Les salaires en litige pour les employés de la MRC de la Minganie

HAVRE-SAINT-PIERRE, QC, le 6 juin 2013 /CNW Telbec/ - Les neuf employés syndiqués de la MRC de la Minganie sont présentement en litige avec leur employeur sur la question des salaires. Les parties patronale et syndicale tentent de négocier une nouvelle convention collective remplaçant la toute première, signée le 15 juin 2010. Au bout de cinq rencontres de négociation, l'enjeu est la question salariale : les employés réclament des augmentations leur permettant de suivre le coût de la vie en région éloignée. À la demande de l'employeur, les pourparlers à venir se poursuivront sous l'égide d'un médiateur du ministère du Travail.

« À bien des égards, les employés ont fait preuve d'ouverture dans cette négociation. Ils sont ouverts à un contrat de sept ans, tel que demandé par l'employeur. Quant aux clauses normatives, ils n'ont déposé aucune demande. Par contre, les salaires sont leur priorité. Ils tiennent à des augmentations suffisantes par rapport au coût de la vie et à l'ensemble des salaires versés dans la région », selon Claude St-Laurent, conseiller syndical au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

Les employés de la MRC sont membres de la section locale 4920 du SCFP. Ils agissent à titre d'inspecteur en bâtiment et environnement, secrétaire-comptable, secrétaire-réceptionniste, aménagiste, coordonnateur à l'évaluation foncière, etc. Ils ont adhéré au SCFP au printemps 2009.

« Les demandes salariales des employés sont tout à fait raisonnables, vu la situation économique d'ensemble de la région. Les principaux employeurs y versent de bons salaires, souvent avec prime d'éloignement. Les employés de la MRC ne demandent pas la lune : pour la moyenne des sept années en discussion, ils réclament environ 0,5 % par année de plus que ce qu'offre l'employeur », a précisé Claude St-Laurent.

Comptant plus de 110 000 membres au Québec, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) représente environ 70 % de l'ensemble des employés municipaux au Québec, soit plus de 30 000 membres. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants: les affaires sociales, les communications, l'éducation, l'énergie, les sociétés d'État et organismes publics, les transports aérien et urbain, le secteur mixte ainsi que les universités.

SOURCE : Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements :

Claude St-Laurent, conseiller syndical, bureau. 418 295-3530
Sébastien Goulet, Information SCFP, cell. 438 882-3756


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.