Timide redressement des prix prévisionnels des cultures et du bétail pour
l'an prochain, mais les perspectives agricoles à long terme semblent
prometteuses, selon le rapport des Services économiques TD sur l'agriculture

    
    - Le rapport des Services économiques TD coïncide avec le parrainage de
    la foire agricole Royal Winter Fair par TD Canada Trust -
    

TORONTO, le 5 nov. /CNW/ - Selon le plus récent rapport économique sur l'agriculture réalisé par les Services économiques TD, s'il est vrai que les perspectives à long terme pour les prix agricoles sont favorables, il n'en demeure pas moins que l'année 2010 ne sera probablement marquée que par une légère amélioration des prix par rapport aux niveaux peu reluisants atteints cette année. Le rapport a été émis aujourd'hui afin de coïncider avec le parrainage de l'Agriculture Services Youth Leadership Congress par TD Canada Trust dans le cadre de la foire Royal Agricultural Winter Fair.

"L'excès de l'offre mondiale des principaux produits agricoles, conjugué à un dollar canadien vigoureux, a porté un coup dur aux prix reçus par les agriculteurs canadiens. Il semblerait que ces influences négatives vont persister à court terme, ce qui rend les prix des cultures et du bétail vulnérables à de nouvelles pressions à la baisse. Toutefois, d'ici le milieu de 2010, les prix devraient connaître une modeste reprise, dirigée par le secteur du bétail", a déclaré Dina Cover, économiste au Groupe Financier Banque TD et auteure du rapport.

Les points saillants du rapport comprennent notamment les suivants :

Une année difficile pour les agriculteurs canadiens

Après avoir relativement bien tenu le coup au plus noir de la récession, le secteur agricole canadien voit sa situation se détériorer avec l'essoufflement considérable des prix au cours du troisième trimestre. Les récoltes exceptionnelles partout dans le monde ont entraîné une forte augmentation des stocks de la plupart des cultures, alors que le secteur du bétail continue de lutter contre un marché saturé. Pendant ce temps, les coûts des intrants, en particulier ceux de l'énergie, des transports et des engrais, ont baissé considérablement par rapport aux sommets inscrits en 2008 et compensent quelque peu la chute des prix. Le revenu agricole net de cette année sera donc probablement conforme aux niveaux enregistrés en 2008. Les nouvelles concernant l'an prochain seraient également mitigées. Les prix des cultures et du bétail devraient profiter du raffermissement des conditions mondiales de l'offre et de la demande, et de la détente du cours du huard au cours des troisième et quatrième trimestres. Toutefois, une reprise de la croissance du coût des intrants entraînerait une baisse des revenus moyens des agriculteurs par rapport à 2009.

Les perspectives à long terme sont prometteuses pour le secteur

À long terme, les perspectives du secteur agricole restent prometteuses puisque la tendance à la hausse des prix enregistrée au début de la décennie devrait se maintenir. La demande de cultures en provenance de l'industrie de l'éthanol et des biocarburants devrait se poursuivre puisque des commandes ont toujours cours aux États-Unis et devraient se multiplier au cours des prochaines années. De plus, les marchés émergents dont les revenus et la population connaîtraient une croissance rapide, continueront d'assurer une progression constante de la demande de denrées de qualité, ce qui avantagera tant les cultures que l'élevage. Les agriculteurs canadiens devraient donc s'efforcer d'élargir leurs marchés d'exportation.

    
    Le Canada devrait rehausser les dispositions relatives à la traçabilité
    du bétail
    

L'une des façons de rendre les produits agricoles canadiens plus visibles sur les marchés extérieurs serait de rehausser les dispositions relatives à la traçabilité du bétail. Toutes les éclosions de maladies qui ont frappé le bétail et les produits de la viande au cours des dix dernières années ont fait de cet enjeu une nécessité de plus en plus criante pour les producteurs qui souhaitent rester concurrentiels sur la scène internationale. Le gouvernement canadien a l'intention de mettre en œuvre un Système national de traçabilité des produits agricoles et agroalimentaires d'ici 2011, afin de stimuler la capacité concurrentielle du pays.

Le rapport complet est accessible à http://www.td.com/economics/index.jsp.

    
    Au sujet du parrainage de la foire Royal Agriculture Winter Fair par TD
    Canada Trust
    

Dans le cadre de son engagement continu à l'égard du secteur agricole canadien, TD Canada Trust sera le principal commanditaire de l'Agriculture Services Youth Leadership Congress dans le cadre de la Royal Agricultural Winter Fair qui aura lieu du 6 au 15 novembre 2009. Pour obtenir plus de renseignements, consultez le site http://www.royalfair.org/.

Au sujet du Groupe Financier Banque TD

La Banque Toronto-Dominion et ses filiales sont désignées collectivement par l'appellation "Groupe Financier Banque TD". Le Groupe Financier Banque TD est la sixième banque en importance en Amérique du Nord d'après le nombre de succursales et il offre ses services à environ 17 millions de clients regroupés dans quatre secteurs fondamentaux exerçant leurs activités dans plusieurs centres financiers clés partout dans le monde : les services bancaires personnels et commerciaux au Canada, offerts notamment par TD Canada Trust et TD Assurance; la gestion de patrimoine, incluant les activités de TD Waterhouse et un investissement dans TD Ameritrade; les services bancaires personnels et commerciaux offerts aux États-Unis par TD Bank, la banque américaine la plus pratique, ainsi que les services bancaires de gros, fournis entre autres par Valeurs Mobilières TD. De plus, le Groupe Financier Banque TD se classe parmi les plus grands prestataires de services financiers en ligne du monde, puisqu'il compte plus de 5,5 millions de clients qui font des affaires par voie électronique. Au 31 juillet 2009, le Groupe Financier Banque TD possédait des actifs de 545 milliards de dollars canadiens. La Banque Toronto-Dominion est inscrite sous le symbole "TD" aux Bourses de Toronto et de New York.

SOURCE Groupe Banque TD

Renseignements : Renseignements: Carolyn Abbass, Steve Presant, Paradigm Public Relations, (416) 203-2223, cabbass@paradigmpr.ca, spresant@paradigmpr.ca; Erin Baldwin, Groupe Financier Banque TD, (416) 308-4061, erin.baldwin@td.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.