La Monnaie royale canadienne inaugure ses installations agrandies et le Centre d'excellence en recherche-développement Hieu C. Truong

WINNIPEG, le 13 juin 2013 /CNW/ - Aujourd'hui, la Monnaie royale canadienne a officiellement ouvert ses installations de placage agrandies et le Centre d'excellence en recherche-développement Hieu C. Truong. L'expansion des installations de placage permettra d'accroître la production de flans en acier plaqué multicouche et d'autres produits plaqués d'avant-garde (augmentation de l'ordre de deux milliards de pièces par année), tandis que le Centre d'excellence, baptisé en l'honneur de l'un des plus célèbres innovateurs de la Monnaie, permettra à l'établissement de se maintenir à la fine pointe de la technologie dans le secteur du monnayage.

« La Monnaie royale canadienne est réputée à la fois pour son esprit innovateur et son rôle de chef de file dans la communauté mondiale du monnayage », a déclaré Shelly Glover, députée de Saint-Boniface et secrétaire parlementaire du ministre des Finances. « Avec un investissement d'une telle importance réalisé dans les installations de Winnipeg, la Monnaie continue de renforcer son avantage concurrentiel à l'échelle mondiale et son actionnaire, notre gouvernement, soutient ses efforts d'expansion visant à saisir encore plus d'occasions d'affaires sur le marché international. »

« Le Centre d'excellence en recherche-développement Hieu C. Truong doublera la capacité de la Monnaie à innover et ouvrira la voie à des possibilités nouvelles et stimulantes pour la mise en marché de nos technologies et de nos processus brevetés, au bénéfice de nos clients du secteur du monnayage des quatre coins de la planète », a déclaré Ian E. Bennett, président de la Monnaie royale canadienne. « L'expansion de nos installations de placage ultramodernes permet à la Monnaie d'accroître ses activités à l'étranger — une priorité clé, car nous poursuivons l'objectif de détenir 15 % du marché mondial d'ici 2020. »

Le projet d'agrandissement de 70 000 pieds carrés a commencé à l'automne 2011, sous la supervision de PCL Constructors Canada Inc., en collaboration avec un réseau étendu de fournisseurs et d'ouvriers qualifiés de Winnipeg. Représentant un investissement de 60 millions de dollars, ce projet d'expansion a généré plus de 130 emplois à Winnipeg dans le secteur de la construction et la Monnaie prévoit ajouter de nombreux postes à son effectif permanent pour faire fonctionner les installations de placage, une fois qu'elles seront complètement opérationnelles.

Pour en savoir plus sur l'engagement de la Monnaie à l'égard de la recherche-développement, sur sa technologie de placage multicouche de l'acier et sur ses activités à l'étranger, consultez les documents d'information ci-inclus.

À propos de la Monnaie royale canadienne
La Monnaie royale canadienne est la société d'État responsable de la production et de la distribution des pièces de circulation canadiennes. Titulaire de l'accréditation ISO 9001-2008, la Monnaie est reconnue comme l'un des établissements de monnayage les plus importants et les plus polyvalents au monde. Elle propose toute une gamme de produits spécialisés de très grande qualité et des services connexes à l'échelle internationale. Pour obtenir de plus amples renseignements concernant la Monnaie et ses produits et services, visitez le site www.monnaie.ca.


Document d'information



Les activités commerciales internationales de la Monnaie royale canadienne

En 1918, la succursale canadienne de la Royal Mint de Grande-Bretagne produisait pour la première fois des pièces de circulation destinées à un marché étranger, celui de la Jamaïque. C'est ainsi qu'ont commencé à affluer les demandes de clients internationaux, et ce, pour tous les services de fabrication de pièces et de consultation de la succursale : depuis la production de pièces de circulation et de collection, de flans prêts à frapper, de médailles, de médaillons et de jetons, jusqu'à la gestion de la distribution, aux services de marketing et de communications, en passant par les transferts de technologie. Depuis son ouverture en 1976, l'usine de production à grande échelle de Winnipeg a fabriqué des pièces de circulation et des flans pour plus de 75 pays. 

Conformément à la promesse de sa marque spécialisée SM&RT, la Monnaie royale canadienne offre à ses clients internationaux une solution complète de fabrication de pièces de circulation et de produits d'investissement sécurisés, modernes et résistants fabriqués au moyen des meilleurs procédés technologiques sur le marché, dont le placage multicouche de l'acier et l'incorporation de caractéristiques de sécurité avancées. En plus d'assurer le marketing de ses produits de renommée mondiale dans des marchés importants comme ceux de l'Asie, du Moyen-Orient, de l'Afrique, de l'Europe, de l'Amérique du Sud et des Caraïbes, la Monnaie utilise son réseau international de ventes pour promouvoir activement son expertise unique, en faisant breveter ses technologies et procédés exclusifs, en établissant des partenariats à l'étranger et en offrant une vaste gamme de services de consultation.

L'agrandissement de 70 000 pieds carrés de l'usine de Winnipeg augmente la capacité de placage de cette dernière et lui permettra d'absorber la croissance prévue relativement aux contrats de fabrication de pièces de circulation pour des clients étrangers — clients issus d'économies dynamiques souhaitant profiter de nos solutions de monnayage de pointe. La croissance des activités commerciales internationales est au centre des priorités de la Monnaie, car la Société poursuit l'objectif de détenir une part de 15 p. 100 du marché mondial d'ici 2020.

L'ajout aux installations agrandies de Winnipeg d'un centre dédié à temps plein à la recherche-développement, le Centre d'excellence Hieu C. Truong, aidera la Monnaie et ses partenaires technologiques à tester et à déployer de nouvelles solutions d'ingénierie et de fabrication de pièces de circulation qui lui permettront de continuer à se distinguer comme chef de file dans un milieu des plus concurrentiel, de même qu'à étoffer son offre de services. Les clients de partout dans le monde pourront visiter ces nouvelles installations pour s'assurer que les échantillons des produits qu'ils ont commandés comportent bien les spécifications requises avant que ne débute leur production à grande échelle. Enfin, la Monnaie sera à même de partager ses connaissances et ses technologies, tout au long du processus de diversification de ses solutions de monnayage destinées au marché mondial, grâce à la mise en place d'installations spécialement consacrées à la formation.




Document d'information



Technologie de placage multicouche de l'acier

La technologie de placage multicouche de l'acier a été mise au point par la Monnaie royale canadienne. Utilisé pour la première fois en 2000 sur des pièces de circulation canadiennes de faible valeur, ce procédé novateur permet de produire des pièces plus sûres, plus attrayantes et plus durables. Aucun autre procédé de monnayage ne réunit les avantages qu'offre le placage multicouche et dont bénéficient actuellement plus de 30 pays, y compris Singapour, les Émirats arabes unis, le Ghana, l'Ouganda, le Panama, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et l'Albanie.

Après des années de performance éprouvée, la technologie de placage multicouche de l'acier a été appliquée à toutes les pièces de circulation canadiennes, y compris les pièces de un et de deux dollars en avril 2012, dans le cadre du processus de modernisation du système monétaire canadien entrepris par le gouvernement du Canada.

Les pièces plaquées multicouche sont composées d'un noyau en acier recouvert de couches successives de différents métaux comme le cuivre, le nickel et le laiton. Puisque le noyau en acier est recouvert de couches successives de métaux de quelques microns d'épaisseur, les grains des différents métaux combinés dans ces couches assurent à la pièce une résistance supérieure à toute autre pièce en alliage ou plaquée actuellement en circulation sur le marché. L'épaisseur de chaque couche de métal étant contrôlée, l'empreinte électromagnétique des pièces de chacune des valeurs nominales est plus précise et les risques de fraude sont grandement réduits, ce que la technologie des pièces en alliage ou monocouche ne permet pas.

L'empreinte électromagnétique est produite lorsque la pièce réfléchit une onde émise par un mécanisme d'acceptation de pièces, au moment où la pièce est déposée dans une distributrice automatique ou un parcomètre. Ces appareils lisent le modèle distinct des ondes qui sont réfléchies et ils reconnaissent l'« empreinte » d'une valeur nominale particulière parmi une série donnée de pièces de circulation.

Avec la technologie de placage multicouche de l'acier, chaque valeur nominale d'une série de pièces de circulation se voit attribuer un réseau superposé de couches de métal spécifique, lequel est doté d'une empreinte électromagnétique distincte. L'empreinte électromagnétique est mise au point en variant l'épaisseur de placage des couches successives de métal qui recouvrent le noyau en acier. Cette procédure permet de distinguer efficacement les pièces plaquées multicouche des pièces contrefaites, même celles qui sont de taille, de forme ou de poids semblables.

Cette technique permet de produire des pièces plus sûres, puisque les pièces plaquées multicouche sont extrêmement fiables en ce qui concerne l'authentification dans les dispositifs de lecture automatique de pièces « acceptation automatique » qu'on retrouve à l'intérieur des distributrices automatiques et des parcomètres d'aujourd'hui.

Les clients de la Monnaie royale canadienne sont de plus en plus nombreux à bénéficier de la technologie de placage multicouche de l'acier. Ils profitent d'un procédé qui offre la souplesse nécessaire pour mettre au point des ensembles uniques d'empreintes électromagnétiques pour les nouvelles pièces de circulation et qui permet de différencier efficacement ces nouvelles pièces de celles en alliage non plaquées de mêmes dimensions, rendant les appareils fonctionnant par l'introduction d'une pièce de monnaie moins vulnérables aux risques de fraude.




Document d'information


Centre d'excellence en recherche-développement Hieu C. Truong

La Monnaie royale canadienne est un chef de file mondial dans l'art et la science de la fabrication de pièces de circulation et de collection ainsi que de produits d'investissement en métaux précieux, un titre que lui a valu son dévouement assidu à mettre au point des techniques et des produits inédits. La Monnaie a pris un engagement à long terme envers cette priorité stratégique par des investissements qui sont passés de 800 000 $ en 2008 à plus de 7 millions de dollars en 2012.

Les activités de recherche-développement répondent aux besoins des quatre lignes commerciales de la Monnaie : la Ligne commerciale des produits numismatiques et des articles de collection; la Ligne commerciale des produits d'investissement, services d'affinage et RTB; la Ligne commerciale des pièces de circulation canadiennes; et la Ligne commerciale internationale. C'est ainsi que les travaux du Centre portent principalement sur deux types de technologie :

  • le monnayage de pointe pratiqué à Ottawa : ingénierie de surface, gravure spécialisée des pièces numismatiques, produits d'investissement et affinage;
  • les techniques perfectionnées employées à Winnipeg : placage multicouche sur acier, nouveaux matériaux et caractéristiques de haute sécurité des pièces de circulation.

La Monnaie travaille de pair avec plusieurs fournisseurs d'équipement dont SECO/WARWICK Group, TECA-Print USA, Signoptic Technologies SAS, FOBA Laser Marking + Engraving Solutions et ECONOMA Automation Technology afin de développer des technologies s'appliquant à l'outillage et aux produits finis. Cela lui permet de créer de nouvelles sources de revenus grâce aux redevances provenant de la vente de technologies et d'équipement. Les partenariats de la Monnaie avec des universités et des instituts de recherche constituent un autre aspect important de son programme de recherche-développement permettant l'exploration d'innovations technologiques en collaboration avec des partenaires universitaires de renom tels que la Faculté d'ingénierie du Manitoba Institute of Materials de l'Université du Manitoba, l'Université Carleton d'Ottawa, l'Université d'Ottawa et le Trinity College de Dublin, en Irlande.

L'usine de Winnipeg nouvellement agrandie abrite un Centre d'excellence en recherche-développement à la fine pointe du progrès, essentiel au renforcement des avantages concurrentiels de la Monnaie, lequel passe par l'amélioration des technologies de placage de pointe, le perfectionnement de la qualité et des caractéristiques de sécurité des pièces de circulation et numismatiques et la création de nouveaux processus plus efficaces.

Le nouveau Centre d'excellence est baptisé en l'honneur de M. Hieu C. Truong, Ph. D., et de ses nombreuses contributions durant sa carrière de 35 ans à la Monnaie. C'est lui qui a inventé le procédé de placage multicouche de cuivre et de nickel sur l'acier et qui a mené maintes équipes d'ingénieurs à développer la technologie des pièces holographiques, l'affinage de l'or au degré 99999, l'imagerie virtuelle au laser et tant d'autres innovations qui ont valu à la Monnaie sa réputation d'excellence technique en monnayage.

Le Centre d'excellence Hieu C. Truong devrait être totalement opérationnel d'ici la fin de 2013, et l'équipe Recherche-développement recrutera des scientifiques, des ingénieurs et des techniciens afin de pourvoir des postes dans les laboratoires et les installations qui occupent 5 000 pieds carrés :

  • Nouveau laboratoire d'applications technologiques (pour mettre à l'épreuve de nouvelles technologies, telles que la coloration haute vitesse améliorée de pièces)
  • Nouveau laboratoire d'essais analytiques et physiques (pour mettre à l'essai la composition et les caractéristiques physiques de matériaux et leurs propriétés, comme l'empreinte électromagnétique et la dureté/durabilité)
  • Laboratoire pour le perfectionnement des caractéristiques de sécurité (pour améliorer les caractéristiques de sécurité des pièces, p. ex. : microgravure au laser, lettrage sur tranche et imagerie virtuelle)
  • Ligne de placage en laboratoire (pour effectuer des études plus poussées sur de nouveaux matériaux de placage et présenter en direct des applications de placage personnalisées aux clients)

L'installation de formation du Centre d'excellence Hieu C. Truong permettra à la Ligne commerciale internationale de fournir des conseils, d'assurer la formation et d'offrir d'autres services à ses clients et aux Monnaies avec lesquelles elle collabore. De plus, cette galerie d'exposition donnera la possibilité à la Monnaie de présenter sa ligne de placage complète à ses nombreux intervenants et clients.


SOURCE : Monnaie royale canadienne

Renseignements :

Alex Reeves
Chef principal, Communications
Monnaie royale canadienne
Téléphone : 613-949-5777
Cellulaire : 613-884-6370
reeves@monnaie.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.