Modernisation de la Loi sur la qualité de l'environnement - L'Association minière du Québec souhaite un régime d'autorisations environnementales adapté au secteur minier

QUÉBEC, le 7 juin 2016 /CNW Telbec/ - À la suite du dépôt, par le ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, David Heurtel, du projet de loi modifiant la Loi sur la qualité de l'environnement afin de moderniser le régime d'autorisation environnementale, l'Association minière du Québec (AMQ) accueille positivement la démarche et plaide pour que le nouveau régime tienne compte des particularités du secteur minier québécois et pour qu'il permette de diminuer les délais dans le développement des projets miniers.

« Malheureusement, le Québec est reconnu pour la lourdeur de ses processus administratifs et notamment en ce qui a trait à l'obtention des autorisations environnementales. L'AMQ voit donc d'un bon œil la volonté du gouvernement de moderniser ce processus, mais certaines propositions contenues dans le livre vert qui a précédé ce projet de loi avaient pour effet d'alourdir et d'augmenter les délais de traitement pour les initiateurs de projets industriels, ce qui allait à l'encontre de ce qui doit être fait par ce processus de modernisation. Nous sommes donc impatients de procéder à l'analyse du projet de loi pour nous assurer que les préoccupations du secteur minier soient prises en compte », a déclaré Josée Méthot, présidente-directrice générale de l'AMQ, qui mentionne vouloir être entendue en commission parlementaire pour faire valoir le point de vue de l'industrie minière québécoise.

Rappelons que le secteur minier est déjà encadré sur le plan environnemental par plus de 100 lois, règlements, directives et guides. « L'industrie minière ne souhaite pas que soient escamotées les étapes, mais plaide en faveur d'une simplification réglementaire et administrative qui facilitera le développement de projets ici. Imposer de nouvelles conditions augmenterait encore davantage le climat d'incertitude auprès des investisseurs », a poursuivi Josée Méthot.

L'industrie minière est à l'origine de 45 000 emplois directs, indirects et induits et génère d'énormes retombées économiques :

  • 1,2 milliard de dollars en salaires chez les exploitants miniers;
  • Investissements de 2,3 milliards de dollars en 2015;
  • Près de 4 000 fournisseurs répartis partout au Québec;
  • 1,1 milliard de dollars versés annuellement au gouvernement du Québec.

À propos de l'Association minière du Québec

Fondée en 1936, l'Association minière du Québec (AMQ) agit à titre de porte-parole proactif des entreprises minières en production, en exploration et en transformation, des entrepreneurs miniers, des entreprises minières en développement, de même que de fournisseurs, d'institutions, d'organismes sans but lucratif et de divers partenaires du secteur minier. Fière des 45 000 emplois de qualité et des investissements miniers de 2,3 milliards de dollars que l'industrie minière a générés au Québec au cours de la dernière année, l'AMQ a pour mission de promouvoir, soutenir et développer une industrie minérale québécoise engagée, responsable et innovante.

 

SOURCE Association minière du Québec inc.

Renseignements : Source : Mathieu St-Amant, Directeur, Communications stratégiques, Association minière du Québec, Tél. : 418 657-2016, poste 110 , Courriel : mstamant@amq-inc.com ; Renseignements médias : Julie Boissinot, Conseillère, Communications stratégiques, Association minière du Québec, Tél. : 418 657-2016, poste 115, Courriel : jboissinot@amq-inc.com

LIENS CONNEXES
http://www.amq-inc.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.