Projet de Politique québécoise de gestion des matières résiduelles - La Ville
de Montréal accueille favorablement le projet

MONTRÉAL, le 17 nov. /CNW Telbec/ - Le vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable du développement durable, M. Alan DeSousa, accueille favorablement le projet de Politique québécoise de gestion des matières résiduelles : Plan d'action 2010-2015.

"La Ville de Montréal salue la volonté du gouvernement du Québec d'aller de l'avant avec des mesures qui prioriseront la réduction de la quantité de déchets destinés à l'enfouissement. Cette politique partage plusieurs orientations du Plan directeur de gestion des matières résiduelles de l'agglomération de Montréal adopté le 27 août dernier, qui sont, entre autres, reflétées par l'énoncé d'objectifs ambitieux et par la hiérarchisation des 3RVE", a déclaré M. DeSousa.

Les matières organiques constituent la priorité de la Ville dans le cadre de son Plan directeur. Dans le but d'implanter un service de collecte porte-à-porte des matières organiques résidentielles d'ici 5 ans sur la totalité du territoire de l'agglomération, la construction d'infrastructures de traitement pour les matières organiques est fondamentale. À cet effet, la contribution du gouvernement du Québec, par le biais d'un programme d'investissement d'infrastructures de biométhanisation et de compostage, s'avère une excellente nouvelle.

Par ailleurs, la nouvelle politique de gestion de matières résiduelles répond aux demandes de la Ville en ce qui a trait à l'application de l'approche de la responsabilité élargie des producteurs, notamment en établissant la compensation à 100 % des coûts de récupération et de mise en valeur des matières recyclables. Considérant que la Ville supporte ce programme depuis plusieurs années, elle demande que cette mesure se concrétise rapidement.

Bien que l'introduction d'une nouvelle redevance temporaire à l'enfouissement de 9,50 $ par tonne contribuera, à termes, à réduire l'enfouissement, cette mesure met une pression financière à court terme sur les municipalités. La Ville considère qu'il est important que celle-ci soit atténuée par des retours, dans la même année, des montants liés à cette mesure.

Dans son Plan directeur, la Ville a favorisé la mise en place d'un centre de tri des résidus de construction, de rénovation et de démolition (CRD) en 2009. Cette action permet la valorisation de ces matières générées autant par la Ville que les ICI. La Politique québécoise laisse entrevoir une remise en question des rôles traditionnels des ICI, des entreprises de CRD et des municipalités dans la gestion des matières résiduelles. La Ville tient à connaître les intentions du gouvernement dans la révision des rôles et des responsabilités de chacun.

Notons également que la Ville de Montréal participera à la consultation publique.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements : Renseignements: Valérie De Gagné, Relations avec les médias, (514) 872-6013; Source: Darren Becker, Cabinet du maire et du comité exécutif, (514) 872-6412

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements sur cet organisme

Communiqués Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.