Le Canada prend des mesures concrètes pour lutter contre les mauvais traitements envers les aînés

NEW YORK, le 14 juin 2013 /CNW/ - La ministre d'État (Aînés), l'honorable Alice Wong, fut l'un des conférenciers d'honneur invités à prendre la parole aujourd'hui dans le cadre d'un événement spécial organisé au siège social des Nations Unies, à l'occasion de la Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus envers les personnes aînées qui a lieu le 15 juin. La ministre d'État Wong a parlé des mesures mises en place par le Canada pour lutter contre les mauvais traitements envers les aînés, ainsi que de l'importance de sensibiliser la population à cette question.

« Notre gouvernement s'est engagé à prendre la défense des aînés qui sont victimes de mauvais traitements, a déclaré la ministre d'État Wong. À l'occasion de la Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus envers les personnes aînées, nous aimerions souligner les mesures que nous prenons pour mieux sensibiliser la population aux mauvais traitements envers les aînés et pour contribuer à permettre aux aînés de se protéger contre les multiples formes de mauvais traitements, y compris l'exploitation financière. »

La Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus envers les personnes aînées vise à attirer l'attention sur les mauvais traitements et la négligence dont sont victimes certains aînés et sur les moyens de prévenir ces mauvais traitements. Les gouvernements du Canada et des États-Unis se sont associés à l'Organisation des Nations Unies afin d'organiser conjointement une activité de reconnaissance prévoyant deux séances. La première séance a donné l'occasion à des conférenciers des États-Unis, du Canada, de l'Union européenne et du Malawi d'exposer les perspectives internationales, tandis que la deuxième séance a été une occasion de discussion et de réseautage avec des organisations non gouvernementales.

Le gouvernement du Canada lutte contre les mauvais traitements envers les aînés au moyen de campagnes de sensibilisation, de son programme Nouveaux horizons pour les aînés (PNHA) et de l'adoption d'une loi. Le PNHA vise à financer des projets qui sensibilisent la population aux mauvais traitements envers les aînés et qui proposent aux aînés des ressources pour les aider à se protéger. En janvier 2013, le Canada a adopté la Loi sur la protection des personnes âgées au Canada, qui prévoit des peines plus sévères pour ceux qui sont coupables de mauvais traitements envers les aînés. Dans le cadre de son Plan d'action économique de 2013, le gouvernement propose également de mieux protéger le bien-être des aînés dans divers domaines, notamment les services financiers, la littératie financière et la santé.

Les mauvais traitements envers les aînés sont un crime caché qui peut se manifester sous de multiples formes, notamment physiques, financières et émotionnelles. Au Canada, on estime que de 4 à 10 p. 100 des aînés sont victimes d'une forme quelconque de mauvais traitements et que seulement un cas de mauvais traitements sur cinq est déclaré.

Visitez le site aines.gc.ca pour obtenir plus de renseignements sur les signes et symptômes des mauvais traitements envers les aînés ou pour trouver des ressources sur les mesures préventives à prendre.


document d'information


Le gouvernement du Canada met les bouchées doubles pour améliorer la vie des aînés à de nombreux égards, notamment en :

  • améliorant le site aines.gc.ca afin qu'il devienne une source centrale d'information pour les aînés au sujet des prestations et des services offerts par le gouvernement, y compris les finances, le logement, la santé et le mieux-être;

  • en versant près de 76 milliards de dollars aux Canadiens cette année au titre du système de pensions de l'État;

  • augmentant le Supplément de revenu garanti (SRG) pour les aînés canadiens les plus vulnérables; il s'agit de la plus importante augmentation du SRG en 25 ans pour les aînés à faible revenu. Cette mesure permet d'améliorer la sécurité financière et d'assurer le bien-être de plus de 680 000 aînés dans l'ensemble du Canada;

  • accordant des allégements fiscaux supplémentaires représentant 2,7 milliards de dollars en 2013 aux aînés et aux pensionnés grâce à des mesures comme le fractionnement du revenu de pension et la hausse du crédit en raison de l'âge;

  • investissant 400 millions de dollars sur deux ans dans le cadre du Plan d'action économique du Canada pour la construction de logements pour les aînés à faible revenu;

  • prenant des mesures pour lutter contre les mauvais traitements envers les aînés, comme des campagnes de sensibilisation, le programme Nouveaux Horizons pour les aînés (PNHA), qui permet de financer des projets visant à sensibiliser la population aux mauvais traitements envers les aînés, et l'adoption d'une loi imposant systématiquement des peines plus sévères dans le cas de mauvais traitements envers les aînés;

  • haussant de 5 millions de dollars le financement accordé au PNHA, dont le budget annuel atteint maintenant 45 millions de dollars; le programme aide les aînés à mettre leurs capacités de leadership, leur énergie et leurs compétences au service des collectivités d'un bout à l'autre du Canada;

  • faisant la promotion d'une attitude positive par rapport au vieillissement et de l'adoption d'un mode de vie actif durant la vieillesse par le truchement de l'initiative des collectivités-amies des aînés, des Conseils pratiques pour les aînés et d'initiatives axées sur la prévention des chutes. 

SOURCE : Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Renseignements :

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

Pour plus de renseignements (médias seulement) :

Mark Wall
Directeur des communications
Cabinet de la ministre d'État (Aînés)
613-617-7993

Bureau des relations avec les médias
Ressources humaines et Développement
des compétences Canada
819-994-5559
Suivez-nous sur Twitter

S'IL Y A DIVERGENCE ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DE CE COMMUNIQUÉ, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.