Étude du Conference Board du Canada sur l'économie du Nord-du-Québec
L'activité économique du Nord-du-Québec contribue à près de 6 G$ de
l'économie québécoise

QUÉBEC, le 5 nov. /CNW Telbec/ - Les données d'une étude du Conference Board du Canada dévoilée aujourd'hui permettent de saisir l'ampleur de l'activité économique du Nord québécois et d'en mesurer le poids sur l'ensemble de l'économie québécoise. En plus d'établir le diagnostic sur l'économie du Nord, cette étude, commandée par le Caucus des municipalités locales de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) et la municipalité de Baie-James, évalue l'ensemble des retombées directes et indirectes de l'activité économique générée par cette région pour le Québec. On apprend notamment que l'activité économique du Nord-du-Québec représente plus de 4 G$ et quelque 67 000 emplois dans la région. L'impact de ces activités génèrent également 2 G$ additionnels, 30 000 emplois ailleurs en province et près de 10 000 autres dans le reste du pays. De plus, son activité économique génère au-delà de 130 M$ en taxes indirectes, principalement dans les coffres du gouvernement du Québec.

"L'étude du Conference Board met en lumière l'une des caractéristiques fondamentales de l'économie du Nord-du-Québec. Non seulement ce territoire constitue un lieu de production qui génère une multitude d'emplois dans des secteurs porteurs pour des communautés éloignées des centres urbains, mais son rayonnement dépasse largement ses limites géographiques et contribue ainsi à l'occupation et l'habitation dynamiques du territoire du Québec au nord comme au sud du 49e parallèle. Partant de ce portrait réalisé à partir des données du recensement de 2006, on estime que la croissance économique du Nord québécois s'accélérera et se diversifiera dans les prochaines années, puisque plusieurs projets majeurs d'investissement sont déjà en cours de réalisation ou le seront à brève échéance", a déclaré le maire de Baie-James et de Lebel-sur-Quévillon et vice-président du Caucus des municipalités locales de l'UMQ, M. Gérald Lemoyne.

Dans le budget 2009-2010, le gouvernement du Québec annonçait qu'au cours des cinq prochaines années, 347 M$ seraient consacrés à l'amélioration des infrastructures du Nord québécois. En plus de permettre l'intensification de l'exploration et de l'exploitation minière, le déploiement de ces infrastructures permettra un meilleur accès à ce territoire et un développement de produits d'appel récréotouristiques. Le développement des infrastructures sera aussi un fort générateur d'emplois. D'ailleurs, l'étude met en lumière les secteurs économiques à fort potentiel : l'hydro-électricité, les mines et la construction.

"De 2001 à 2006, le PIB du Nord-du-Québec a connu une progression soutenue de 1,6 % par année, une croissance comparable à celle observée pour l'ensemble du territoire québécois. Cette réalité infirme ainsi une présomption généralement partagée sur le déclin des activités liées au secteur primaire. Le prélèvement et l'exploitation des ressources naturelles demeurent donc une partie intégrante fondamentale de l'économie québécoise et ce secteur économique évolue au même rythme que l'ensemble des autres secteurs qui dynamisent l'économie", a ajouté M. Lemoyne. L'étude du Conference Board du Canada sur l'économie du Nord-du-Québec est disponible sur le site Internet de l'UMQ, dans la section du Caucus des municipalités locales, au www.umq.ca.

À propos de l'UMQ

Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Elle a pour mission de promouvoir le rôle fondamental des municipalités dans le progrès social et économique de l'ensemble du territoire québécois et de soutenir ses membres dans la construction de milieux de vie démocratiques, innovants et compétitifs. Sa structure, qui regroupe ses membres en caucus d'affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole, est l'expression de toute la diversité et de la solidarité municipale québécoise. Ses membres comptent près de cinq millions de citoyennes et de citoyens.

SOURCE Union des municipalités du Québec

Renseignements : Renseignements: François Sormany, Directeur des communications, Union des municipalités du Québec, (514) 282-7700, poste 265, Cellulaire: (514) 910-7272, fsormany@umq.qc.ca; Source: Aline Laliberté, Secrétaire du Caucus des municipalités locales


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.