Projet de loi no 52 - Un projet de loi dangereux et discriminatoire

MONTRÉAL, le 12 juin 2013 /CNW Telbec/ - Le Collectif de médecins du Refus médical de l'euthanasie et le réseau citoyen Vivre dans la Dignité (VDD) dénoncent avec force le projet de loi déposé aujourd'hui par le Gouvernement Marois qui, sous l'influence de groupes de pression petits mais tenaces, entraîne le Québec sur une voie dangereuse en créant un soi-disant « droit de mourir ».

L'expérience des trois pays et des quatre états américains qui ont déjà légalisé l'euthanasie ou le suicide assisté devrait pourtant nous servir de mise en garde contre un tel projet d'« aide médicale à mourir ». Il en va de même avec les propos du Dr Yves Robert, secrétaire du Collège des médecins du Québec, rapportés dans la revue L'actualité médicale du 29 janvier 2013 : « Appelons un chat un chat. De l'aide médicale à mourir, c'est de l'euthanasie. »

Puisque l'euthanasie consiste à tuer volontairement et directement une personne par fausse compassion, le Collectif de médecins et VDD encouragent les citoyens et citoyennes opposés à une telle pratique à contacter leurs députés et à faire connaître leur point de vue aussi aux médias. Tuer n'est jamais un soin.

Pour Me Michel Racicot, avocat à la retraite présent au point de presse et membre de Vivre dans la dignité, il est important de se rappeler « que les Québécois et Québécoises ont déjà le droit de refuser ou de faire interrompre un traitement. Ils ont déjà le droit de dire « non » à l'acharnement thérapeutique et de bénéficier de médicaments antidouleur efficaces, et même de sédation si nécessaire pour atténuer leur douleur. Ces gestes n'ont rien à voir avec l'euthanasie. »

Ce projet de loi n'est pas nécessaire, a ajouté le Dr Marc Beauchamp du Collectif de médecins : « Il est dangereux, discriminatoire et contraire à la justice sociale. Alors que le Québec s'inquiète à juste titre de la maltraitance des aînés, il serait bien naïf de croire que la maltraitance ultime que constitue l'euthanasie ne deviendra pas une menace grandissante pour les plus vulnérables. »

Le Collectif de médecins du Refus médical de l'euthanasie et le réseau citoyen Vivre dans la Dignité luttent pour la sécurité absolue de tous les malades dans les hôpitaux et contestent donc vivement le dépôt d'une loi qui rend possible la mise à mort de citoyens fragilisés par la maladie dans le système public de santé du Québec. La médecine est puissante et elle peut efficacement servir les malades : il faut obtenir de bons soins palliatifs pour tous et partout sur le territoire. Les demandes de mort sont des appels à l'aide qui exigent des mains tendues et non des euthanasies irrévocables.

Tuer n'a pas sa place à l'hôpital, ni ailleurs au Québec. Le processus qui nous a mené à cette loi n'est ni juste ni crédible. Ceux qui côtoient la mort de près, les soignants, savent bien l'immense tort que cette loi va faire aux malades, aux familles, aux soignants. Le respect du temps d'évolution de l'autre, même si ce temps est court, est une valeur fondamentale de nos sociétés, inscrite dans nos Chartes fondatrices.

Nul doute que ce projet de loi ouvre toute grande la porte à d'éventuelles contestations juridiques, tant de la part de groupes québécois que de la part du gouvernement fédéral.

SOURCE : Collectif de médecins du refus médical de l'euthanasie

Renseignements :

Suivez-nous sur Twitter au @collectifmed et @vivredignite

Source : Le Collectif de médecins du Refus médical de l'euthanasie et le réseau citoyen Vivre dans la Dignité 

Pour informations supplémentaires ou pour une organiser une entrevue avec l'un ou l'autre des porte-parole, veuillez contacter :

Elaine Mayrand
Massy Forget Langlois relations publiques
emayrand@mflrp.ca
514 718-2124

Profil de l'entreprise

Collectif de médecins du refus médical de l'euthanasie

Renseignements sur cet organisme

Vivre dans la Dignité

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.