Heron Casino a ouvert ses portes en 1997 sur les terres de la Première Nation des Mississaugas de l'Île Scugog (MSIFN). L'établissement compte plus de 500 machines à sous et 60 jeux sur table en direct et emploie 1 100 personnes (au 16 juin 2017).

Great Blue Heron Casino est actuellement exploité par un exploitant de jeu tiers, Casinos Austria International, et ses partenaires locaux.

En août 2016, OLG a annoncé que des ententes avaient été conclues entre le gouvernement de l'Ontario, OLG, la MSIFN et d'autres parties. Great Blue Heron Casino a ensuite été ajouté au regroupement de zones de jeu de la région du Grand Toronto pendant le processus d'approvisionnement.

Le processus d'approvisionnement d'OLG indique un maximum de 2 500 places pour le jeu électronique** et jusqu'à 1 200 places pour le jeu sur table en direct (jusqu'à 200 tables)** pour la zone de jeu C8.

**Pour les zones de jeu C3 et C8, il y a un plafond global : les deux zones ne peuvent compter au total plus de 3 100 machines à sous ni plus de 1 560 places pour le jeu sur table en direct (jusqu'à 260 tables).

Available in English

www.OLG.ca

Renseignements :
Relations avec les médias, OLG
1-888-946-6716

SOURCE OLG

Renseignements : RELATIONS AVEC LES MÉDIAS, OLG, 1-888-946-6716

LIENS CONNEXES
http://www.olg.ca

Profil de l'entreprise

OLG

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.