Les dépenses de santé au Canada devraient dépasser les 180 milliards de
dollars cette année

En raison du recul économique, les dépenses de santé en pourcentage du PIB devraient atteindre un sommet inégalé de 11,9 %

OTTAWA, le 19 nov. /CNW Telbec/ - Selon les nouvelles données publiées aujourd'hui par l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS), les dépenses de santé au Canada devraient atteindre 183,1 milliards de dollars en 2009, une augmentation estimée à 9,5 milliards de dollars, ou 5,5 %, par rapport à 2008. Il s'agit d'une hausse prévue de 241 $ par Canadien, ce qui porterait le total des dépenses de santé par habitant à 5 452 $ cette année. Ces données proviennent du rapport de l'ICIS intitulé Tendances des dépenses nationales de santé, 1975 à 2009, la source d'information la plus complète au Canada sur la répartition des dépenses de santé au pays.

En raison du ralentissement économique et de la croissance constante des dépenses de santé, la proportion des dépenses de santé par rapport au produit intérieur brut (PIB), qui était de 10,8 % en 2008, devrait atteindre 11,9 % en 2009.

"Il n'est pas surprenant que les dépenses de santé continuent d'augmenter pendant une récession. Les gens ont besoin de soins de santé même lorsque l'économie ralentit", explique Graham W. S. Scott, président du Conseil d'administration de l'ICIS. "Nous avons vu l'économie canadienne se contracter en 2009. La hausse des dépenses de santé par rapport à notre économie est semblable aux hausses que nous avons connues lors des récessions précédentes. Cette situation n'a pas cours seulement au Canada. Les États-Unis prévoient une hausse similaire de leurs dépenses de santé; le ratio de ces dépenses par rapport au PIB devrait y atteindre 17,6 % en 2009."

Le rapport de l'ICIS montre que, une fois prises en compte l'inflation et la croissance démographique, les dépenses de santé devraient augmenter de 2,5 % cette année, ce qui est inférieur au taux de croissance prévu pour 2008 (4,2 %).

    
    Les dépenses consacrées aux médecins augmentent plus rapidement que
    celles consacrées aux hôpitaux et aux médicaments
    

Les hôpitaux représentent encore la plus grande part des dépenses de santé au Canada. Cependant, leur part des dépenses totales de santé diminue de façon constante depuis trois décennies. En 2009, les hôpitaux devraient représenter 27,8 % (51 milliards de dollars) des dépenses totales de santé, en baisse par rapport à 1975 (44,7 %).

En 2009, les médicaments prescrits et en vente libre devraient occuper le deuxième rang pour ce qui est des dépenses de santé, leur part étant estimée à 16,4 % (30 milliards) des dépenses totales. Cette part a presque doublé au cours des 30 dernières années et elle est demeurée stable depuis 2007 (16,5 % en 2007; estimée à 16,4 % en 2008). Les paiements aux médecins occupent en 2009 le troisième rang des dépenses de santé au Canada, leur part étant estimée à 14 % (25,6 milliards) des dépenses totales. Cette part est demeurée relativement stable depuis 1998.

Cette année, les dépenses consacrées aux médecins devraient augmenter de 8,8 %, ce qui est supérieur aux taux de croissance annuelle prévus pour les dépenses consacrées aux hôpitaux et aux médicaments (5,1 % chacun).

La part des dépenses des secteurs public et privé demeure stable

Depuis 1997, la part du total des dépenses de santé assumée par les secteurs public et privé est demeurée relativement stable, soit à 70 % pour les gouvernements et à 30 % pour le secteur privé (y compris les dépenses couvertes par les régimes privés d'assurance et les dépenses directes). En 2009, les dépenses de santé du secteur public devraient atteindre 128,6 milliards de dollars (70,2 % du total des dépenses), comparativement à 54,5 milliards pour le secteur privé (29,8 % du total des dépenses).

Comme par le passé, les médicaments prescrits et les soins dentaires représentent les plus grandes parts des dépenses de santé du secteur privé, et les dépenses consacrées aux hôpitaux et aux médecins, les plus grandes parts des dépenses du secteur public.

En 2007, la dernière année pour laquelle on dispose de données, les dépenses directes des particuliers au Canada représentaient 15 % des dépenses totales de santé, soit 23,4 milliards de dollars. Quant à l'assurance privée, elle comptait pour 12 % des dépenses totales de santé, ou 19,5 milliards.

Les dépenses de santé continuent de varier selon la province et l'âge

En 2009, on prévoit que l'Alberta et Terre-Neuve-et-Labrador afficheront les dépenses totales de santé par habitant les plus élevées, soit 6 072 $ et 5 970 $ respectivement, et le Québec et la Colombie-Britannique, les moins élevées, soit 4 891 $ et 5 254 $ respectivement.

"Il y a des variations provinciales étant donné que chaque province répond aux besoins de sa population dans un environnement qui lui est unique", précise Anne McFarlane, présidente-directrice générale intérimaire de l'ICIS. "La répartition géographique, les modèles de soins, les niveaux de rémunération et de prestations et la structure par âge de la population de la province sont des facteurs qui peuvent influer sur les dépenses du système de santé."

En 2007, dernière année pour laquelle on dispose de données réparties selon le groupe d'âge, les dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux ont été les plus élevées chez les personnes de 65 ans et plus (10 318 $ en moyenne par personne) et les enfants de moins d'un an (8 239 $). En revanche, les dépenses de santé consacrées aux Canadiens de 1 à 64 ans ont atteint en moyenne 1 966 $ par personne, par rapport à 1 832 $ l'année précédente.

Chez les personnes âgées, les chiffres variaient grandement. Dans le cas des personnes de 65 à 69 ans, les dépenses moyennes se sont établies à 5 589 $ par personne, tandis qu'elles ont été plus de trois fois supérieures chez les personnes de 80 ans et plus (17 469 $).

Comparaisons internationales

En 2007, dernière année pour laquelle on dispose de données, parmi 26 pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui ont des systèmes de comptes de la santé similaires, les dépenses de santé les plus élevées par habitant ont encore été celles des États-Unis (7 290 $ US). Suivaient la Norvège (4 763 $ US), la Suisse (4 417 $ US) et le Luxembourg (4 162 $ US). Le Canada a dépensé environ 3 895 $ US par habitant, un montant similaire à celui de six autres pays membres de l'OCDE, notamment les Pays-Bas, l'Autriche, la France et l'Allemagne.

Base de données sur les dépenses nationales de santé

Les données publiées aujourd'hui proviennent du dernier rapport de l'ICIS, Tendances des dépenses nationales de santé, 1975 à 2009. Ce rapport donne un aperçu des tendances dans les dépenses de santé de 1975 à 2007 et fournit des prévisions pour 2008 et 2009. Il puise dans les données compilées à partir de la Base de données sur les dépenses nationales de santé de l'ICIS, la source d'information la plus complète au Canada sur les dépenses de santé. Les données sont fournies en dollars courants et constants, le cas échéant. Les dollars courants permettent de mesurer les dépenses réelles au cours d'une année donnée, alors que les dollars constants servent à mesurer les dépenses selon les niveaux de prix en vigueur au cours d'une année de référence, sans tenir compte de l'inflation. Dans ce rapport, les dollars constants se rapportent aux prix en vigueur en 1997. Les taux de croissance réelle permettent de calculer les changements annuels dans les dépenses déclarées en dollars constants.

À propos de l'ICIS

L'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) recueille de l'information sur la santé et les soins de santé au Canada, l'analyse, puis la rend accessible au grand public. L'ICIS a été créé par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux en tant qu'organisme autonome sans but lucratif voué à la réalisation d'une vision commune de l'information sur la santé au Canada. Son objectif : fournir de l'information opportune, exacte et comparable. Les données que l'ICIS rassemble et les rapports qu'il produit éclairent les politiques de la santé, appuient la prestation efficace de services de santé et sensibilisent les Canadiens aux facteurs qui contribuent à une bonne santé.

    
    Le rapport ainsi que les figures et les tableaux suivants sont affichés
sur le site Web de l'ICIS au www.icis.ca.

    Tableau 1 Dépenses totales de santé, Canada, de 1975 à 2009 - sommaire
              (tableau A.1 dans le rapport)

    Tableau 2 Dépenses totales de santé par affectation de fonds, Canada, de
              1975 à 2009 - dollars courants (première et deuxième parties du
              tableau A.3.1.2 dans le rapport)

    Figure 1 Parts du total des dépenses de santé assumées par les secteurs
              public et privé (figure 8 dans le rapport)

    Tableau 3 Dépenses totales de santé, par province et territoire et au
              Canada, de 1975 à 2009 - dollars courants (tableau B.1.2 dans
              le rapport)

    Tableau 4 Dépenses de santé des gouvernements provinciaux et
              territoriaux, par province et territoire et au Canada, de 1975
              à 2009 - dollars courants (tableau B.4.2 dans le rapport)

    Figure 2 Total des dépenses de santé par habitant, en dollars américains,
             26 pays sélectionnés, 2007 (figure 41 dans le rapport)
    

SOURCE Institut canadien d'information sur la santé

Renseignements : Renseignements: Personne-ressource: Christina Lawand, Tél.: (613) 694-6310, Cell.: (613) 299-5695, clawand@icis.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.