Des plaques provinciales commémoreront le site Jean-Baptiste Lainé

WHITCHURCH-STOUFFVILLE, ON, le 25 août 2017 /CNW/ - La Fiducie du patrimoine ontarien, en partenariat avec la Nation huronne-wendat et la Ville de Whitchurch-Stouffville, a dévoilé aujourd'hui les plaques provinciales reconnaissant l'importance du site Jean-Baptiste Lainé. Connu au départ sous le nom de site archéologique Mantle, ce lieu a été l'emplacement d'un village du XVIe siècle fondé par les ancêtres des Hurons-Wendats.

Voici le texte de la plaque :

Site Jean-Baptiste Lainé

Au XVIe siècle, avant l'arrivée des Européens, un village a été fondé sur ce site par les Hurons-Wendat, une Nation d'agriculteurs-cueilleurs, chasseurs et pêcheurs. Réagissant à l'accroissement des conflits dans la région, de nombreux petits villages ont fusionné pour former un peuplement de trois hectares de superficie, où vivaient 1 700 personnes dans plus d'une cinquantaine de maisons longues disposées autour d'une place centrale et entourées d'une palissade, d'un fossé et d'un remblai en guise de protection. Les fonctions économiques et politiques de la Nation huronne-wendat étaient hautement évoluées, intégrées et coordonnées. Les artefacts trouvés sur le site, dont un fragment d'un outil en fer basque, montrent que les Hurons-Wendat formaient des alliances et troquaient des marchandises avec d'autres Premières Nations dans des réseaux complexes qui s'étendaient sur tout le continent. Cette communauté s'est ensuite déplacée vers le nord pour se joindre à la Confédération des Hurons-Wendats dans les terres au sud de la baie Georgienne. Le village a été repéré par des archéologues en 2002 et les fouilles ont eu lieu entre 2003 et 2005. D'abord connu comme le site Mantle, il a été renommé « Site Jean-Baptiste Lainé » en l'honneur d'un Huron-Wendat vétéran décoré de la Deuxième Guerre mondiale. Il s'agit d'un site important pour notre compréhension de l'histoire politique et socio-économique des Hurons-Wendat.

CITATIONS

« Le site Jean-Baptiste Lainé a été l'un des plus gros établissements - et des plus complexes sur le plan culturel - en Amérique du Nord au XVIe siècle. Il donne beaucoup d'information sur la vie à cette époque là et permet de mieux comprendre la riche histoire et les réalisations des Hurons-Wendats et de leurs ancêtres. La Fiducie du patrimoine ontarien est fière de souligner l'importance du site Jean-Baptiste Lainé. »
- Harvey McCue (Waubageshig), président de la Fiducie du patrimoine ontarien

« Les plaques dévoilées aujourd'hui racontent une histoire importante à propos de l'Ontario et de la Nation huronne-wendat. Notre patrimoine nous dit qui nous sommes, d'où nous venons et ce que nous avons accompli. Ici, aujourd'hui, nous mettons à l'honneur le site d'un village autochtone dynamique qui fera connaître notre patrimoine commun aux générations futures d'Ontariennes et d'Ontariens. »
- Eleanor McMahon, ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport

« Une grande communauté huronne-wendat était établie sur le site Jean-Baptiste Lainé, un centre culturel et économique pour notre civilisation au cours des siècles qui ont précédé les contacts avec les Européens. Les découvertes archéologiques faites à Stouffville nous ont donné de nouveaux aperçus de la vie de nos ancêtres - de notre architecture, de l'échelle et de la complexité de notre agriculture, de nos arts et de nos outils - et des alliances politiques et des réseaux d'échanges que nous avions établis avec d'autres nations et qui s'étendaient sur tout le continent. »
- Konrad Sioui, grand chef de la Nation huronne-wendat

« Whitchurch-Stouffville a le très grand privilège d'avoir un morceau d'histoire tellement fascinant, tout juste ici, dans sa propre cour. Nous sommes honorés d'avoir une plaque provinciale officielle pour commémorer le site Jean-Baptiste Lainé et reconnaître à jamais la collectivité wendat dans notre ville. »
- Jason Altmann, maire, Ville de Whitchurch-Stouffville

FAITS EN BREF

  • Les plaques provinciales sont installées en permanence dans un parc public adjacent à Wendat Village Public School à Whitchurch-Stouffville.

  • Les plaques sont rédigées en français, en anglais et dans la langue des Hurons-Wendats.

  • Le Programme des plaques provinciales de la Fiducie du patrimoine ontarien commémore des personnages, lieux et événements importants de l'histoire de l'Ontario. Depuis 1956, 1 279 plaques historiques ont été dévoilées.

POUR EN SAVOIR DAVANTAGE

La Fiducie du patrimoine ontarien est un organisme du gouvernement de l'Ontario ayant pour mission d'identifier, de préserver, de protéger et de promouvoir le patrimoine ontarien.

Also available in English.

SOURCE Fiducie du patrimoine ontarien

Renseignements : sur la Fiducie du patrimoine ontarien et le Programme des plaques provinciales, veuillez-vous adresser à Kimberly Murphy en composant le 416 325-5074 ou en envoyant un courriel à kimberly.murphy@heritagetrust.on.ca

LIENS CONNEXES
http://www.heritagetrust.on.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.