Loi électorale et règles de financement des partis politiques - Le maire de
Montréal se réjouit des modifications législatives proposées par le
gouvernement du Québec

MONTRÉAL, le 25 nov. /CNW Telbec/ - Le maire de Montréal, M. Gérald Tremblay, accueille favorablement l'annonce faite ce matin à l'Assemblée nationale par le ministre responsable de la Réforme des institutions démocratiques, M. Claude Béchard, concernant le projet de loi modifiant la Loi électorale et les règles de financement des partis politiques. Il se réjouit particulièrement de la volonté gouvernementale d'interdire toute forme de dons anonymes et de soumettre le financement des campagnes à la direction des partis politiques à la Loi électorale.

"Ce projet de loi arrive à point nommé. Il s'agit d'une réponse positive aux attentes que j'ai exprimées à plusieurs reprises, notamment en ce qui a trait à l'interdiction des dons anonymes et au resserrement des règles régissant les courses à la direction des partis politiques", d'affirmer le maire de Montréal.

Il salue également les sanctions proposées visant à interdire, pour une période de cinq ans, les contrevenants à la Loi régissant le financement des partis politiques, de soumissionner sur un appel d'offres public tant du gouvernement du Québec que de l'ensemble des municipalités.

"La Ville de Montréal a fait ses devoirs en entreprenant la révision de ses processus d'adjudication des contrats, mais elle avait besoin d'outils supplémentaires. C'est pourquoi je souhaitais obtenir du gouvernement du Québec de telles mesures visant à resserrer les pratiques de gestion contractuelle dans l'ensemble du monde municipal. Je suis donc ravi de constater que mon appel a été entendu", d'indiquer Gérald Tremblay.

En outre, le maire souligne deux aspects intéressants parmi les changements proposés, soit des règles favorisant davantage le financement populaire de même que la volonté gouvernementale d'accroître la part de financement public dans le financement des partis politiques.

Réforme de la carte électorale

Enfin, le maire de Montréal suit avec intérêt les enjeux relatifs à la réforme de la carte électorale et à la représentation qui sont intégrés au projet de loi déposé ce matin. "En protégeant les 28 circonscriptions montréalaises, le gouvernement du Québec affirme sa volonté de maintenir le poids électoral de l'île de Montréal proportionnellement à son importance démographique", de conclure le maire.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements : Renseignements: Philippe Sabourin, Relations avec les médias, (514) 872-5537; Source: Martin Tremblay, Cabinet du maire et du comité exécutif, (514) 872-0274


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.