Bayer reçoit un prix international pour l'essai qui a mené à l'approbation de
NEXAVAR(R) pour le traitement du cancer du foie (CHC)

NEXAVAR(R) a été approuvé pour le traitement du CHC dans plus de 70 pays par suite des résultats obtenus dans le cadre d'un essai canadien

TORONTO, le 17 nov. /CNW/ - Bayer Inc. a annoncé aujourd'hui que l'essai international SHARP (Sorafenib HCC Assessment Randomized Protocol), mené par Tom Giannaris, chef des études cliniques de Bayer Canada, a remporté le prix du meilleur essai international décerné dans le cadre des Good Clinical Practice Journal Awards. Les résultats positifs de l'essai SHARP ont mené à l'approbation de NEXAVAR(R) (sorafenib) dans plus de 70 pays pour le traitement du cancer du foie, ce qui a permis une avancée considérable en offrant aux patients une option thérapeutique dont ils avaient grandement besoin.

"La reconnaissance de notre engagement à l'égard de la recherche et de notre leadership en matière de solutions novatrices destinées aux patients est une réalisation exceptionnelle pour Bayer et sa succursale canadienne, déclare Shurjeel Choudhri, chef des Affaires médicales et scientifiques de Bayer Inc. Au Canada, nous sommes particulièrement heureux d'avoir pu compter sur Tom Giannaris, pour mener cet essai international couronné de succès. La réussite de SHARP a ouvert la voie à d'autres essais sur le carcinome hépatocellulaire (CHC), ce qui nous permettra de continuer à faire progresser ce domaine de l'oncologie."

L'essai SHARP a été mené dans 21 pays, y compris dans six centres de recherche canadiens situés à Toronto, à Montréal, à Calgary, à Edmonton, à Winnipeg et à Ottawa. Les résultats de l'essai SHARP ont été publiés en juillet 2008 dans le New England Journal of Medicine. Chef de la Gestion des études à Toronto, Tom Giannaris a dirigé du début à la fin l'essai international SHARP. Il affirme que les résultats ont été extrêmement gratifiants.

"La participation à l'essai SHARP est certainement le point saillant de ma carrière et de celle de toute l'équipe de l'étude, soutient Tom Giannaris. La qualité exceptionnelle de l'essai SHARP et son achèvement en temps opportun témoignent du travail acharné et de la détermination de l'équipe. Nous tirons une grande satisfaction de savoir que les résultats donnent de l'espoir à des patients qui avaient jusque-là peu d'options thérapeutiques, voire aucune."

Pour une deuxième année consécutive, Bayer gagne un prix dans le cadre des Good Clinical Practice Journal Awards. L'année dernière, elle a remporté le prix du meilleur essai mondial pour BEYOND, une étude portant sur l'administration de BETASERON(R) à des personnes atteintes de sclérose en plaques.

Au sujet des Good Clinical Practice Journal (GCPj) Awards

Créés par les éditeurs du Good Clinical Practice journal (GCPj), les Clinical Research Excellence Awards visent à reconnaître l'excellence dans le secteur des essais cliniques. Ces prix, qui en sont à leur troisième année d'existence, honorent et récompensent l'excellence des entreprises et des personnes, en plus de célébrer l'innovation dans toute l'industrie.

À propos du cancer du foie

Le carcinome hépatocellulaire est la forme la plus courante de cancer du foie et représente environ 90 pour cent des cas de tumeurs malignes primitives du foie chez l'adulte(1),(2). Il occupe le cinquième rang des cancers les plus fréquents(3) et représente la troisième cause des décès liés au cancer(4), à l'échelle mondiale. La prévalence du cancer du foie est plus élevée chez les hommes que les femmes, 1 040 des nouveaux cas étant diagnostiqués chez les hommes, comparativement à 310 chez les femmes(5). On estime que 1 700 nouveaux cas de cancer du foie seront diagnostiqués au Canada en 2009(6).

À propos de NEXAVAR(R)

NEXAVAR(R) (comprimés de sorafenib) est indiqué pour le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) non résécable et de l'hypernéphrome (à cellules claires) localement avancé/métastatique quand un traitement systémique échoue ou n'est pas toléré.

NEXAVAR(R) agit tant sur les cellules tumorales que sur les vaisseaux sanguins tumoraux et est le seul inhibiteur de kinases multiples à prendre par voie orale qui n'exige pas que les patients atteints de cancer du foie interrompent leur schéma thérapeutique. Durant les études précliniques, on a montré que NEXAVAR(R) ciblait les membres de deux classes de kinases (des protéines) qui contribuent à la fois à la prolifération des cellules (croissance) et à l'angiogenèse (formation de nouveaux vaisseaux sanguins) - deux importants mécanismes de la croissance tumorale. NEXAVAR(R) ralentit la croissance tumorale et bloque l'apport de sang à la tumeur (angiogenèse). NEXAVAR(R) agit sur des protéines, dont les suivantes : RAF kinase, VEGFR-2, VEGFR-3, PDGFR-beta, KIT, FLT-3 et RET.

L'innocuité et l'efficacité de NEXAVAR(R) chez les enfants n'ont pas été établies. NEXAVAR(R) est contre-indiqué chez les patients qui présentent une hypersensibilité au médicament ou à l'un des ingrédients du médicament ou des composants du contenant. Une liste complète des ingrédients figure dans la monographie de produit.

NEXAVAR(R) est approuvé dans plus de 70 pays pour le traitement des patients atteints d'un cancer du foie, et dans plus de 80 pays pour le traitement des patients atteints d'un cancer du rein avancé.

À propos de Bayer Inc.

Bayer Inc. (Bayer) est une filiale canadienne de Bayer AG, groupe international de recherche dont les principales activités sont concentrées dans les domaines des soins de santé, des sciences végétales et des matériaux novateurs. Bayer Inc., dont le siège social est situé à Toronto, en Ontario, exploite les segments HealthCare et MaterialScience du Groupe Bayer au Canada. Bayer CropScience Inc., dont le siège social est situé à Calgary, en Alberta, exerce ses activités en tant qu'entité juridique distincte au Canada. Ensemble, ces groupes jouent un rôle essentiel dans l'amélioration de la qualité de vie des Canadiennes et des Canadiens, en mettant au point des produits qui permettent de lutter contre la maladie, en protégeant les cultures et les animaux, et en concevant des matériaux à haut rendement qui servent dans de nombreuses sphères d'activité de la vie quotidienne. Les installations de Bayer au Canada comprennent le siège social de Toronto ainsi que les bureaux de Montréal et de Calgary.

Bayer Inc., qui compte environ 900 employés au Canada, a réalisé des ventes totalisant 908 millions de dollars canadiens en 2008. À l'échelle mondiale, les ventes du Groupe Bayer ont dépassé 32 milliards d'euros en 2008. Bayer Inc. a investi environ 36 millions de dollars canadiens en recherche et développement en 2008, tandis que le Groupe Bayer a dépensé l'équivalent de plus de 2,6 milliards d'euros dans ce domaine à l'échelle mondiale. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site www.bayer.ca

Énoncés prospectifs

Ce communiqué peut contenir des énoncés de nature prospective fondés sur les suppositions et les prévisions actuelles de la direction du Groupe Bayer ou d'un sous-groupe de Bayer. En raison de risques, d'incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus, il pourrait y avoir d'importantes différences entre les résultats, la situation financière, le développement ou le rendement à venir de l'entreprise et les prévisions que contient le présent communiqué. Ces facteurs sont notamment ceux dont il est question dans les rapports publics de Bayer publiés sur le site Web de Bayer à l'adresse suivante : www.bayer.ca. L'entreprise n'assume aucune responsabilité, de quelque nature que ce soit, quant à la mise à jour de ces énoncés prospectifs ou à leur représentation exacte d'événements ou de développements futurs.

    
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Organisation mondiale de la santé. Hépatite B. Site Web :
        http://www.who.int/csr/disease/hepatitis/whocdscsrlyo20022/en/.
        Consulté le 15 janvier 2008.
    (2) Penn State Milton S. Hershey Medical Center College of
        Medicine/Malignant Hepatoma. Site Web :
        http://www.hmc.psu.edu/healthinfo/m/malignanthepatoma.htm. Consulté
        le 15 janvier 2008.
    (3) Organisation mondiale de la Santé. Estimates by WHO Region:
        Incidence. Site Web :
        http://www.who.int/healthinfo/statistics/gbdwhoregionincidence2002.xl
        s. Consulté le 15 janvier 2008.
    (4) Organisation mondiale de la Santé. Aide-mémoire no 297. Site Web :
        http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs297/fr/print.html.
        Consulté le 15 janvier 2008.
    (5) Société canadienne du cancer. Encyclopédie canadienne du cancer. Site
        Web : http://info.cancer.ca/E/CCE/cceexplorer.asp?tocid=
        25. Consulté le 9 janvier 2008.
    (6) Société canadienne du cancer. Encyclopédie canadienne du cancer. Site
        Web : http://info.cancer.ca/E/CCE/cceexplorer.asp?tocid=
        25.Consulté le 5 novembre 2009.
    

SOURCE Bayer Inc.

Renseignements : Renseignements: Laura Burns, Partenaire principale, Communications générales, Bayer Inc., (416) 240-5466, laura.burns.b@bayer.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.