Négociation dans l'industrie de la construction - Grève dans le secteur génie civil et voirie

QUÉBEC, le 17 juin 2013 /CNW Telbec/ - L'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ) voyait d'un bon œil la reprise de la  négociation pour le renouvellement de la convention collective du secteur génie civil et voirie de l'industrie de la construction samedi matin dernier. La négociation était suspendue à l'initiative de l'Alliance syndicale depuis le 4 juin dernier.

L'ACRGTQ désapprouve la grève générale de ce matin. Pour l'ACRGTQ et son secteur, la grève prend en otage les entrepreneurs, les travailleurs, les donneurs d'ouvrage publics et les citoyens québécois.

Pour sa part, l'ACRGTQ a déposé le 10 mai dernier une offre monétaire honnête et responsable qui favorise les travailleurs. Cette offre était de 2 %, 2 %, 2.1% et 2% pour les 4 années de la convention collective 2013-2017 de son secteur. L'augmentation monétaire s'appuie sur le document publié en janvier 2013 par le ministère du Travail intitulé « La croissance des taux de salaire négociés au Québec en 2012 ».

De plus, outre les clauses déjà entendues avec l'Alliance syndicale, l'ACRGTQ recommande de reconduire les autres dispositions de la convention collective intégralement.

L'ACRGTQ n'a fait aucune demande portant atteinte aux acquis des travailleurs. Les points litigieux véhiculés dans les médias par l'Alliance syndicale, notamment la semaine de six jours, les heures de travail et la rémunération à temps double, ne concernent pas le secteur génie civil et voirie et n'a fait l'objet d'aucune demande de la part de l'ACRGTQ.

Par ailleurs, la négociation du secteur génie civil et voirie ne devrait pas à être à la remorque de celles des autres secteurs. Il est possible d'en venir à une entente dans un secteur malgré une impasse dans d'autres.

Aucune date de rencontre n'est prévue à l'agenda. L'ACRGTQ est prête et disposée à reprendre la négociation aussitôt que possible.

Le secteur génie civil et voirie est un secteur névralgique pour l'économie québécoise. L'ACRGTQ représente les employeurs œuvrant notamment à la construction de routes, ponts, égouts et aqueducs, éoliennes, barrages hydroélectriques et lignes de transport d'énergie, et les gazoducs.

Partenaire des donneurs d'ouvrage dans la modernisation du Québec depuis 1944, l'ACRGTQ représente la majorité des principaux entrepreneurs et fournisseurs œuvrant dans la construction de routes, d'ouvrages de génie civil et de grands travaux. Elle est la seule représentante attitrée du secteur génie civil et voirie de l'industrie de la construction.

L'ACRGTQ est aussi, selon la loi R-20, l'association sectorielle d'employeurs mandataire de la négociation, de l'application et du suivi de la convention collective du secteur génie civil et voirie. À ce titre, elle représente les intérêts de plus de 2 500 employeurs de l'industrie de la construction qui compte plus de 40 000 salariés.

SOURCE : Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ)

Renseignements :

Christian Croteau, conseiller en affaires publiques
Association des constructeurs de routes et
grands travaux du Québec (ACRGTQ)
Tél. : (418) 529-2949 ou 1 800 463-4672


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.