Le projet de loi 28 est une attaque contre les travailleurs du Manitoba

WINNIPEG, le 2 juin 2017 /CNW/ - L'attaque soudaine contre les droits des travailleurs au Manitoba par le premier ministre est un manque de respect flagrant des besoins de la plupart des gens, affirme Jerry Dias, président national d'Unifor.

« Le projet de loi mesquin, imposé à l'assemblée législative aux petites heures du matin, ne peut être accepté, a déclaré Jerry Dias. Unifor va continuer de riposter activement. »

La dernière session de l'assemblée législative du Manitoba a pris fin à 3 heures du matin la nuit dernière avec l'adoption de trois projets de loi attaquant les droits des travailleurs de la province : le projet de loi 28 qui impose un gel de salaire aux employés du secteur public, le projet de loi 29 qui oblige de tenir un vote de représentation syndicale dans le secteur des soins de santé, et le projet de loi 19 qui crée une nouvelle société de la Couronne pour gérer comment les Manitobains utilisent leur électricité.

Unifor appuie le reste du mouvement syndical au Manitoba au moment où il riposte contre les nouvelles lois, a souligné Joie Warnock, directrice de la région de l'Ouest d'Unifor.

« Le premier ministre Brian Pallister a fait la preuve qu'il sert les intérêts des riches en imposant des lois qui vont nuire à la majorité des gens au Manitoba, a affirmé Joie Warnock. Son gouvernement représente la pire session de l'assemblée législative depuis plus de vingt ans en ce qui a trait aux besoins des travailleurs. »

Alors qu'un salaire minimum de 15 dollars sera offert en Alberta et en Ontario, le gouvernement du Manitoba reste enlisé dans une idéologie régressive qui maintient dans la pauvreté les travailleurs manitobains avec son projet de loi 33 en indexant les hausses du salaire minimum à l'inflation, a ajouté Joie Warnock.

Le syndicat représente près de 13 000 travailleurs au Manitoba, dont plus de 2 200 qui seront directement touchés par ces lois dans le secteur des jeux, des soins de santé et de l'éducation.

Unifor, qui représente plus de 310 000 travailleurs, est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada. Fondé pendant la fin de semaine de la fête du Travail en 2013, il est issu de la fusion des Travailleurs canadiens de l'automobile et du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier.

SOURCE Le Syndicat Unifor

Renseignements : Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Stuart Laidlaw, représentant national aux communications d'Unifor, à l'adresse Stuart.Laidlaw@Unifor.org ou au numéro 647‑385‑4054 (cell.).


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.