Programme de renouvellement des conduites (PRECO) - L'UMQ lance un message
aux municipalités québécoises

GATINEAU, QC, le 20 nov. /CNW Telbec/ - L'Union des municipalités du Québec (UMQ) profite de l'annonce d'aujourd'hui par les ministres Baird, Lessard et MacMillan, relative à des projets d'infrastructures au Québec et à Gatineau, pour rappeler aux municipalités l'importance d'agir maintenant pour la relance de l'économie et les inviter à promptement déposer leurs projets dans le cadre du Fonds Chantiers Canada - volet collectivité et du Programme de renouvellement des conduites (PRECO).

"Pour l'UMQ, la clé de la croissance économique réside en grande partie dans la vitalité des municipalités. Le rattrapage dans la réhabilitation des infrastructures est essentiel au dynamisme économique du Québec. Tout report des sommes prévues dans les programmes d'infrastructures municipales mettrait en péril le travail amorcé. C'est pourquoi j'invite aujourd'hui les maires et mairesses du Québec, qui sont en pleine préparation de leur budget, à profiter du Programme de renouvellement des conduites au plus vite", a déclaré le président de l'UMQ et maire de Maniwaki, M. Robert Coulombe, présent lors de l'annonce gouvernementale.

L'UMQ précise cependant qu'il ne faut pas penser que les municipalités n'agissent pas avec diligence puisque des centaines de projets ont été déposés dans le programme Chantiers Canada-Québec. Ainsi, l'enveloppe de 400 millions $ du volet Grandes villes a été entièrement allouée, des projets couvrant l'enveloppe totale de 420 millions $ du volet Collectivités sont en attente d'approbation, et des dizaines d'autres projets déposés en réponse à l'enveloppe supplémentaire de 115 millions $ attendent l'accord des ministères. "En ce qui a trait à PRECO, il faut se rappeler que les élections municipales ont contribué à ralentir le processus. Toutefois, les municipalités sont à pied d'œuvre et les nouveaux conseils prendront bientôt des décisions. Des dizaines de projets seront donc déposés au cours des prochaines semaines", a indiqué monsieur Coulombe.

Le président de l'UMQ avait aussi quelques messages pour les gouvernements du Québec et du Canada. Il a notamment réitéré la nécessité de connaître rapidement les modalités du programme de transfert de la taxe sur l'essence et de signer l'entente fédérale-provinciale sur le programme de prêts à faibles taux pour l'infrastructure résidentielle. Il a également rappelé aux gouvernements que tout plan de retour à l'équilibre budgétaire doit exclure le report des budgets alloués aux programmes d'infrastructure et le transfert de responsabilités aux municipalités sans ressources correspondantes.

"Les municipalités souhaitent soutenir la croissance économique et la création d'emplois en investissant leur part dans les programmes d'infrastructures. Elles sont cependant, comme les gouvernements du Québec et du Canada, confrontées globalement à une dette de plus en plus lourde. Il est clair que les municipalités doivent conserver les acquis des dernières années et qu'il serait inacceptable qu'elles soient de nouveau forcées de supporter les déficits du gouvernement comme elles l'ont fait dans le passé", a ajouté monsieur Coulombe.

L'UMQ souligne enfin que les bénéfices du Plan d'action économique du gouvernement fédéral sont démontrés par les centaines de projets en cours à l'échelle du pays, mais nombreux sont ceux qui attendent toujours les approbations pour démarrer. Ces retards s'expliquent entre autres par les divergences de priorités des gouvernements où il devient parfois difficile pour un projet de satisfaire à la fois aux intentions fédérales et provinciales. C'est pourquoi, à défaut de pouvoir accélérer les processus d'autorisation, l'UMQ avait demandé à ce que l'échéancier d'achèvement des travaux d'avril 2011 soit reconsidéré.

À propos de l'UMQ

Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Elle a pour mission de promouvoir le rôle fondamental des municipalités dans le progrès social et économique de l'ensemble du territoire québécois et de soutenir ses membres dans la construction de milieux de vie démocratiques, innovants et compétitifs. Sa structure, qui regroupe ses membres en caucus d'affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole, est l'expression de toute la diversité et de la solidarité municipale québécoise. Ses membres comptent près de cinq millions de citoyennes et de citoyens.

SOURCE Union des municipalités du Québec

Renseignements : Renseignements: François Sormany, Directeur des communications, (514) 282-7700, poste 265, Cellulaire: (514) 910-7272, fsormany@umq.qc.ca; Source: Josée-Maryse sauvageau, Union des municipalités du Québec


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.