La Ville de Montréal dévoile le nom des lauréats du Prix Pierre-Ayot et du Prix Louis-Comtois 2012

MONTRÉAL, le 13 déc. 2012 /CNW Telbec/ - Mme Élaine Ayotte, responsable de la culture, du patrimoine et du design au comité exécutif de la Ville de Montréal, a dévoilé le nom des lauréats du Prix Pierre-Ayot et du Prix Louis-Comtois 2012, deux Prix d'Excellence remis par la Ville de Montréal, lors du 2e Gala des arts visuels organisé par l'Association des galeries d'art contemporain (AGAC). Offrant une bourse de 5 000 $ et une somme de 2 500 $ pour l'organisation d'une exposition individuelle, le Prix Pierre-Ayot, qui vise à promouvoir l'excellence de la nouvelle création en arts, a été décerné à Jacynthe Carrier. Assorti d'une bourse de 7 500 $ et d'une somme de 2 500 $ pour l'organisation d'une exposition, le Prix Louis-Comtois a été remis à Jean-Pierre Gauthier. Ce prix reconnait un artiste en mi-carrière s'étant distingué dans le domaine de l'art contemporain à Montréal depuis les quinze dernières années.

« Cette année encore, l'Association des galeries d'art contemporain a créé un événement inspirant, qui contribue à promouvoir la créativité et la richesse de l'art actuel dans la métropole. En reconnaissant l'excellence d'artistes qui se sont démarqués dans leur discipline grâce à un talent exceptionnel et une grande rigueur, le Prix Pierre-Ayot et le Prix Louis-Comtois de la Ville de Montréal sont un hommage aux créateurs montréalais qui contribuent à faire de notre métropole l'une des références mondiales en matière d'innovation et de création. Je félicite les lauréats de ces deux distinctions. Leur génie créatif et la maîtrise des techniques de leur art méritent d'être soulignés avec éclat », a déclaré Mme Ayotte.

Entrevue avec Jacynthe Carrier et Jean-Pierre Gauthier 

Le Gala des arts visuels de l'AGAC célèbre pour une deuxième année le travail exceptionnel d'intervenants du milieu des arts visuels. Tout en solidifiant les liens entre les diverses sphères de la communauté artistique québécoise, ce grand rendez-vous vise également à apporter une visibilité à portée nationale aux artistes sélectionnés et à sensibiliser le public à la richesse et à la diversité de l'art contemporain d'ici. Évènement rassembleur, le Gala des arts visuels est l'occasion de remettre une quinzaine de prix honorifiques, dont le Prix Pierre-Ayot et le Prix Louis-Comtois, décernés par la Ville de Montréal. Cette année, les finalistes pour le Prix Pierre-Ayot étaient : Jacynthe Carrier, Guillaume La Brie ainsi que Yannick Desranleau et Chloe Lum (Séripop). Les finalistes pour le Prix Louis-Comtois étaient Mathieu Beauséjour, Jean-Pierre Gauthier et Stéphane La Rue.

Une exposition intitulée Sous les projecteurs regroupant les artistes finalistes de cette année est présentée à la maison de la culture Frontenac du 4 décembre 2012 au 20 janvier 2013. Il s'agit d'une belle occasion de découvrir le travail exceptionnel des finalistes du Prix Pierre-Ayot et du Prix Louis-Comtois 2012 et de se plonger au cœur de la créativité et du savoir-faire montréalais en arts visuels.

À propos des lauréats
Jacynthe Carrier examine, par la photographie et la vidéo, les différents rapports du corps à l'environnement et les manières d'envisager et de s'approprier le territoire. Dans ses œuvres, le paysage urbain ou rural est une terre à se ré-apprivoiser, une aire de recréation, un lieu de « l'encore    possible ». Elle réalise différents types d'interventions où des corps et des objets s'assemblent dans des situations performatives et mises en scène. Elle élabore des allégories, des récits qui regroupent des mythologies aussi bien quotidiennes et personnelles que populaires et partagées, dans une tentative de réappropriation d'une certaine part du lieu. Originaire de Lévis, Jacynthe Carrier détient un baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l'Université du Québec à Montréal. Ses œuvres ont été présentées dans plusieurs expositions de la province (Triennale québécoise 2011, 4e Manifestation d'art de Québec, Centre de la photographie Vu, Galerie de l'UQÀM, etc.). Ses vidéos ont fait partie de plusieurs programmations, notamment en France, au Brésil et aux États-Unis. Lors de la 29ème édition des Rendez-vous du cinéma québécois, elle a remporté le Prix de la création artistique du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Né à Matane en 1965, Jean-Pierre Gauthier est présent sur la scène de l'art contemporain depuis le milieu des années 1990. Il poursuit une démarche hybride intégrant arts visuels et exploration sonore. Gagnant du prestigieux prix Sobey Art Award en 2004, il est également récipiendaire du prix Victor Martyn Lynch-Staunton en 2006.  Ses installations sonores et cinétiques furent présentées à travers le Canada, en Europe, en Asie et en Amérique, notamment lors de la Biennale de Montréal en 2000,  Electrohype 2006, Lunds Konsthall, Transmediale.06 - Smile Machines, Akademie der Künste, Berlin (2006), Tonspur_expended, Vienne, Autriche (2010), Manif, Québec, (2012), FIMAV (2012), et File Festival, Sao Paulo, Brésil (2012). Une exposition bilan de son travail fut présentée au Musée d'art contemporain de Montréal en 2007. Cette exposition mise en circulation par le MACM et intitulée Jean-Pierre Gauthier : Machines at Play, fut présentée par la suite au Akron Art Museum en Ohio et à la Mendel Art Galery de Saskatoon en 2009, puis à la Art Gallery of Nova Scotia, à Halifax, et à la Grande Prairie Art Gallery en Alberta en 2010. L'artiste est représenté par Jack Shainman Gallery (New York). Sa dernière exposition solo à New York fut considérée parmi l'une des meilleures en 2011 par le Village Voice.

Membres du jury - Prix Pierre-Ayot et Prix Louis-Comtois 2012

Gilles Daigneault, directeur de la Fondation Guido Molinari, commissaire et critique d'art; Jacques Doyon, directeur de la revue Ciel Variable; Geneviève Goyer-Ouimette, commissaire indépendante, historienne de l'art et muséologue; François Morelli, artiste et Lesley Johnstone, conservatrice du Musée d'art contemporain de Montréal.

Au sujet de la lauréate du Prix Pierre-Ayot, le jury s'exprime ainsi :

« Reconnaissant un renouvellement du  récit », le jury fut attentif « à la manière  personnelle d'appréhender la réalité à travers une sensibilité nouvelle. Au cœur même de sa démarche, l'artiste rend ludique et poétique le quotidien et les personnages qu'elle met en scène ».

Au sujet du lauréat du Prix Louis-Comtois :

« Sensible au caractère unique et créatif de son œuvre », le jury a loué « la magnifique fusion entre la sculpture, le son et le mouvement ».

L'Association des galeries d'art contemporain

L'AGAC est un organisme à but non lucratif dont la mission principale est d'assurer la reconnaissance et la prospérité du marché de l'art contemporain au Canada. Fondé en 1985, l'AGAC regroupe aujourd'hui des galeries à Montréal, Québec, Eastman, Ottawa, Toronto et Vancouver. L'association contribue à la diffusion et à la promotion de la création artistique nationale par le biais d'expositions et autres événements majeurs organisés au Québec, au Canada et à l'étranger. En plus de défendre les intérêts moraux et économiques de ses membres via un code de déontologie rigoureux, l'association se dédie à la sensibilisation du public envers les arts visuels et vise à stimuler l'émergence de nouveaux collectionneurs.

SOURCE : Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements :


Source :  
Yana Lukasheh
Cabinet du maire et du comité exécutif
514 872-9859

Renseignements : 
Philippe Rousseau
Affaires publiques
514 872-5012


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.