Le gouvernement du Canada met en valeur un projet de sensibilisation aux mauvais traitements envers les aînés pour marquer la Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus envers les personnes aînées

TORONTO, le 10 juin 2013 /CNW/ - Des aînés handicapés et des personnes sourdes profiteront d'un accès accru à des services et des mesures de soutien visant à prévenir les mauvais traitements envers les aînés grâce au programme Nouveaux Horizons pour les aînés (PNHA).

« Notre gouvernement continue de combattre le très sérieux problème des mauvais traitements envers les aînés sous toutes ses formes, a souligné la ministre d'État aux Aînés, l'honorable Alice Wong, pour souligner la Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus envers les personnes aînées, qui aura lieu le 15 juin. En soutenant des activités de prévention allant en ce sens, notre gouvernement contribue à protéger le bien-être et la sécurité des aînés canadiens. »

La ministre d'État Wong a de plus souligné que le gouvernement du Canada reconnaît l'excellent travail accompli par des groupes partout au Canada pour sensibiliser la population aux mauvais traitements envers les aînés et pour aider ces derniers à se protéger contre toute forme de mauvais traitements, notamment contre l'exploitation financière.

Dans ce contexte, l'Association canadienne pour l'intégration communautaire a reçu un financement de 600 000 $ du PNHA pour réaliser un projet qui a pour but de mettre sur pied, à l'échelle du pays, des interventions communautaires en cas de mauvais traitements envers les aînés handicapés et les personnes sourdes. Le projet vise à inciter les collectivités à mettre au point des outils, des ressources et des pratiques exemplaires pour sensibiliser la population à ce problème et le prévenir. De plus, des aînés handicapés et leur famille élaboreront des plans de sécurité individuels afin de disposer d'un soutien dans leur collectivité.

« Grâce à ces fonds, le Réseau d'action des femmes handicapées du Canada, l'Association canadienne pour l'intégration communautaire et bien d'autres partenaires à l'échelle provinciale, territoriale et locale, collaborent pour améliorer la situation dans les collectivités au pays », a déclaré Bonnie Brayton, directrice exécutive nationale, Réseau d'action des femmes handicapées du Canada.

« Le PNHA illustre merveilleusement bien comment une stratégie de financement ciblée peut aboutir à un changement d'attitude et d'approche et peut mener à un réel changement au sein des collectivités, a ajouté Laurie Larson, présidente, Association canadienne pour l'intégration communautaire. Dans leur collectivité, les citoyens ont la possibilité d'en apprendre plus sur les mauvais traitements envers les aînés handicapés et les personnes sourdes. »

Ce projet constitue l'une des 33 initiatives pancanadiennes qui se partagent plus de 14 millions de dollars dans le cadre du projet de financement du PNHA.

Au moyen du Plan d'action économique de 2013, le gouvernement s'emploie à mieux protéger le bien-être des aînés. Le gouvernement continue également de s'assurer que les Canadiens connaissent les signes et les symptômes des mauvais traitements envers une personne âgée.

Visitez le site aines.gc.ca pour en savoir plus sur les signes et les symptômes des mauvais traitements envers une personne âgée et sur les ressources offertes pour les prévenir.


document d'information


Programme Nouveaux Horizons pour les aînés

Le programme Nouveaux Horizons pour les aînés (PNHA) est un programme fédéral de subventions et de contributions qui finance des projets dirigés ou proposés par des aînés qui ont une influence positive sur la vie des gens et dans leur collectivité. Ce programme honore l'engagement du gouvernement du Canada à assurer le bien-être des aînés canadiens et à mettre fin à toutes les formes de mauvais traitements envers ces personnes. Par l'entremise du PNHA, le gouvernement du Canada encourage les aînés à mettre leur expérience ainsi que leurs connaissances et leurs compétences au service d'autres personnes. Depuis son lancement, le PNHA a permis de financer plus de 12 200 projets dans plus de 1 000 collectivités d'un bout à l'autre du Canada.

Les projets pancanadiens financés visent à mettre au point ou à cerner des outils, des ressources et des pratiques prometteuses qui peuvent être adaptés et diffusés dans les collectivités et les régions, voire dans l'ensemble du Canada, pour lutter contre les mauvais traitements envers les aînés. Grâce au financement offert, la population sera mieux outillée pour reconnaître les signes de mauvais traitements sous toutes leurs formes, et pour améliorer la qualité de vie et la sécurité des aînés. Pour être admissibles, les projets doivent être d'envergure pancanadienne, et avoir une portée et une incidence élargies. Le gouvernement offre jusqu'à 250 000 $ par projet, par année, pendant un maximum de trois ans.

Autres mesures prises par le gouvernement du Canada pour combattre les mauvais traitements envers les aînés

En 2008, le gouvernement a lancé l'Initiative fédérale de lutte contre les mauvais traitements envers les aînés (IFLMTA), une initiative triennale et pluriministérielle visant à amener les aînés, et la population en général, à reconnaître les signes et les symptômes de mauvais traitements envers les aînés, et à renseigner ces personnes sur les mesures de soutien disponibles. Cette initiative, qui a connu un franc succès, s'est terminée en 2011.

Soucieux de poursuivre sur la lancée de l'IFLMTA, le gouvernement continue de lutter contre les mauvais traitements envers les aînés en menant des campagnes de sensibilisation pour apprendre aux Canadiens à reconnaître les signes de mauvais traitements envers les aînés, et pour les renseigner sur les ressources et les mesures de soutien disponibles.

Enfin, le gouvernement apporte sa contribution à la lutte contre les mauvais traitements envers les aînés par le truchement d'une loi introduite tout récemment, qui viendra garantir des peines sévères et uniformes pour les infractions qui constituent un mauvais traitement à l'égard d'une personne âgée.

Pour obtenir plus d'information sur le PNHA, visitez le site aines.gc.ca.

SOURCE : Gouvernement du Canada

Renseignements :

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

Pour plus de renseignements (médias seulement) :

Mark Wall
Directeur des communications
Cabinet de la ministre d'État (Aînés)
613-617-7993

Bureau des relations avec les médias
Ressources humaines et Développement des compétences Canada
819-994 5559
Suivez-nous sur Twitter 


S'IL Y A DIVERGENCE ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DE CE COMMUNIQUÉ, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.