Autorisation de fracturation hydraulique sur Anticosti : le vrai visage de Philippe Couillard

MONTRÉAL, le 15 juin 2016 /CNW Telbec/ - Alors que le premier ministre Philippe Couillard se remet à peine de sa désastreuse session parlementaire, la députée solidaire de Sainte-Marie-Saint-Jacques, Manon Massé, dénonce vivement sa décision de donner le feu vert à Pétrolia pour amorcer le saccage de l'Île d'Anticosti.

« En autorisant la fracturation hydraulique sur l'Île d'Anticosti dès cet été, le gouvernement de Philippe Couillard démontre enfin ses vraies couleurs. Après de mois de belles paroles pour endormir le monde, le premier ministre a refusé de gouverner de façon responsable et d'utiliser ses pouvoirs légitimes pour faire marche arrière dans ce dossier qui coûtera cher au Québec. Cela démontre son hypocrisie dans le dossier des hydrocarbures et de la lutte aux changements climatiques. La prochaine fois qu'il osera tenir de beaux discours écologistes, je me permettrai de rire un bon coup», a lancé Manon Massé en apprenant la nouvelle.

Pour Québec solidaire, il est inacceptable que cette autorisation soit donnée en douce immédiatement après une session parlementaire aux parfums de scandales et de corruption. « Je ne suis pas surprise que Philippe Couillard ait attendu la fin de la session parlementaire pour annoncer l'émission du certificat. Sachant que sa décision nuira au Québec et bafoue ses engagements précédents, le premier ministre n'a pas eu le courage de l'annoncer devant les élu.es de l'Assemblée nationale. Québec solidaire n'aurait pas perdu l'occasion de le talonner en chambre, lui et ses ministres », ajoute la députée solidaire.

C'est maintenant clair : entre les intérêts d'entreprises privées et ceux du Québec, le gouvernement libéral tourne le dos à sa province. « Le Parti libéral est menotté par le chantage des actionnaires et  n'a rien à faire de la population qui devra vivre avec le saccage d'un joyau naturel. Depuis le Sommet de Paris, les lobbyistes de Pétrolia ont bien travaillé et le ministère de l'Environnement semble désormais sous tutelle directe des ministères économiques », a poursuivi Mme Massé.

Le Vérificateur général démontrait pourtant plus tôt en juin que la gestion d'Investissement Québec est déficitaire et que les retombées économiques des promoteurs sont gonflées, comme dans le cas du Grand prix du Canada. « Le gouvernement du Québec continue de soutenir des projets ruineux et destructeurs au moment où tant d'autres projets passent dans la moulinette de l'austérité. Le soleil et les vacances ne feront pas oublier cette trahison aux Québécoises et aux Québécois. J'invite la population locale et les ami.es d'Anticosti de partout au Québec à faire entendre leurs voix et à rester mobilisé.es », a conclu Mme Massé. 

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Stéphanie Guévremont, Attachée de presse QS, sguevremont@assnat.qc.ca, 418-473-2579

LIENS CONNEXES
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.