Le personnel professionnel de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) en arrêt de travail temporaire le 2 décembre 2012

QUÉBEC, le 2 déc. 2012 /CNW Telbec/ - Le personnel professionnel de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), représenté par le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ), déclenche un premier arrêt de travail le dimanche 2 décembre, de 14 h 30 à 18 h. « L'employeur refusant de négocier de bonne foi, nous n'avons pas d'autre choix que de recourir à ce moyen de pression pour faire avancer la négociation », a déclaré leur porte-parole, monsieur Gilbert Paquette.

Rappelons que les professionnelles et professionnels de BAnQ sont sans contrat de travail depuis juin 2011. Les pourparlers sont toujours dans une impasse, malgré toutes les tentatives d'amener l'employeur à négocier de bonne foi, y incluant une médiation de plus de six mois en 2012.

Comme nous le précisions dans un communiqué émis le 16 octobre dernier, les représentants syndicaux à la table de négociation ont pourtant proposé des solutions raisonnables en vue d'en arriver à un règlement. Or, celles-ci ont été balayées du revers de la main par l'employeur. Outre les majorations salariales, la grande majorité des points en litiges touchent à la conciliation travail-vie personnelle. L'employeur souhaite un recul des conditions normatives, alors que ces conditions n'ont aucun impact monétaire.

Par ailleurs, les majorations salariales offertes par l'employeur sont bien en deçà de l'inflation : 0,5 % pour l'année 2012, 0,5 % en 2013 et 1 % en 2014. Pourtant, les demandes syndicales sont identiques aux augmentations consenties dans la fonction publique et dans les réseaux de la santé et de l'éducation pour les mêmes années, soit 1 % en 2012, 1,75 % en 2013 et 2 % en 2014.

« En exerçant cette demi-journée de grève, nos membres envoient à l'employeur un signal très clair : celui-ci doit renoncer à leur imposer des reculs injustifiés », insiste le porte-parole syndical Gilbert Paquette.

Le SPGQ est le plus grand syndicat de professionnelles et de professionnels du Québec. Il représente quelque 23 000 cotisantes et cotisants, dont environ 16 300 dans la fonction publique, 3800 à l'Agence du revenu du Québec et autour de 3000 en santé, en éducation et dans les sociétés d'État. Quelque 220 membres du SPGQ œuvrent à BAnQ.

SOURCE : SYNDICAT DE PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS DU GOUVERNEMENT DU QUEBEC (SPGQ)

Renseignements :

Michelle Monette, 418 254-9218

Profil de l'entreprise

SYNDICAT DE PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS DU GOUVERNEMENT DU QUEBEC (SPGQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.