Conseil fédéral de la FIQ : « Nous allons continuer à faire contrepoids aux propositions inappropriées allant à l'encontre des valeurs défendues par la Fédération, des intérêts de nos membres et de ceux de la population » - Régine Laurent, présidente

LÉVIS, QC, le 6 déc. 2012 /CNW Telbec/ - Alors que son conseil fédéral se termine aujourd'hui, les déléguées de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ ont fait le point sur plusieurs dossiers et ont, entre autres, adopté les actions prioritaires de l'organisation pour 2013. « Les actions adoptées sont dans la continuité des grandes orientations du dernier congrès de la Fédération. Ainsi, nous allons poursuivre le développement de nouveaux modèles visant l'amélioration de la capacité du système public de santé à répondre aux besoins de la population, aux préoccupations et aux aspirations de nos membres. Notre objectif est de faire contrepoids aux propositions inappropriées qui vont à l'encontre des valeurs défendues par la Fédération ainsi que des intérêts de nos membres et de ceux de la population », de dire Régine Laurent, présidente de la FIQ.

Outre les nouveaux modèles, la Fédération fait encore de la lutte à la privatisation du réseau de la santé une de ses priorités. « Nos efforts afin que cesse le recours à la main-d'œuvre indépendante ont donné des résultats positifs, mais la bataille n'est pas encore gagnée. Par ailleurs, le développement de ressources privées "contractuelles" fera l'objet d'une vigilance soutenue au cours de l'année qui s'en vient. Le glissement des lits publics de soins de longue durée vers les ressources intermédiaires est préoccupant tant pour la qualité des soins qui y sont offerts que pour la sécurité des patient-e-s. Nous allons suivre la situation de très près », de poursuivre madame Laurent.

Proaction dans la ligne de mire
Lors de ce conseil fédéral, la Fédération a fait le point sur plusieurs dossiers importants, dont celui de la prolifération des projets d'optimisation dans les soins à domicile. « Les déléguées ont été claires sur cette question. Il est souhaitable que des outils et des processus soient mis en place pour améliorer les soins aux patient-e-s, mais des projets tels que ceux développés par la firme privée Proaction, c'est inacceptable! L'outil qui vise la standardisation des pratiques professionnelles entraine non seulement une détérioration du climat de travail, mais il évacue tout le jugement professionnel et porte atteinte à la qualité des soins et des services », d'expliquer la présidente.

En ce sens, les déléguées de la Fédération ont adopté un plan d'action visant à contrer de tels projets. Ces actions se dérouleront tant aux niveaux local, régional que national.

Femmes, pouvoir et résilience
Dans le cadre de cette instance régulière de décembre, ce fut également le moment de commémorer la triste journée de la tuerie de Polytechnique. « La Fédération étant une organisation syndicale et féministe, composée majoritairement de femmes, il est extrêmement important pour nous de souligner cette tragédie. Non seulement pour ne pas oublier, mais également, pour mettre en perspective différentes facettes liées à un tel événement. C'est donc le thème "Femmes, pouvoir et résilience " qui a motivé le choix d'inviter la première ministre du Québec, madame Pauline Marois, à venir s'adresser aux déléguées. Son parcours est un exemple pour toutes les femmes du Québec. C'est non seulement la première femme à accéder à ce poste, mais les embuches rencontrées ont été nombreuses pour y accéder », de poursuivre madame Laurent.

La FIQ a eu 25 ans
Officiellement, c'est le 2 décembre que la Fédération a eu 25 ans. « Ce conseil fédéral fut l'occasion de clore cette année de festivité des 25 années d'histoire de la Fédération. À la création, nous étions 36 000 infirmières, 24 ans plus tard, nous sommes 62 000 professionnelles en soins qui animent cette organisation. Plus que jamais, la Fédération est portée par des valeurs de justice, de solidarité et d'équité », de conclure madame Laurent.

À propos de la FIQ
La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ représente plus de 62 000 membres, soit la grande majorité des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires œuvrant dans les établissements publics québécois.

SOURCE : FEDERATION INTERPROFESSIONNELLE DE LA SANTE DU QUEBEC - FIQ

Renseignements :

Sandra Gagné, communications FIQ
Cellulaire : 514 796-5093

Profil de l'entreprise

FEDERATION INTERPROFESSIONNELLE DE LA SANTE DU QUEBEC - FIQ

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.