Le Canada ratifie une convention internationale et rencontre ses partenaires de l'Union européenne

GATINEAU, QC, le 16 juin 2017 /CNW Telbec/ - Aujourd'hui, la ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail, l'honorable Patty Hajdu, a terminé sa mission à l'étranger à Berlin et à Genève. L'objectif de sa visite était de renforcer les relations bilatérales avec nos partenaires internationaux et de poursuivre davantage les efforts du Canada pour promouvoir les droits des travailleurs dans le monde entier.

La ministre Hajdu était à Berlin le 12 juin pour une série de réunions rassemblant des représentants de l'Allemagne et des intervenants du secteur privé afin de discuter d'enjeux touchant le travail, l'apprentissage, la formation, l'entrepreneuriat chez les femmes et la réinstallation des réfugiés, ainsi que pour tenir une table ronde sur l'avenir du travail. Elle a visité le centre de formation de Siemens qui a recours avec succès à l'apprentissage intégré au travail pour que les étudiants puissent acquérir des compétences professionnelles. Le gouvernement du Canada investira dans la formation intégrée à l'emploi cette année. La ministre Hajdu aussi rencontré des représentants de l'Association des chambres de commerce et d'industrie allemandes et de SINGA Deutschland, qui a aidé plus de 1 000 employeurs allemands à intégrer des réfugiés à la main-d'œuvre en ayant recours à la formation axée sur les compétences.

Le 13 juin, la ministre Hajdu a présenté la vision du Canada sur le rôle important que le gouvernement peut jouer pour aider les travailleurs à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour trouver et conserver de bons emplois dans un marché du travail qui évolue rapidement. Elle a fait part de cette vision au Forum politique de haut niveau de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Les 14 au 15 juin, la ministre a représenté le Canada à la Conférence annuelle de l'Organisation internationale du Travail (OIT), l'agence de l'ONU qui établit les normes de travail et fait la promotion du travail décent. Au cours de cette conférence, le Canada a ratifié la Convention (no 98) sur le droit d'organisation et de négociation collective de l'OIT. Le Canada a pleinement ratifié les huit conventions que l'OIT considère comme essentielles pour garantir le respect des droits fondamentaux de la personne en milieu de travail.

La ministre Hajdu s'est aussi adressée à la séance plénière de l'OIT et a pris la parole à la suite d'un message vidéo du premier ministre Justin Trudeau qui portait sur un meilleur avenir pour les femmes au travail. La ministre a également pris part au dîner de travail des ministres du G20 et elle a dirigé un groupe d'experts du Conseil des droits de l'homme de l'ONU visant à aborder la question de la mobilisation des hommes et des garçons dans la lutte contre la violence faite aux femmes.

Citation

« Je suis heureuse que cette mission à l'étranger se soit avérée si réussie. La collaboration et le multiculturalisme sont essentiels pour répondre aux occasions et aux défis auxquels sont confrontés nos gens ici et à l'étranger. Le soutien que le Canada apporte à la classe moyenne et à ceux qui travaillent fort pour en faire partie est inspirant et je suis fière d'avoir pu partager nos objectifs et notre vision avec nos partenaires internationaux. »
- L'honorable Patty Hajdu, ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail

Les faits en bref

  • Le gouvernement du Canada investit 73 millions de dollars sur quatre ans pour appuyer les partenariats entre l'industrie et les établissements d'enseignement postsecondaires et créer plus d'occasions d'apprentissage de qualité pour les étudiants des sciences, des technologies, en génie, des mathématiques et des affaires.
  • Lancée en 1994, la Stratégie de l'OCDE pour l'emploi comprend une série de recommandations pour promouvoir davantage d'emplois et de meilleurs emplois. On prévoit que la nouvelle stratégie sera présentée pour adoption lors de la Réunion du Conseil des ministres de l'OCDE en mai 2018.
  • Le Conseil d'administration de l'Organisation internationale du Travail a cerné huit conventions fondamentales qui touchent à des sujets de principes fondamentaux et de droits au travail. Une fois ratifiées, les conventions deviennent des traités internationaux juridiquement contraignants. Le Canada vient de ratifier ces huit conventions.
  • La Convention no 98 est l'une des huit conventions de l'Organisation internationale du Travail qui sont considérées comme essentielles pour favoriser des conditions de travail décentes. Elle vise à protéger les travailleurs contre les actes de discrimination antisyndicale des employeurs; à protéger les organisations syndicales et patronales des actes d'ingérence des unes à l'égard des autres et à promouvoir le droit à la négociation collective.

Liens connexes

Le Canada ratifie une convention internationale appuyant le droit d'organisation et de négociation collective des travailleurs

Convention (no 98) sur le droit d'organisation et de négociation collective, 1949

106e session de la Conférence internationale du Travail

Programme du travail

 

Suivez-nous sur Twitter

 

SOURCE Emploi et Développement social Canada

Renseignements : Matt Pascuzzo, Attaché de presse, Cabinet de l'honorable Patty Hajdu, C.P., députée, Ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail, matt.pascuzzo@hrsdc-rhdcc.gc.ca, 819-654-4183; Bureau des relations avec les médias, Emploi et Développement social Canada, 819-994-5559, media@hrsdc-rhdcc.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.