Équité salariale: le Mouvement Desjardins réfute les allégations de la FTQ
qui met en doute sa volonté de se conformer à la Loi

    
           L'exercice d'équité salariale est déjà complété pour la
                       grande majorité de son personnel
    

LÉVIS, QC, le 27 nov. /CNW Telbec/ - En réponse aux allégations faites aujourd'hui par la FTQ et le local 575 SEPB, mettant en doute sa volonté de se conformer à la Loi sur l'équité salariale, le Mouvement des caisses Desjardins tient à rappeler les faits suivants.

À ce jour, Desjardins a déjà complété son exercice d'équité salariale pour la grande majorité de son personnel alors que des divergences persistent avec un groupe représentant 10 % de ses effectifs, le local 575 SEPB FTQ. S'il y a mésentente avec ce syndicat sur l'application de certaines dispositions, cela ne signifie pas pour autant que Desjardins refuse de se conformer à la loi, bien au contraire. Des points de vue peuvent diverger, mais cela ne remet pas en question la finalité recherchée.

Desjardins, qui a toujours mené ses travaux avec rigueur et en conformité avec les dispositions législatives, réaffirme sa volonté de se conformer à la Loi sur l'équité salariale. À défaut d'une entente avec le syndicat concerné, l'intervention de la Commission de l'équité salariale pourrait s'avérer nécessaire.

Rappelons que le Mouvement Desjardins a été parmi les rares employeurs à avoir approuvé le concept même d'une loi sur l'équité salariale en 1996. Cet endossement a jeté les bases de sa démarche dans ce dossier et c'est dans ce même esprit qu'il continue aujourd'hui à le gérer. Non seulement Desjardins a toujours cru à l'équité salariale, mais il y a travaillé sérieusement, dans le respect des paramètres prévus dans la loi.

Dès l'adoption de cette loi, Desjardins avait soumis son plan de relativité salariale, lequel a été approuvé par la Commission de l'équité salariale en 2000. Cependant, au terme d'une contestation menée par les centrales syndicales devant les tribunaux, le chapitre IX de la Loi sur l'équité salariale a été invalidé sur une question de constitutionnalité, forçant la reprise de tout le processus par les entreprises s'étant déjà qualifiées. Desjardins, qui ne s'est pas objecté à cette décision, s'est résolument mis à la tâche avec les représentants de son personnel pour mettre sur pied, conformément aux dispositions de la loi, près d'une vingtaine de comités d'équité salariale. Il a notamment révisé complètement son plan d'évaluation pour s'assurer que rien n'était négligé.

C'est aussi à cette époque que le Mouvement a procédé, de sa propre initiative, à une révision complète des échelles salariales, des salaires et des conditions de travail de son personnel, ce qui a amené une augmentation de l'ordre de 6,5 % de sa masse salariale totale, pour des coûts récurrents annuels de plus de 40 millions de dollars. Cet ajustement aura permis à son personnel de bénéficier d'une rémunération d'ensemble parmi les plus compétitives sur le marché.

À propos de Desjardins

Le Mouvement des caisses Desjardins, avec un actif global de l'ordre de 160 milliards de dollars, est le plus important groupe financier coopératif au Canada et le huitième en importance dans le monde. S'appuyant sur la force de son réseau de caisses au Québec et en Ontario, ainsi que sur l'apport de ses filiales dont plusieurs sont actives à l'échelle canadienne, il offre toute la gamme des produits et services financiers à ses 5,8 millions de membres et clients - particuliers et entreprises. Le Mouvement des caisses Desjardins c'est aussi le regroupement d'expertises en gestion de patrimoine, en assurance de personnes et de dommages, en service aux entreprises de toutes tailles, en valeurs mobilières, en gestion d'actifs, en capital de risque ainsi que des modes d'accès virtuels sécuritaires, à la fine pointe de la technologie, dans un concept d'offre intégrée unique au Canada. L'un des plus importants employeurs au pays, il mise sur la compétence de ses 42 000 employés et l'engagement de ses 6 300 dirigeants élus. Pour en savoir plus, consultez le site www.desjardins.com.

SOURCE Mouvement Desjardins

Renseignements : Renseignements: (à l'intention des journalistes uniquement): André Chapleau, Directeur principal Relations de presse, (514) 281-7275, 1-866-866-7000, poste 7275, andre.chapleau@desjardins.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.