La ministre Monsef annonce l'injection de plus de 2 millions de dollars dans des projets pour l'égalité des sexes au Canada atlantique

Les projets mobiliseront des chefs de file locales au sein d'un réseau pancanadien afin de dynamiser le mouvement pour l'égalité des sexes.

SAINT JOHN, NB, le 31 août 2017 /CNW/ - En cette année du 150e anniversaire de la Confédération canadienne, il importe de réfléchir à l'héritage que nous voulons laisser. Malgré les importants progrès accomplis au cours des 150 dernières années, les femmes et les filles, de même que les personnes qui rejettent les normes de genre, sont toujours aux prises avec des difficultés. Bref, il reste du travail à faire. En investissant aujourd'hui pour consolider et dynamiser le mouvement des femmes, nous jetons les bases de l'égalité future entre les sexes au Canada.

L'honorable Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, accompagnée de l'honorable Wayne Long, député de Saint John - Rothesay, a annoncé aujourd'hui l'octroi de financement à des projets qui contribueront au progrès de l'égalité des sexes dans la région de l'Atlantique.

Le financement totalisera plus de 2 millions de dollars et sera versé à des organismes dans la région, dont ceux qui suivent, pour leur permettre de réaliser des projets qui aplaniront des obstacles à l'égalité des sexes.

  • Antigonish Women's Resource Centre & Sexual Assault Services Association (395 000 $) : pour prévenir la violence sexuelle faite aux femmes et aux filles dans le comté rural d'Antigonish, en Nouvelle-Écosse.
  • Centre d'aide en cas d'agression sexuelle de Fredericton (283 000 $) : pour améliorer l'accès des femmes au système judiciaire au moment de dénoncer des actes de violence sexuelle à la police de Fredericton (Nouveau-Brunswick).
  • Saint John Women's Empowerment Network (313 000 $) : pour offrir aux femmes à faible revenu de Saint John (Nouveau-Brunswick) un meilleur accès aux services de garde d'enfants.
  • Women's Network PEI (352 000 $) : pour améliorer l'accès des femmes à des services de garde d'enfants à l'Île-du-Prince-Édouard.

D'autres projets qui seront aussi menés au Canada atlantique seront annoncés ultérieurement.

Les fonds octroyés s'inscrivent dans un investissement fédéral de plus de 18 millions de dollars à l'appui d'organismes communautaires et de 150 chefs de file canadiennes provenant d'un peu partout au pays. Ces chefs de file participeront à un réseau pancanadien d'appui à l'action féministe pour faire avancer l'égalité des sexes à l'échelle nationale. Le réseau sera animé par la Fondation canadienne des femmes.

Partenaire numérique de Condition féminine Canada, Instagram a présenté à cette occasion une séance d'apprentissage sur les pratiques exemplaires dans les médias sociaux pour créer des réseaux et joindre le plus grand nombre de personnes possible.

Citations

« Au cœur du mouvement des femmes, il y a des chefs de file fortes et dynamiques; leur implication enthousiaste est essentielle pour réaliser l'égalité entre les sexes. La table ronde d'aujourd'hui montre l'influence qu'elles exercent et comment les organismes qu'elles représentent peuvent insuffler des changements qui profiteront à toutes et tous au Canada atlantique et dans l'ensemble du pays. Je suis fière de soutenir leurs efforts, tout comme je suis fière de l'engagement continu de notre gouvernement envers l'égalité des sexes. »

L'honorable Maryam Monsef, C.P., députée
Ministre de la Condition féminine

« La violence sexuelle peut se produire n'importe où, dans les grandes villes comme dans les petites collectivités. Nous avons hâte de travailler avec nos partenaires et veillerons à ce qu'Antigonish soit outillé pour apporter des solutions à ce problème. Ensemble, nous agirons pour prévenir la violence sexuelle contre les femmes et nous préparerons à offrir un soutien efficace à celles qui en sont victimes. »

Lucille Harper, directrice générale
Antigonish Women's Resource Centre & Sexual Assault Services Association

« La décision de signaler une agression sexuelle à la police est difficile à prendre et, parfois, l'appareil juridique lui-même peut être perçu comme un obstacle. Dans le cadre de ce projet, nous travaillerons à cerner et à éliminer les obstacles systémiques qui empêchent les victimes de chercher justice. Car faciliter le signalement est une étape importante vers la prévention de futurs crimes de nature sexuelle. »

Lorraine Whalley, directrice
Centre d'aide en cas d'agression sexuelle de Fredericton

« L'accès à des services de garde d'enfants de qualité est d'une importance fondamentale pour les parents qui travaillent et peut s'avérer décisif pour l'autonomie financière des femmes. Cependant, trouver de tels services à un coût raisonnable peut représenter tout un défi, en particulier pour celles qui en ont le plus besoin. Nous sommes fières de nous associer au gouvernement du Canada pour ce projet, dans le cadre duquel nous examinerons comment rendre les services de garde d'enfants plus accessibles aux femmes à faible revenu, dont les horaires de travail sont atypiques ou encore dont les enfants ont des besoins spéciaux. »

Brenda Murphy, directrice générale
Saint John Women's Empowerment Network

« Nous sommes très heureuses de travailler avec le gouvernement du Canada à la réalisation de ce projet visant à améliorer l'accès aux services de garde d'enfants à l'Île-du-Prince-Édouard. Faute de services de garde d'enfants adéquats, les femmes peuvent avoir beaucoup de difficultés à conjuguer vie professionnelle et vie familiale, ce qui nuit à la croissance économique. Dans le cadre de ce projet, nous comptons travailler à l'élimination de certains des obstacles qui empêchent les femmes de réaliser leur plein potentiel. »

Jillian Kilfoil, directrice générale
Women's Network PEI

Les faits en bref

  • En octobre 2016, Condition féminine Canada a invité les organismes à proposer des projets pour faire avancer l'égalité entre les sexes au Canada. Le Financement pour l'avancement de l'égalité entre les sexes qui a été approuvé en date de juin 2017 totalise plus de 18 millions de dollars et est réparti entre une cinquantaine de projets. Il donnera à des Canadiennes remarquables les moyens d'agir et, ce faisant, de préparer le terrain pour les 150 prochaines années. Il s'agit du plus grand montant jamais accordé dans le cadre d'un appel de propositions de Condition féminine Canada. Les projets approuvés se dérouleront sur une période de trois ans.
  • Le Programme de promotion de la femme de Condition féminine Canada verse du financement à des organismes admissibles pour leur permettre de réaliser des projets cherchant à aplanir des obstacles systémiques à l'égalité des sexes qui persistent au Canada.

Produit associé

  • Document d'information

Liens connexes

This news release is also available in English.

On trouvera tous les communiqués de Condition féminine Canada et de l'information sur l'organisme à l'adresse : femmes.gc.ca.

Suivez Condition féminine Canada :

 

SOURCE Condition féminine Canada

Renseignements : Célia Canon, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de la Condition féminine, 613-862-3270; Léonie Roux, Agente, Affaires publiques, Condition féminine Canada, 819-420-6821

LIENS CONNEXES
https://www.canada.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.