Peut-on se sortir de la pauvreté au Québec? L'égalité de revenu et la mobilité sociale au Québec

MONTRÉAL, le 1er juin 2017 /CNW Telbec/ - Un enfant qui grandit dans la pauvreté au Québec a-t-il plus de chances d'accéder à la classe moyenne qu'ailleurs dans le monde? C'est principalement à cette question que répond le premier d'une série de rapports portant sur l'égalité des chances au Québec et lancé aujourd'hui par l'Institut du Québec (IdQ). Il s'agit d'ailleurs de l'un des premiers rapports qui s'intéresse à la mobilité sociale dans une perspective québécoise.

Lorsque l'on considère l'ensemble des revenus et des transferts, le Québec se révèle la province la plus égalitaire parmi les quatre provinces les plus peuplées au pays. Même que, contrairement aux idées véhiculées, aucune hausse de l'inégalité n'a été observée au Québec depuis 40 ans. Ce constat cache toutefois une tout autre réalité : le Québec est aussi la province la plus inégalitaire au pays lorsque l'on tient compte des revenus de marché, soit les revenus avant redistribution (avant les impôts et les revenus provenant du gouvernement). Pour compenser ces inégalités, le gouvernement du Québec doit donc mettre en place un imposant système de redistribution qui impose un lourd fardeau aux dépenses publiques.

« Même si cette étude révèle que le Québec se classe parmi les provinces les plus égalitaires après redistribution au pays, l'approche adoptée pour favoriser cette équité a un prix, et elle n'est peut-être pas la plus efficace pour permettre aux plus démunis de connaître un meilleur sort que leurs parents », déclare Raymond Bachand, président de l'IdQ.

En clair, cette étude montre, pour une rare fois, que les politiques redistributives mises en place au Québec n'aident pas davantage les ménages plus pauvres à s'en sortir que celles qui sont appliquées dans les autres provinces canadiennes. Ces mesures ne font que redistribuer les revenus.

« Le Québec aurait donc avantage à miser sur des mesures qui auraient une incidence durable sur la mobilité sociale, c'est-à-dire qui donneraient encore davantage de chances à ses meilleurs talents de se hisser dans l'échelle de revenus », explique Mia Homsy, directrice de l'IdQ.

Enfin, précisons qu'en matière de mobilité sociale, le Québec - et le Canada - se trouvent dans une position enviable par rapport aux États-Unis, ce qui signifie qu'il permet assez adéquatement aux gens d'évoluer au sein des classes de revenus d'une génération à l'autre, mais qu'il y a tout de même place à l'amélioration.

Le rapport Le Québec est-il égalitaire? est disponible sur le site www.institutduquebec.ca.

À propos de l'Institut du Québec
Issu d'un partenariat entre le Conference Board du Canada et HEC Montréal, l'Institut du Québec axe ses recherches et ses études sur les enjeux socioéconomiques auxquels le Québec fait face. Il vise à fournir aux autorités publiques et au secteur privé les outils nécessaires pour prendre des décisions éclairées, et ainsi contribuer à bâtir une société plus dynamique, compétitive et prospère. 
www.institutduquebec.ca | @InstitutduQC

 

SOURCE Institut du Québec

Renseignements : Liette D'Amours, 514 649-2347, liette.damours@videotron.ca

LIENS CONNEXES
http://www.conferenceboard.ca/idq/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.