L'incertitude des projets d'oléoducs pose un risque pour les activités de soutien à l'extraction de pétrole et de gaz

OTTAWA, le 17 juin 2013 /CNW/ - Les perspectives à long terme du secteur canadien des activités de soutien à l'extraction pétrolière et gazière sont menacées par le débat que suscitent en Amérique du Nord les projets de construction d'oléoducs. C'est l'avertissement que donne Le Conference Board du Canada dans son Profil de l'industrie canadienne du printemps 2013.

Cette incertitude accrue pourrait avoir des effets négatifs sur l'économie dans son ensemble puisque le secteur des activités de soutien emploie autant de travailleurs que le secteur de l'extraction pétrolière et gazière lui-même.

« Les intentions d'investissement dans le secteur canadien des sables bitumineux restent fermes, ce qui est de bon augure pour l'industrie du soutien à court terme, explique Michael Burt, directeur des Tendances économiques industrielles du Conference Board du Canada. Cependant, l'incertitude qui entoure les projets Keystone XL et Northern Gateway pourrait inciter des entreprises à faire marche arrière dans leurs plans d'investissement à moyen et long terme, et donc limiter la demande future de services de soutien. »

En 2013, l'activité globale de l'industrie des services de soutien devrait diminuer pour une deuxième année consécutive. La faiblesse qui continue de caractériser les prix du gaz naturel décourage les activités de forage, et le secteur de l'extraction du pétrole conventionnel devrait marquer le pas, après deux années de croissance.

Néanmoins, selon les prévisions du Conference Board, l'industrie devrait profiter de la forte augmentation des prix et enregistrer une hausse de ses profits, lesquels atteindront 250 millions de dollars en 2013.

FAITS SAILLANTS
  • Le secteur des activités de soutien à l'extraction pétrolière et gazière employait près de 112 000 personnes en 2012, comparativement à 113 000 pour le secteur de l'extraction.
  • Les intentions d'investissement dans les sables bitumineux canadiens restent fermes.
  • Le secteur des services professionnels continue de bénéficier de la solide rentabilité des entreprises, des nombreuses fusions et acquisitions, des changements technologiques et de la demande de services du secteur pétrolier.

Le secteur des activités de soutien à l'extraction de pétrole et de gaz figure parmi les six secteurs industriels couverts par le Profil de l'industrie canadienne du printemps 2013. Publié par Le Conference Board du Canada et la Banque de développement du Canada, le Profil du printemps traite également des industries suivantes :

  • Les services professionnels - La croissance des profits des entreprises et les solides investissements dans les sables bitumineux alimentent la demande de services professionnels, tels que les services d'avocats, de comptables et d'ingénieurs. Les profits de cette industrie devraient dépasser les 13 milliards de dollars cette année;
  • Le textile et le vêtement - La production de l'industrie du textile et du vêtement poursuit sa longue trajectoire descendante. La forte concurrence internationale et la faiblesse des ventes restreignent toujours les marges de profit qui, sur la période prévisionnelle de cinq ans, se situent à moins de 2 p. 100 en moyenne;
  • La fabrication de matériel électrique - La production de l'industrie devrait baisser pour une deuxième année consécutive, en raison de la faible demande de matériel électrique, au Canada et à l'étranger. Le Conference Board s'attend à ce que l'industrie renoue avec la croissance en 2014, mais à un rythme de croissance modéré de 2 p. 100 par année pendant les quatre prochaines années;
  • La fabrication de produits métalliques - Ces produits servent principalement à d'autres industries manufacturières, comme l'industrie des véhicules automobiles et de l'aérospatiale. Les perspectives prometteuses dont jouissent ces deux industries sont donc de bon augure pour l'industrie de la fabrication de produits métalliques;
  • Fabrication de machines - Après trois ans de solide croissance, la production de l'industrie devrait connaître un recul en 2013, en grande partie causé par les effets de l'incertitude économique mondiale sur les prix des produits de base.

SOURCE : Le Conference Board du Canada

Renseignements :

Brent Dowdall, Relations avec les médias, tél. : 613-526-3090, poste 448
Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.