Le ministre Goodyear annonce un investissement pour soutenir la recherche sur
le diabète juvénile dans le Sud de l'Ontario

    
    Cet investissement créera des emplois et diversifiera l'économie
    régionale
    

WATERLOO, ON, le 23 nov. /CNW/ - Le Sud de l'Ontario s'apprête à devenir une référence internationale incontournable en matière de recherche sur le diabète grâce à un nouveau partenariat qui permettra la création de centaines de nouveaux d'emplois bien rémunérés et hautement spécialisés. L'honorable Gary Goodyear, ministre d'État de l'Agence de développement économique pour le Sud de l'Ontario, a annoncé aujourd'hui, durant son allocution prononcée à l'Université de Waterloo, qu'une enveloppe de 30 millions de dollars sera allouée à la Fondation de la recherche sur le diabète juvénile Canada pour lui permettre d'intensifier la recherche dans le Sud de l'Ontario et de favoriser l'introduction de nouvelles technologies sur le marché.

"Le gouvernement apporte son soutien à la recherche scientifique, car elle favorise la création d'emplois, la consolidation de l'économie ainsi que l'amélioration de la qualité de vie des Canadiens", a déclaré le ministre. "Cet investissement permettra de poursuivre la recherche sur le diabète et de faire en sorte que le Sud de l'Ontario demeure une destination de prédilection pour la recherche de calibre mondial et les débouchés commerciaux."

Le gouvernement investira 20 millions de dollars dans le partenariat dans le cadre du Programme de développement du Sud de l'Ontario, tandis que la Fondation de recherche sur le diabète juvénile participera à hauteur de 10 millions de dollars. Les fonds alloués permettront de financer le lancement d'un Réseau d'essais cliniques dans le Sud de l'Ontario, d'intensifier les recherches sur le diabète, d'introduire de nouvelles technologies sur le marché, au bénéfice des Canadiens et des personnes du monde entier. Ce partenariat permettra par exemple de contribuer à soutenir financièrement le projet de pancréas artificiel ainsi que le Programme de technologie de médecine régénérative de la fondation.

Ce nouveau partenariat permettra de diversifier l'économie de l'Ontario dans des domaines de recherche d'intérêt mondial, et d'attirer de nouveaux chercheurs et institut internationaux dans la province.

Andrew McKee, président et directeur-général de la FRDJ Canada, a décrit en ces mots l'importance de cet annonce : "L'engagement du gouvernement en faveur de la recherche médicale et de la consolidation du Sud de l'Ontario en tant que marché international pour la commercialisation et la recherche translationnelle est exemplaire. Cet investissement avant-gardiste est opportun car, à l'échelle internationale, nous souhaitons intensifier les recherches qui mèneront à des médicaments et à de meilleurs traitements. Pour la FRDJ, le fait de lancer ce réseau dans le Sud de l'Ontario, berceau d'universités et de centres de recherche parmi les meilleurs au monde, est une occasion d'envergure mondiale qui tombe à point."

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Fondation de recherche sur le diabète juvénile, veuillez consulter la fiche d'information.

La mission de la FRDJ consiste à trouver un traitement au diabète et aux complications qu'il engendre, en s'appuyant sur la recherche. Ce projet mobilisera divers établissements dont l'Université de Waterloo et l'Université McMaster ainsi que d'autres organismes du Sud de l'Ontario. Situées au cœur de cette région, ces universités, qui se classent parmi les principaux établissements universitaires du Canada, constituent des partenaires de choix de la FRDJ dans la mesure où elles permettront au Sud de l'Ontario de faire figure de référence incontournable en matière de recherche, de développement et de commercialisation.

"À l'Université de Waterloo, nous nous réjouissons de pouvoir contribuer à cet important projet de recherche notre expertise en mathématiques, en sciences informatiques et génie, a souligné David Johnston, président de l'Université de Waterloo. Nous avons hâte de collaborer avec l'Université McMaster, la Fondation de recherche sur le diabète juvénile et nos partenaires gouvernementaux à un projet qui fera progresser la recherche sur le diabète au Canada."

Le Programme de développement du Sud de l'Ontario (PDSO) a été établi pour promouvoir le développement économique, la diversification de l'économie, la création d'emplois et les collectivités durables dans le Sud de l'Ontario. Les demandes de financement pour le premier processus d'appel du PDSO peuvent être envoyées jusqu'au 1er décembre 2009. Le PDSO fait partie d'une série d'initiatives lancées dans le cadre du Plan d'action économique du Canada pour contrer les effets à court terme du ralentissement économique sur les collectivités canadiennes tout en les préparant à une croissance à long terme. Le financement global du PDSO en 2009-2010 est de 100 millions de dollars.

Pour de détails sur le Programme de développement du Sud de l'Ontario, consultez la page www.suddelontario.gc.ca ou composez le 1-866-593-5505.

Ce communiqué de presse est diffusé en ligne aux adresses www.suddelontario.gc.ca et www.plandaction.gc.ca.

    
              Fondation de la recherche sur le diabète juvénile
                          Réseau d'essais cliniques
                             Fiche d'information
    

La Fondation de la recherche sur le diabète juvénile (FRDJ) est l'organisme phare qui fixe le programme de recherche sur le diabète de type 1 du monde entier. C'est également le plus grand bailleur de fonds et promoteur de la recherche sur le diabète de type 1 à l'échelle mondiale. La mission de la FRDJ consiste à trouver un traitement au diabète et aux complications qu'il engendre, en s'appuyant sur la recherche.

La FRDJ est le principal vecteur des sciences de développement menant à des traitements et des remèdes qui améliorent rapidement la vie des personnes atteintes de diabète. En concentrant ses recherches sur ce remède, la FRDJ est devenue la première entreprise à transformer des découvertes dans la recherche de base en traitements curatifs dans des domaines tels que le rétablissement de l'auto-immunité, le remplacement des îlots de Langerhans, la régénération des cellules bêta, la prévention des complications et leur rémission, et le contrôle du métabolisme. Axée sur les partenariats avec l'industrie, la découverte de médicaments et les essais cliniques sur les humains, la fondation crée des programmes multidisciplinaires constitués de chercheurs spécialistes du diabète du monde universitaire et de l'industrie qui collaborent à trouver un traitement au diabète.

La FRDJ dirige activement les recherches, faisant passer la science de la découverte à l'élaboration et à la mise sur le marché de médicaments et de traitements.

L'Agence fédérale de développement pour le Sud de l'Ontario (FedDev Ontario) travaille en partenariat avec la FRDJ pour développer l'innovation et la commercialisation dans le domaine de la recherche sur le diabète. Cela contribuera de manière significative à l'économie fondée sur le savoir du Sud de l'Ontario et créera des centaines d'emplois hautement spécialisés.

Les 20 millions de dollars que le gouvernement du Canada s'est engagé à verser sur deux ans aideront à faire progresser la recherche de calibre international dans le Sud de l'Ontario en instaurant un modèle standard pour les essais cliniques qui sera mis à la disposition de l'ensemble des chercheurs, des établissements et des partenaires financiers qui se consacrent à la recherche sur le diabète. La FRDJ s'est engagée à contribuer 10 millions de dollars sur deux ans à ce partenariat

Ce projet mobilisera la participation de divers établissements dont l'Université de Waterloo et l'Université McMaster ainsi que d'autres organismes du Sud de l'Ontario.

Depuis plus de 35 ans, la FRDJ a la réputation d'être une organisation de recherche médicale apte à investir de manière très efficace l'argent des donateurs dans sa mission. Le financement et le leadership de la FRDJ sont associés à la plupart des grandes avancées scientifiques faites à ce jour dans la recherche sur le diabète de type 1. En 2009, FRDJ Canada a financé la recherche sur le diabète à hauteur de 8,5 millions de dollars et a aussi engagé 8,5 millions de dollars en 2008. À l'échelle internationale, FRDJ a fourni, depuis sa création, plus de 1,3 milliard (US) pour soutenir un millier de projets de recherche dans 22 pays.

La FRDJ Canada a été fondée en 1974 par des parents d'enfants souffrant de diabète de type 1. Par conséquent, les bénévoles de la FRDJ sont personnellement concernés par le diabète de type 1, ce qui se traduit par une détermination irréductible à trouver un traitement. Ces bénévoles agissent comme force mobilisatrice dans plus de 100 endroits dans le monde où la Fondation recueille des fonds et milite pour un traitement.

Pour de plus amples renseignements sur FRDJ Canada, veuillez consulter le site www.jdrf.ca ou communiquer avec le bureau national au 1-877-CURE533.

SOURCE AGENCE FEDERALE DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE POUR LE SUD DE L'ONTARIO

Renseignements : Renseignements: Demandes de renseignements des médias: Gary Toft, Directeur des Communications, Cabinet de l'honorable Gary Goodyear, (613) 943-7599; Relations avec les médias, Industrie Canada, (613) 943-2505

Profil de l'entreprise

AGENCE FEDERALE DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE POUR LE SUD DE L'ONTARIO

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.