Vous venez de lire:

Projet de loi nº 135 sur les contrats informatiques du gouvernement - On vise encore la mauvaise cible croit le SPGQ