Varennes mise à nouveau sur l'expertise interne avec ses cols bleus

VARENNES, QC, le 18 juin 2013 /CNW Telbec/ - Réunis lundi soir en assemblée générale syndicale, les employés cols bleus de la Ville de Varennes ont voté à 86 % en faveur d'un nouveau contrat de travail. Il s'appliquera sur six ans, soit du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2018.

Cette nouvelle convention collective comporte une clause innovatrice en matière d'expertise interne. Chaque fois que la Ville envisagera de recourir à la sous-traitance, elle devra en aviser le syndicat à l'avance. Le syndicat et la Ville examineront alors la possibilité d'effectuer les travaux à l'interne et procéderont, au besoin, à des comparatifs de coûts.

Rappelons qu'en mai, les cols blancs de Varennes avaient adopté une nouvelle convention qui prévoit le renforcement du mandat du comité patronal-syndical de la lutte à la sous-traitance.

« Pour une deuxième fois en moins d'un mois, nous nous sommes entendus avec la Ville de Varennes pour mieux encadrer la sous-traitance. La nouvelle clause dans la convention collective des cols bleus est une sécurité très intéressante pour les citoyens. Elle crée un mécanisme rigoureux permettant de comparer au cas par cas la sous-traitance et le travail à l'interne », a souligné Claude Dubuc, président de la section locale 1965 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

Ce syndicat regroupe trois unités ayant chacune leur convention collective : les cols bleus et les cols blancs de Varennes, de même que les employés de la Régie intermunicipale de l'eau potable de Varennes, Saint-Amable, et Sainte-Julie (RIEP).

Quant aux augmentations salariales des cols bleus, elles sont de 2,5 % en 2013, de 2,75 % pour chacune des années 2014 et 2015, et de 3 % pour chacune des années 2016, 2017 et 2018. Le cas échéant, ces taux seront augmentés pour égaler l'indice des prix à la consommation (IPC), jusqu'à un maximum possible de 3,5 % par an.

« Au SCFP, nous voyons d'un bon œil les exercices de comparaison de coûts entre la sous-traitance et le travail de nos membres. D'une manière générale, nous sortons gagnants quand il ne s'agit pas de recours ponctuel à des ressources spécialisées. Durant les négociations, la Ville de Varennes a bien compris la valeur de l'expertise interne de ses cols bleus », selon Édith Laperle, conseillère au SCFP responsable du dossier.

Par ailleurs, la convention collective prévoit le passage à des semaines de quatre jours de dix heures, au lieu de cinq jours de huit heures. La Ville y trouve son compte puisque les plages horaires de service aux citoyens seront élargies.

La Ville de Varennes emploie environ 50 cols bleus. Ils œuvrent à titre de mécanicien, menuisier, journalier, concierge, horticulteur, etc.

Comptant plus de 110 000 membres au Québec, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) représente environ 70 % de l'ensemble des employés municipaux au Québec, soit plus de 30 000 membres. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants: les affaires sociales, les communications, l'éducation, l'énergie, les sociétés d'État et organismes publics, les transports aérien et urbain, le secteur mixte ainsi que les universités.

SOURCE : Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements :

Édith Laperle, conseillère syndicale, cell. 514 909-2035
Sébastien Goulet, Information SCFP, cell. 438 882-3756


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.