Bell Canada versera une contribution volontaire de 750 millions $ au régime de retraite

MONTRÉAL, le 11 déc. 2012 /CNW Telbec/ - BCE Inc. (TSX: BCE) (NYSE: BCE), la plus grande entreprise de communications du Canada, a annoncé aujourd'hui son intention d'utiliser 750 millions $ de son solde d'encaisse de fin d'année 2012 pour verser une contribution volontaire au régime de retraite à prestations déterminées de Bell Canada en vue d'améliorer la capitalisation du régime et de réduire le montant des obligations futures de Bell au titre du régime de retraite.

La contribution volontaire sera financée au moyen de l'encaisse disponible à la fin de 2012. Comme ce versement anticipé au régime de retraite est totalement déductible aux fins de l'impôt, des économies d'impôts en espèces d'environ 200 millions $ seront réalisées tôt en 2013. Le coût de financement net du régime de retraite de Bell bénéficiera également d'une hausse de l'évaluation du régime, ce qui contribuera à hausser le bénéfice net annuel d'environ 0,02 $ par action à compter de 2013.

« L'accélération du financement des obligations futures de Bell au titre du régime de retraite représente une utilisation efficace de notre encaisse, compte tenu du contexte des taux d'intérêt qui demeurent faibles, a déclaré Siim Vanaselja, chef des affaires financières de BCE et de Bell Canada. Grâce à cette contribution, qui permet de maintenir la capitalisation du régime de retraite à un niveau élevé, nous prévoyons que le financement normal de Bell au titre du régime de retraite et les impôts en espèces pour 2013 seront maintenus à un niveau similaire à celui de 2012. Cette action permet de supprimer les risques liés au régime de retraite et d'améliorer la souplesse financière de Bell à plus long terme afin d'accroître le rendement offert à nos actionnaires en réduisant les futurs besoins de capitalisation du régime de retraite et les dépenses. »

Perspectives financières de 2012 mises à jour
Par suite de la contribution volontaire de 750 millions $ au régime de retraite, BCE met à jour son orientation financière pour 2012 comme suit :

       
Orientation pour 2012 Orientation
9 février
Orientation
8 août
Perspectives
actuelles
       
Bell (i)      
Croissance des produits
d'exploitation
3 % à 5 % Bas de la fourchette Conforme
       
Croissance du BAIIA 2 % à 4 % Haut de la fourchette Conforme
       
Intensité du capital ≤16 % ~16 % Conforme
       
BCE      
BPA ajusté (ii) 3,13 $ à 3,18 $ 3,15 $ à 3,20 $ Conforme
Flux de trésorerie disponibles (iii)    
  - Avant la contribution volontaire au régime de retraite 2,35 G$ à 2,5 G$ Pas de changement Conforme
  - Après la contribution volontaire au régime de retraite sans objet sans objet 1,6 G$ à 1,75 G$

(i)  Orientation financière 2012 de Bell pour les produits, le BAIIA et l'intensité du capital à l'exclusion de Bell Aliant.
(ii)  BPA avant les coûts liés aux indemnités de départ, aux acquisitions et autres et les profits nets (pertes nettes) sur placements.
(iii)  Flux de trésorerie disponibles avant dividendes sur actions ordinaires et incluant les dividendes reçus de Bell Aliant.

BCE publiera ses résultats du quatrième trimestre de 2012 et ses perspectives financières de 2013 le 7 février 2013.

À propos de BCE

BCE est la plus grande entreprise de communications du Canada et fournit un ensemble complet et novateur de services de communications à large bande sans fil et sur fil à ses clients de résidence et d'affaires, sous les marques Bell et Bell Aliant. Bell Média est la première entreprise canadienne de services multimédias. Elle possède des actifs dans les secteurs de la télévision, de la radio et des médias numériques, y compris CTV, premier réseau de télévision du Canada, et les canaux spécialisés les plus regardés au pays.

L'Initiative en santé mentale de Bell est un programme de bienfaisance pluriannuel faisant la promotion de la santé mentale au Canada par l'intermédiaire de la campagne de lutte contre la stigmatisation Bell Cause pour la cause et du soutien des soins communautaires, de la recherche et des meilleures pratiques au travail. Pour en savoir plus, visitez le site Bell.ca/Cause. Pour obtenir de l'information sur BCE, visitez le site BCE.ca. Pour de l'information sur les produits et services de Bell, visitez le site Bell.ca. Pour de l'information sur Bell Média, visitez le site BellMedia.ca.

Mise en garde concernant les déclarations prospectives
Certaines déclarations faites dans le présent communiqué, y compris, sans s'y limiter, des déclarations concernant notre orientation financière pour 2012 (ce qui comprend les produits des activités ordinaires, le BAIIA, l'intensité du capital, le BPA ajusté et les flux de trésorerie disponibles), les niveaux attendus de financement normal au titre des régimes de retraite et les impôts en espèces pour 2013, ainsi que d'autres déclarations qui ne sont pas des faits historiques, constituent des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives peuvent recourir à des termes comme viser, s'attendre à, hypothèse, croire, prévoir, but, orientation, avoir l'intention de, objectif, perspective, planifier, chercher à, stratégie, aspirer à, cible, ainsi qu'à des temps et à des modes comme le futur et le conditionnel. Toutes ces déclarations prospectives sont faites conformément aux dispositions refuges prévues dans les lois canadiennes applicables en matière de valeurs mobilières et dans la loi américaine intitulée Private Securities Litigation Reform Act of 1995.

Les déclarations prospectives, du fait même de leur nature, font l'objet de risques et d'incertitudes intrinsèques et reposent sur plusieurs hypothèses, tant générales que précises, donnant lieu à la possibilité que les résultats ou les événements réels diffèrent de façon importante des attentes exprimées ou sous-entendues dans ces déclarations prospectives. Par conséquent, nous ne pouvons garantir la réalisation des déclarations prospectives et nous mettons en garde le lecteur contre le risque d'accorder une confiance sans réserve à ces déclarations prospectives. Les déclarations prospectives qui figurent dans le présent communiqué décrivent nos attentes en date du 11 décembre 2012 et, par conséquent, pourraient changer après cette date. Sauf dans la mesure où les lois canadiennes en matière de valeurs mobilières l'exigent, nous ne nous engageons aucunement à mettre à jour ou à réviser les déclarations prospectives figurant dans le présent communiqué, même à la suite de l'obtention de nouveaux renseignements ou de l'occurrence d'événements futurs, ni pour toute autre raison. Sauf indication contraire de BCE, les déclarations prospectives ne tiennent pas compte de l'effet potentiel d'éléments non récurrents ou d'autres éléments exceptionnels, ni de cessions, de monétisations, de fusions, d'acquisitions, d'autres regroupements d'entreprises ou d'autres transactions qui pourraient être annoncés ou survenir après le 11 décembre 2012. L'incidence financière de ces transactions, de ces éléments non récurrents ou d'autres éléments exceptionnels peut s'avérer complexe et dépend des faits particuliers à chacun d'eux. Nous ne pouvons donc décrire de manière significative l'incidence prévue ni la présenter de la même façon que les risques connus touchant nos activités. Les déclarations prospectives sont présentées dans le but de donner de l'information sur les attentes et les plans actuels de la direction et de permettre aux investisseurs et à d'autres parties de mieux comprendre le contexte dans lequel nous prévoyons exercer nos activités. Le lecteur est donc mis en garde contre le fait que cette information pourrait ne pas convenir à d'autres fins.

Nous encourageons les investisseurs à lire également le rapport de gestion annuel 2011 de BCE, daté du 8 mars 2012 (inclus dans le rapport annuel 2011 de BCE), le rapport de gestion du premier trimestre 2012 de BCE, daté du 2 mai 2012, le rapport de gestion du deuxième trimestre 2012 de BCE, daté du 7 août 2012, ainsi que le rapport de gestion du troisième trimestre 2012 de BCE, daté du 31 octobre 2012, pour obtenir plus de détails au sujet de certains des facteurs de risque et hypothèses mentionnés et d'autres facteurs de risque et hypothèses, ces documents étant déposés par BCE auprès des commissions canadiennes des valeurs mobilières (disponibles au www.sedar.com) et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (disponibles au www.sec.gov). Ces documents sont également disponibles sur le site Web de BCE au www.bce.ca.


 

 

SOURCE : BELL CANADA

Renseignements :

Questions des médias :
Jean Charles Robillard
Bell, Communications
514 870-4739
jean_charles.robillard@bell.ca

Questions des investisseurs :
Thane Fotopoulos
BCE, Relations avec les investisseurs
514 870-4619
thane.fotopoulos@bell.ca

Profil de l'entreprise

BELL CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.