Site de l'ancien Hôpital de Montréal pour enfants - L'administration municipale intègre la majorité des recommandations de l'OCPM et donne le feu vert au projet

MONTRÉAL, le 8 juin 2017 /CNW Telbec/ - Ayant répondu favorablement à la majorité des recommandations de l'OCPM, le comité exécutif recommande au conseil municipal de donner le feu vert, lors de sa séance du 12 juin, à la construction d'un complexe immobilier révisé, sur l'emplacement de l'ancien Hôpital de Montréal pour enfants. À cet effet, il sera proposé que le conseil adopte un règlement autorisant l'occupation et la construction sur le site ainsi qu'un règlement modifiant le Plan d'urbanisme de Montréal, notamment pour autoriser la hauteur des édifices prévus.

« Nous sommes heureux de collaborer à cette première conversion d'un site institutionnel, de nous assurer que la population du secteur Peter-McGill continuera d'y recevoir des services, cette fois en culture, en sport et loisirs et en action communautaire. Nous sommes aussi très fiers de souligner une première pour Ville-Marie : un projet privé au centre-ville qui intègre des logements sociaux. Également, comme recommandé par l'OCPM, nous sommes favorables à ce qu'une école soit intégrée au projet afin de répondre aux besoins des jeunes familles » a déclaré le maire de Montréal, M. Denis Coderre.

Les modifications apportées au projet initial s'inspirent largement des  recommandations de l'OCPM : la superficie des espaces verts sur le terrain privé, le traitement architectural, la délimitation des espaces publics extérieurs et l'intégration d'éléments architecturaux existant sur le site.

Outre le centre communautaire, rappelons que le projet consiste en la construction de six tours avec une mixité de fonctions : environ 1200 unités d'habitation (condos, logements sociaux et abordables), des commerces, un hôtel, des espaces verts et potentiellement une école.

Ajout de logements sociaux pour les familles
Conformément aux recommandations de l'OCPM, le nombre de logement sociaux pour les familles sera presque triplé.

« En plus de permettre l'inclusion de logements sociaux et abordables in situ, nous souhaitons faciliter l'accès à la propriété en adaptant nos programmes rapidement, ce qui favorisera l'arrivée de nouveaux résidents dans le secteur », d'ajouter M. Russell Copeman, membre du comité exécutif et responsable de l'habitation, de l'urbanisme, de la gestion et la planification immobilière et de l'Office de consultation publique de Montréal.

Des parcs agrandis
En misant sur la hauteur, le projet immobilier propose une densité d'habitation conforme à son historique d'utilisation et permet d'ajouter 30 % d'espaces verts là où les besoins ont été clairement identifiés. La fermeture partielle de la rue Du Sussex permettra à la Ville de répondre à la recommandation de l'OCPM d'agrandir les parcs municipaux du secteur en ajoutant près de 1000 m2 au parc Hector-Toe Blake.

« La densité, élément clé de la Stratégie centre-ville, est une dimension importante pour assurer l'arrivée et la viabilité des commerces. La revitalisation de ce secteur se fait par ailleurs en collaboration avec plusieurs intervenants. Notre objectif est qu'il soit agréable d'y vivre, d'y travailler, d'y faire des courses à pied », de commenter, M. Richard Bergeron, conseiller de la Ville et responsable de la Stratégie centre-ville.

L'essentiel centre communautaire
Tout comme la population, l'OCPM juge que ce centre est un incontournable. Il occupera près de 5 000 m2 dans les basilaires des tours situées au sud-est du site. La ville y installera une bibliothèque, une salle de spectacle de 250 places, des services communautaires et un laboratoire culinaire pour les activités de cuisine collective, pour ne nommer que quelques attraits.

Le retrait d'une tour comme le recommandait l'OCPM, aurait créé deux problèmes d'importance : l'élimination d'environ 230 logements et la mise en péril de ce centre de services à la population. En effet, la moitié les services municipaux proposés sont logés dans le basilaire de cette même tour.

À la suite de l'adoption des règlements, le promoteur devra faire les demandes de permis nécessaires, mettre sur pied un comité de « bon voisinage », faire connaître aux riverains l'échéancier des travaux et voir à réduire, atténuer les nuisances potentielles durant les travaux.

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements : Source : Marc-André Gosselin, Attaché de presse, Cabinet du maire et du comité exécutif, 514 290-1194; Renseignements : Anik de Repentigny, Relationniste, Arrondissement de Ville-Marie, 514 868-5255

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements sur cet organisme

Communiqués Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.