Les élus de la Petite-Patrie s'inquiètent de la vente du terrain du garage Bellechasse à des promoteurs privés

MONTRÉAL, le 31 août 2017 /CNW Telbec/ - La communauté de la Petite-Patrie est préoccupée par la vente du terrain du garage Bellechasse à des promoteurs privés, alors que la Ville de Montréal s'était maintes fois engagée à acquérir ce terrain d'une superficie de 37 000 m2. Par la vente de ce terrain au plus offrant, la STM tourne le dos à des années de travail accompli par la communauté qui a vu à la préparation d'un PPU répondant aux besoins de ce secteur, incluant la construction d'un centre communautaire, l'aménagement d'un parc, un nombre élevé de logements sociaux et communautaires et des logements pour les familles, notamment. 

« Nous ne pourrons accepter une entente qui ne stipule pas que la STM s'engage à vendre à la Ville les terrains au prix de l'évaluation foncière. Notre objectif est de bâtir un quartier répondant aux besoins de la population du secteur. Pour y arriver, nous devons avoir le champ libre pour définir les besoins en termes d'habitation, de parcs et d'écoles », soutient le maire de l'arrondissement François W. Croteau, appuyé par les députés Gabriel Nadeau-Dubois et Alexandre Boulerice.

Les élus de la Petite-Patrie ajoutent que par l'achat de ce terrain, l'arrondissement avait la ferme intention de bâtir un projet pour la communauté. Rosemont-La Petite-Patrie entendait être responsable de sa planification. Par la vente de ce terrain au plus offrant, la STM permet plutôt à un promoteur privé de négocier à la baisse les conditions avec l'arrondissement, faisant de la population locale et des partenaires de ce dossier les grands perdants de cette entente.

« À l'échelle internationale, les projets où les municipalités étaient propriétaires des terrains furent exemplaires en terme de développement urbain. À l'inverse, de trop nombreux développements menés par des promoteurs privés qui avaient les coudées franches se sont soldés par des échecs lamentables et les besoins locaux ont complètement été évacués », déplore François W. Croteau.

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Marc-André Viau, Attaché de presse, Opposition officielle à la Ville de Montréal, 514 245-6838, Marc-andre.viau@ville.montreal.qc.ca

LIENS CONNEXES
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.