Les sociétés canadiennes envisagent avec optimisme leur transformation en
sociétés ouvertes - KPMG

TORONTO, le 24 nov. /CNW/ - Selon les résultats d'un sondage que KPMG vient de publier, 60 pour cent des répondants, cadres dirigeants de sociétés canadiennes, s'attendent à une croissance du marché canadien des premiers appels publics à l'épargne ("PAPE") dans les six à douze prochains mois, tandis que le tiers des répondants ne prévoient aucun changement dans ce marché.

Dans l'ensemble, les répondants sont optimistes et s'attendent à une croissance de l'économie canadienne dans les douze prochains mois : 89 pour cent des sociétés fermées et 82 pour cent des intermédiaires financiers et avocats ayant répondu au sondage entrevoient une croissance modérée.

Quatre-vingt-six pour cent des répondants s'attendent à ce que leurs propres entreprises affichent une croissance dans les douze prochains mois, et indiquent que cela aura un effet positif sur leurs plans de transformation en sociétés ouvertes. Dix-huit pour cent des répondants indiquent que leurs entreprises ont fait des plans pour procéder à une telle transformation d'ici deux ans; par ailleurs, les entreprises de 15 pour cent des répondants n'ont pas déjà de tels plans, mais étudient sérieusement la question.

"Nous sommes très heureux de constater un tel regain d'optimisme parmi les sociétés fermées du Canada, déclare Laurent Giguère, associé de KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L. Ce regain, toutefois, n'a rien d'accidentel - notre économie repose sur de solides assises entrepreneuriales, comme le montrent ces entreprises qui commencent déjà à planifier l'après-récession, pour redresser leurs finances et assurer leur expansion."

Les dirigeants qui prévoient de transformer leurs entreprises en sociétés ouvertes précisent que leur décision est motivée par les facteurs suivants :

    
    -   accès à des capitaux (78 pour cent);
    -   croissance du patrimoine (60 pour cent);
    -   élément de la stratégie de croissance à long terme (60 pour cent);
    -   motivation et rétention accrues du personnel (28 pour cent);
    -   meilleure visibilité (23 pour cent).
    

KPMG a publié un livre, Transformation en société ouverte, qui vise à aider les clients à prendre des décisions éclairées, en leur présentant de façon concrète et réaliste les ingrédients du succès d'un PAPE.

Pour ajouter à la publication de ce livre, KPMG a procédé à un bref sondage en ligne afin de "prendre le pouls" de l'économie canadienne, particulièrement en ce qui concerne le marché des PAPE. Ce sondage a été distribué à des personnes appartenant à deux groupes distincts, celui des cadres dirigeants de sociétés fermées canadiennes ainsi que celui des intermédiaires financiers et avocats.

Les répondants sont généralement optimistes en ce qui concerne les perspectives de croissance de l'économie et de raffermissement du marché des PAPE. De plus, dans le cas des activités de fusion et d'acquisition, 81 pour cent s'attendent à une croissance modérée ou forte, tandis que 63 pour cent prévoient une croissance de même ordre dans le secteur des placements privés.

Les portes du marché des PAPE devraient s'ouvrir davantage pour certains secteurs d'activité que pour d'autres. En réponse à la question : "En matière de PAPE, dans quels secteurs vous attendez-vous à ce que l'activité soit la plus forte au cours des douze prochains mois", les intermédiaires financiers et les avocats ont retenu les secteurs suivants : industrie minière (63 pour cent), pétrole et gaz (61 pour cent), biotechnologies et produits pharmaceutiques (52 pour cent), services énergétiques (49 pour cent) et, enfin, énergie et services publics (40 pour cent).

Le sondage de KPMG a été exécuté dans l'ensemble du Canada. Les sièges sociaux des entreprises auxquelles appartiennent les répondants se répartissent comme suit : 47 pour cent en Ontario, 25 pour cent en Colombie-Britannique, 20 pour cent en Alberta et 6 pour cent au Québec.

Au sujet de KPMG

KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., société canadienne à responsabilité limitée constituée en vertu des lois de l'Ontario, est le cabinet canadien affilié à KPMG International, réseau mondial de cabinets offrant des services professionnels en vérification et en fiscalité, ainsi que des services-conseils. Les cabinets membres de KPMG sont exploités dans 144 pays et emploient plus de 137 000 professionnels.

Les cabinets indépendants membres du réseau KPMG sont affiliés à KPMG International, coopérative suisse. Chaque cabinet membre est une personne morale distincte et indépendante, et se décrit comme tel.

SOURCE KPMG LLP

Renseignements : Renseignements: ou pour ménager une interview, veuillez communiquer avec: Isabelle Petibon, Directrice, Marketing, KPMG, ipetibon@kpmg.ca, (514) 840-8067; Julie Bannerjea, Directrice principale, Relations avec les médias, KPMG, jbannerjea@kpmg.ca, (416) 777-3243


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.