Vous venez de lire:

Avis aux médias - Excuses aux communautés LGBTQ2