Discrimination à l'embauche - « Des piètres résultats : il faut élargir la portée de la Loi » - Louise Harel et Anie Samson

MONTRÉAL, le 5 déc. 2012 /CNW Telbec/ - « Le bilan 2008-2012 du programme d'accès à l'égalité en emploi (PAÉE) présenté par la Ville de Montréal démontre clairement que les objectifs sont très loin d'être atteints. Avec ses 25 122 employés, les effectifs de la Ville présentent seulement 38.3% de femmes et uniquement 14.5% d'Autochtones et de Montréalais de minorités visibles et ethniques. On y dénote un recul pour les femmes et les minorités ethniques. Un coup de barre s'impose ! Québec doit élargir la portée de la Loi sur l'accès à l'égalité en emploi dans des organismes publics afin de doter Montréal d'un levier juridique capable de corriger la situation des personnes faisant partie des groupes victimes de discrimination », a déclaré Mme Louise Harel, chef de l'Opposition officielle et chef de Vision Montréal.

« L'application, réclamée par Vision Montréal, du PAÉE dans les entreprises privées qui contractent avec la Ville et dans les OSBL qui reçoivent des subventions permettraient de combler cette situation d'iniquité où à compétence égale les personnes des groupes visés pourraient être représentées sans discrimination. C'est l'un des moyens que nous préconisons afin de s'attaquer aux obstacles qui nuisent à une représentation équitable des citoyens quelque soit leur origine », a poursuivi Mme Anie Samson, maire de l'arrondissement Villeray─St-Michel─Parc-Extension et porte-parole en matière de diversité.

Représentation des groupes visés par la Loi sur l'accès à l'égalité en emploi, 2006-2012

  2006 2007 2008 2009 2010 31 mars
2012
Femmes 38,7% 39,2% 38,6% 38,7% 38,2% 38,3 %
Autochtones 0,3% 0,3% 0,3% 0,3% 0,3% 0,3 %
Minorités visibles * 6,1% 7,1% 7,2% 7,8% 8,5% 9,2 %
Minorités ethniques * 4,9% 5,2% 4,8% 4,7% 4,8% 5,0 %

* Ces groupes comptent des hommes et des femmes

« Bien que l'ascension professionnelle des minorités visibles et ethniques est passée de 11% à 16% en quatre ans, cette première phase d'implantation du PAÉE démontre à quel point beaucoup de travail reste à accomplir et combien il est important d'élargir le bassin d'employés compétents des groupes discriminés », a souligné Mme Lyn Thériault, conseillère de Louis-Riel et vice-présidente de la Commission sur le développement social et la diversité montréalaise. « La phase deux du rapport d'implantation du PAÉE était attendue depuis le 19 novembre dernier par la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ), responsable de l'application du programme.

« Vision Montréal entend tout mettre en œuvre afin que la Ville donne l'exemple en matière d'équité à l'emploi », a conclu Mme Harel.

SOURCE : VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA CHEF DE L'OPPOSITION OFFICIELLE

Renseignements :

Militza Jean
Attachée de presse
Cabinet de la chef de l'Opposition officielle
Bureau : 514-872-2934
Cell. : 514-247-0446
militza.jean@ville.montreal.qc.ca

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA CHEF DE L'OPPOSITION OFFICIELLE

Renseignements sur cet organisme

COMMUNIQUES MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.