Réunion du conseil d'administration à New Richmond

L'UMQ souhaite une entente Québec-municipalités basée sur un réel partenariat

NEW RICHMOND, QC, le 14 juin 2013 /CNW Telbec/ - Les membres du conseil d'administration de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) se sont réunis aujourd'hui à New Richmond, à l'invitation de la mairesse, madame Nicole Appleby. Plusieurs sujets étaient à l'ordre du jour de cette traditionnelle réunion annuelle en région, dont les négociations pour le renouvellement de l'entente Québec-municipalités, les régimes de retraite des employés municipaux, la politique de mobilité durable, la réforme de l'assurance-emploi et la mise en œuvre du Livre blanc municipal.

« Les enjeux municipaux sont de taille et le développement durable du Québec en dépend. Bien que la session de l'Assemblée nationale se termine aujourd'hui à Québec, il est essentiel que le gouvernement québécois place les municipalités tout en haut de sa liste de partenaires prioritaires au cours des prochains mois. Que ce soit le renouvellement de l'entente Québec-municipalités, la pérennité des régimes de retraite des employés municipaux, l'élaboration de la future Politique québécoise de mobilité durable ou la réforme de l'assurance-emploi, l'ampleur des dossiers du monde municipal est considérable et l'on ne peut plus repousser les solutions à plus tard », a déclaré le président de l'UMQ et maire de Rimouski, monsieur Éric Forest.

Entente Québec-municipalités
L'UMQ est présentement en période de négociation intense pour le renouvellement de l'entente Québec-municipalités. Cette entente devra permette de jeter les bases d'un nouveau partenariat selon la réforme proposée par le Livre blanc municipal. Les défis municipaux sont nombreux, croissants et considérables et pour l'UMQ, le Livre blanc doit être le point de départ des changements proposés par le milieu municipal. La priorité de l'UMQ demeure toujours le respect de l'engagement d'un remboursement complet de la TVQ, mesure bénéfique tant pour les municipalités rurales que pour les municipalités urbaines. « Ce matin, les membres du conseil d'administration ont fait part unanimement de leur détermination à ce que cette entente soit gagnante pour le monde municipal. Le mandat est clair et nous poursuivrons nos représentations afin d'atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés, dans le respect de la réalité économique du Québec », a ajouté monsieur Forest.

Régimes de retraite des employés municipaux
Avec un déficit actuariel évalué à près de cinq milliards de dollars, la problématique des régimes de retraite des employés municipaux a été un dossier prioritaire pour l'UMQ depuis plusieurs mois. L'UMQ souhaite la mise en œuvre rapide de solutions permettant d'atteindre les objectifs suivants : 1) protéger les contribuables municipaux, 2) assurer la pérennité des régimes de retraite des municipalités, 3) assurer l'équité intergénérationnelle, 4) entreprendre un dialogue responsable avec l'ensemble des acteurs, 5) convenir d'un effort équitable pour tous.

Le rapport D'Amours rendu public le 17 avril dernier confirme la position de l'UMQ sur l'ampleur du problème des déficits dans les municipalités et l'urgence d'agir pour le gouvernement du Québec. Il propose également des mesures qui rejoignent certaines demandes de l'UMQ. Cependant, les recommandations présentes ne sont pas suffisantes. Si elles étaient adoptées telles quelles, elles ne seraient d'aucune utilité pour plusieurs municipalités et pourraient même, au contraire, provoquer à court terme des hausses de taxes importantes dans plusieurs cas. L'UMQ poursuivra ses travaux au cours de l'été afin de présenter sa position le 22 août prochain, lors de la commission parlementaire particulière annoncée par le gouvernement du Québec.

Politique de mobilité durable
La future Politique québécoise de mobilité durable (PQMD) doit présenter des objectifs ambitieux pour le développement du transport collectif au Québec et offrir un cadre financier adéquat pour y répondre. L'UMQ partage l'objectif gouvernemental de positionner le Québec comme un leader en matière de mobilité durable. Le transport collectif étant une compétence municipale, elle entend proposer un mémoire au gouvernement qui prendra appui sur le Livre blanc municipal. Elle y soutiendra notamment l'urgence de mettre en place un chantier de travail ayant pour mandat, d'ici au 31 décembre 2013, de déterminer conjointement les besoins de financement (rural et urbain) en matière de voirie et de transport collectif, d'élaborer un cadre financier équitable et de déterminer les sources de revenus les plus appropriées, suffisantes et récurrentes pour financer adéquatement les besoins.

Réforme de l'assurance-emploi
Le Québec compte à lui seul 40 % de tous les travailleurs saisonniers au Canada et ces emplois se concentrent dans les domaines des pêches, de la foresterie, du tourisme, de l'agriculture et de l'horticulture. Cette réforme vient donc heurter de plein fouet des régions comme la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et le Bas-St-Laurent où le travail saisonnier est un moteur économique important. En limitant l'accès aux prestations d'assurance-emploi, cette réforme risque d'obliger plusieurs travailleurs saisonniers à quitter leur région afin de pouvoir trouver un emploi « à l'année ». Il y aura aussi des impacts pour les entreprises saisonnières, notamment celles en régions éloignées, qui peinent déjà à trouver et à conserver des travailleurs qualifiés d'année en année.

De plus, en appauvrissant et en vidant les régions de leurs compétences, cette réforme vient à l'encontre des principes d'occupation et de vitalité des territoires portés par le gouvernement du Québec et le monde municipal depuis l'adoption de la loi-cadre à ce sujet. L'UMQ a adopté une résolution le 15 février dernier afin de demander à la ministre fédérale des Ressources humaines et du Développement des compétences, de suspendre la réforme de l'assurance-emploi jusqu'à la réalisation des études d'impact économique. L'UMQ a aussi adhéré aux principes défendus par la Coalition québécoise contre la réforme de l'assurance-emploi. D'ici le 12 juillet prochain, l'UMQ déposera un mémoire afin de présenter ses recommandations dans le cadre des travaux de la Commission nationale d'examen sur l'assurance-emploi, formée par le gouvernement du Québec.

Livre blanc municipal

À ce jour, plus de 125 municipalités de toutes tailles et de toutes les régions du Québec ont adopté une résolution d'appui au Livre blanc municipal déposé par l'UMQ le 23 novembre dernier. Les représentations de l'Union se poursuivent afin de mettre en œuvre l'ensemble de ses recommandations, dont les deux propositions principales : une charte des municipalités et une réforme fiscale et financière. Près d'une quarantaine de présentations du Livre blanc ont été faites depuis janvier dernier un peu partout sur le territoire québécois et plusieurs autres sont à venir. Le calendrier de la tournée est en ligne sur le site Web de l'UMQ à l'adresse www.umq.qc.ca.

Visite de New Richmond
La réunion du conseil d'administration a aussi été l'occasion pour la mairesse de New Richmond de faire découvrir ou redécouvrir sa ville à ses collègues du conseil d'administration qui représentent des municipalités des quatre coins de la province. « Je suis très heureuse que le conseil d'administration ait accepté mon invitation à tenir sa réunion annuelle en région à New Richmond pour sa 23e édition. C'est pour moi une excellente occasion de présenter à mes collègues les attraits de notre région, les projets et réalisations de notre ville, de même que les infrastructures reliées à l'industrie éolienne, qui ont un impact majeur sur le développement économique de la Gaspésie », a déclaré Nicole Appleby.

À propos de l'UMQ
Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Elle a pour mission de promouvoir le rôle fondamental des municipalités dans le progrès social et économique de l'ensemble du territoire québécois et de soutenir ses membres dans la construction de milieux de vie démocratiques, innovants et compétitifs. Sa structure, qui regroupe ses membres en caucus d'affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole, est l'expression de toute la diversité et de la solidarité municipale québécoise. Ses membres comptent plus de six millions de citoyennes et citoyens qui représentent 80 % du territoire québécois.


SOURCE : Union des municipalités du Québec

Renseignements :

François Sormany
Directeur des communications
Tél. : 514 282-7700, poste 265
Cellulaire : 514 910-7272
fsormany@umq.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.