Conflit de travail à l'usine de Laval - La CSN condamne un second licenciement massif chez Mapei

LAVAL, QC, le 12 juin 2013 /CNW Telbec/ - Hier soir, les membres du Syndicat des salariés des produits de céramique et autres-CSN (SSPCA-CSN) se sont réunis en assemblée générale pour prendre connaissance du peu de détails entourant la seconde vague de licenciements imposés par leur employeur, la multinationale Mapei. En grève depuis le 4 mai 2012, les travailleurs de l'usine de Laval sont sans convention collective depuis le 13 décembre 2011.

« Après plus de 13 mois de grève, l'employeur a décidé de fermer deux autres départements de son usine lavalloise, celui des adhésifs liquides, ce qui entraîne également la fermeture de l'embouteillage. Nous avons reçu cette annonce lundi dernier, sans plus de précisions, alors que la machinerie est déjà sortie de l'usine depuis près d'une semaine. On se souviendra que le 24 août 2012, Mapei avait déjà fermé le département des poudres et licencié 43 membres de notre unité syndicale. Avec ce nouveau licenciement massif, il ne restera qu'environ 25 travailleurs dans l'usine sur les 115 que nous étions au début du conflit. Depuis le départ, même si la direction laissait entendre qu'elle désirait négocier, ce qu'elle voulait réellement, c'est se débarrasser de notre syndicat », de dénoncer Éric Caron, président du SSPCA-CSN.

« Nous n'avons jamais fait face à un employeur aussi malveillant, aussi méprisant. Quand le directeur de l'usine nous déclare, devant Robert Dupuis, le conciliateur qui tentait de conclure la négociation avec nous, que son projet de réduction de personnel et de déménagement des équipements qu'il vient tout juste de mettre à exécution était prévu depuis le mois de décembre dernier, nous sommes en droit de nous demander si la négociation de bonne foi faisait partie de son plan de match initial. Encore une fois, Mapei s'est comporté en employeur totalement antisyndical, irresponsable et irrespectueux », de préciser Alain Lampron, président de la Fédération de l'industrie manufacturière (FIM-CSN).

« Nous sommes complètement outrés par ce nouveau licenciement de Mapei. Cette multinationale s'est comportée de manière totalement inacceptable en bafouant toutes les règles élémentaires que doivent respectueusement entretenir les parties durant une négociation », de conclure Gaétan Châteauneuf, président du Conseil central du Montréal métropolitain-CSN.

Le SSPCA-CSN  regroupe 115 membres de la Fédération de l'industrie manufacturière. Cette dernière compte plus de 30 000 travailleuses et travailleurs réunis au sein de 320 syndicats, partout au Québec. Le Conseil central du Montréal métropolitain-CSN regroupe plus de 94 000 membres des secteurs public et privé, répartis au sein de 400 syndicats dans les régions de Montréal, de Laval et du Grand Nord.

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.

SOURCE : CSN

Renseignements :

Martin Petit, Service des communications de la CSN
Téléphone : 514 894-1326
martin.petit@csn.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.